Rassemblement pour Rémi Fraisse réprimé ce soir à Marseille.

Ce soir, Vendredi 14 Novembre 2014, un rassemblement suite au décès de Rémi Fraisse a été appelé en haut de la Canebière aux Réformés à Marseille. Sous une pluie battante j'ai compté au maximum quatorze participants. Nous étions encerclés par un dispositif policier absolument démesuré. Plus de cent policiers de la BAC, CRS et autres agents des forces de l'ordre surarmés sont venus au contact. Ils nous ont fouillés à corps et ont regardé attentivement dans chacun de nos sacs, ont vérifié nos identités et nous ont menacés d'arrestation sous prétexte que ce rassemblement n'avait pas été déclaré. Ils nous ont informés qu'une main courante serait déposée sur chacun d'entre nous. Après ces vérifications la dispersion de ce groupuscule a été ordonnée comme s'il représentait une véritable menace. A quarante-six ans je  n'ai jamais vu situation aussi pitoyable et ridicule.  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.