Une nouvelle forme de politiqe

parti existant depuis 2 ans avec de grosses difficultés pour faire accepter officiellement sa structure et son fonctionnement

https://lescommettants.fr

Les Commettants ont à cœur de proposer un système qui concilie idéalisme démocratique et pragmatisme tenant compte des besoins et possibilités des gens.

Toutes les composantes d’un système sont liées. Elles se tiennent en équilibre les unes les autres. Modifier le moindre élément peut détruire l’harmonie générale.
C’est pareil pour le système législatif, modifier une seule loi (par le RIC par exemple) peut impacter tout le reste.
C’est pour cela que les Commettants veulent modifier la législation par système (toute la fiscalité, toute la politique énergétique, toute la protection sociale...) et non loi par loi...

Qui prend la décision de couper des arbres ?
Des firmes privées ? les maires ?
Pour construire des logements, des routes, des trottoirs...
Ça mérite de tirer cela au clair et de savoir si le peuple est d’accord... et pour le savoir faudrait lui demander.

Les Commettants sont a priori le seul mouvement politique qui envisage un système sans élus ni élections ni partis politiques.
C’est pour cela qu’on ne veut aucune place et qu’on ne participe pas aux élections.
Seule la Présidentielle nous apparaît indispensable, non pas pour avoir un Président de chez nous mais en transition pour accéder à la Constitution et mettre en place un système qui ne serait plus basé sur la confrontation politique traditionnelle visant à imposer ses choix partisans aux autres.

Notre volonté de développer une démocratie directe dans un système sans élus ni élections ni partis politiques se confrontait à plusieurs complications :

- Comment remonter officiellement les dizaines de milliers de doléances et propositions des citoyens ?

- Comment valider les propositions des citoyens pour entamer un travail législatif ? Détermination difficile d'un seuil de signatures à atteindre : s'il est trop haut il limite la possibilité d'améliorer des aspects de la société ; s'il est trop bas les citoyens ne seraient plus en mesure de voter sur tout tout le temps...

- Comment garantir la qualité des décisions des citoyens qui ne peuvent pas tout maîtriser sur tous les sujets ?

- Comment assurer une coordination des propositions des citoyens ? Par exemple si des citoyens proposent et qualifient une loi sur les éoliennes, comment garantir qu'elle n'entre pas en contradiction avec d'autres citoyens qui proposeraient une loi sur le nucléaire ? Si des citoyens proposaient et qualifiaient une loi sur le revenu de base, comment garantir qu'elle n'entre pas en contradiction avec d'autres citoyens qui qualifiraient une loi sur la sécurité sociale ?

Les Commettants ont trouvé une solution à ces problèmes là. Plus d’infos bientôt ! À moins de nous rejoindre et être dans la confidence plus rapidement

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.