picabou
Abonné·e de Mediapart

7 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 mars 2015

picabou
Abonné·e de Mediapart

Le voile, l'indésirable de la République.

 France Parlons-en

picabou
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

France Parlons-en

La vraie émancipation de la femme, c'est celle de lui laisser toujours le choix de ce qu'elle a envie d'être, et de lui donner les moyens nécessaires à son autonomie.

Des pays majoritairement musulmans à la France, l'imposition faite aux femmes sur la façon dont elles doivent ou ne doivent pas se vêtir, est une atteinte aux Droits de l'Homme.

Femme tout simplement...

Le voile est devenu depuis quelques années, l'indésirable de la République.

S'il est perçu comme un signe d'émancipation pour certains ou d’enfermement pour d'autres, la mini-jupe qu'arboraient fièrement les féministes au début des années 1960 a eut aussi son lot d'oppositions, de crispations et d’émotivités.

En effet comme la majorité de ces femmes qui choisissent de porter le voile, ces femmes "Jupés" revendiquaient leur droit d’être humain à part entière à disposer de leur corps en toute liberté et sans imposition.

Et même plus, si la mini-jupe était le signe apparent d'une émancipation souhaitée, le fond de leur discours était celui de l'égalité homme-femme.

Mini-jupe de l'impudicité ou bien de l'émancipation, voile de l'enfermement ou de l’affranchissent de l'esprit sur le corps sans pour autant négliger celui-ci, les opinions divergent car les perceptions de chacun sont différentes.

Chacun d'entre nous a le droit d'orienter son existence comme il la souhaite, tant que les libertés fondamentales d’autrui et de la société dans laquelle nous vivons ne sont pas remises en cause par nos propres choix.

Ceci s'appelle vivre en bonne intelligence, avec cette conscience intime du respect de soi et du respect d'autrui.

Préserver sa liberté, tout en préservant celle d’autrui, voilà la vraie liberté.

Écrit par Martin Radid 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte