Une nouvelle organisation politique? Ouvrons le débat

Une initiative de discussion que nous voulons faire connaître le plus largement (voir le texte en pièce jointe). Une nouvelle organisation politique? Ouvrons le débat. Ce printemps 2012…

Une initiative de discussion que nous voulons faire connaître le plus largement (voir le texte en pièce jointe). Une nouvelle organisation politique? Ouvrons le débat. Ce printemps 2012… Si le candidat de la droite était élu, ce texte de propositions devra être réécrit !
Mais ses options essentielles n’en auraient pas moins une actualité brûlante.

Nous sommes toutes et tous mobilisé-e-s pour la campagne du premier et du second tour de la Présidentielle. Nous souhaitons chasser la droite et assurer le meilleur résultat pour le candidat du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon.

 Celles et ceux qui se mettent à croire à une victoire qui ouvrira la voie à d’autresmobilisation est un véritable encouragement.

Notre option de participer au Front de Gauche nous semble amplement validée. 

C’est donc le moment pour discuter de la suite durant les semaines avant le 22 avril et le 6 mai,comme pendant la période des législatives.

 À quelles conditions le Front de Gauche peut-il s’affirmer encore plus, se consolider et faciliter ainsi un véritable changement de société ?

 « Engageons cette discussion.

Cette décision peut être largement partagée y compris par des forces aujourd’hui éloignées de la démarche et qui s’interrogent aussi sur la manière d’affronter l’avenir.

Consacrons-lui le temps nécessaire pendant les mois qui viennent. Elle contribuera à construire plus largement et plus fortementencore le Front de Gauche. Fixons-nous un cadre pluraliste commun avant de prochaines échéances (les luttes comme les élections). Ne laissons pas passercette chance ! Remplacer le capitalisme en crise par une autre société appelle un débat, dans la continuité des espoirs passés, pour leur donner une actualitédans ce début de 21e siècle. Toutes les traditions et toutes les luttes y ont leur place : de la continuité de la Grande Révolution à la République sociale de Jaurès en passant par le communisme etl’autogestion, l’ensemble des combats pour la Paix, pour les décolonisations, comme les apports de l’écologie politique, du féminisme,de l’alter-mondialisme. Nous pouvons contribuer à une véritable renaissance du mouvement pour l’émancipation, en France mais aussi enEurope et au-delà… »

Prenons le temps de réfléchir sereinement. Et pour cela faisons-le quand le plus grand nombre semobilise.  Ce débat prendra du temps. Les arguments et propositions de ce texte  ne sont évidemment pas des conclusions. Tout au contraire.Faisons donc connaître ce texte et prenons toutes les initiatives de discussion.

Une place est  consacrée à ce débat sur le site : www.lafederation.org



Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.