pierre guerrini
Abonné·e de Mediapart

604 Billets

3 Éditions

Billet de blog 1 juil. 2013

pierre guerrini
Abonné·e de Mediapart

Trois religieux chrétiens décapités par la révolution syrienne ...

pierre guerrini
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

29 juin 2013 ...  Qui sont-ils, ils, les bourreaux, juges et exécutants ...  Quelles sont-elles, les trois victimes, apparemment religieux, victimes  expiatoires de la grande révolution syrienne à l’œuvre ? ...  Où sont-ils ?  ...  Quant à que font-ils ?...

Quant à ... que font-ils ?... :

La réponse est en image, et à moins d'êtres manipulées, le disent explicitement. Et les images sont dures, très dures. A l'image de ce que vit ce peuple, peuple pris entre otage et objet de chantage permanent dans cette grande partie de Monopoly internationale avec ses quelques 100.000 morts de cet interminable conflit très meurtrier de maintenant  plusieurs années.

Alors qui sont-ils ?    Ils sont arabes, ils s'expriment en arabe, en arabe classique, d'un arabe classique  qui semble sortir plutôt d'un machicot des mots que né sous la plume fine et élégamment ciselée d'un poète, ils ne sont pas Syriens, n'en ont pas l'accent, et non plus l'allure.  Ils arborent des tenues, des coiffes et des chevelures qui indiquent d'autres origines. D'autres provenances.

Où sont-ils ?   Ils semblent être en Syrie, ce sont des libérateurs de la grande révolution syrienne. Révolution sur laquelle sont braqués en permanence tous les projecteurs des miradors de tous les médias gagnés à sa cause. Libérateurs de l'armée de libération peut-être armés et soutenus par qui ...

Les armes de la France et sa logorrhée libératoire, ses continuelles diatribes contre le régime, ou de l’Angleterre - la grande organisatrice d'outre manche en écho à celle d’outre-Atlantique -  l'argent des pays du golfe, et le tout avec le soutien des États-Unis...  Et de combien d'autres puissances du reste du monde démocratique, du dit-monde-tellement démocratique ...

Roland Dumas déclarait, début juin, au cours de l’émission   « Ça vous regarde »   sur  LCP, avoir eu vent de la préparation de la guerre en Syrie, dés 2010, donc bien avant le déclenchement des troubles et des insurrections dans, sinon tous, du moins la quasi-totalité des pays arables, avant , donc, que ne débute la révolution du " printemps-arabe ". 

L’ancien ministre français des affaires étrangères d'alors,  a précisé avoir été démarché par les Britanniques pour soutenir la guerre en Syrie. 

Les révélations de M. Roland viennent corroborer et conforter les thèses souvent évoquées et les soupçons nourris que l'attaque de la Syrie - avec les conséquences que l'on sait, agrémentées de toutes celles à venir ... -   ait été prévue par les clauses secrètes du Traité de Lancaster House,  traité de coopération militaire franco-britannique, signé le 2 novembre 2010, clauses secrètes qui comprenaient également la guerre de Libye.

Allah Akbar ...  le sang va couler ...Allah Akbar ... le rituel se met en place .... Allah Akbar, le sang a coulé.  Le rituel est achevé. Sang et liesse populaire ... Nombres d’enfants parmi eux ...!

Dans cette festivité des fous, dans cette brutale  déclivité de l’espérance et de l'espoir,  la vie, la justice, l'humanité n'étaient plus rien, comme déposées, annihilées ce jour-là, et ce dorénavant. L'idée même qu'elles puissent avoir jamais existé, semblent abandonnées, désuète. 

                 C'était le peuple, les machicots, ... qui étaient les maîtres   - Huysmans, Oblat, t. 1, 1903, p. 267 -

 Images très dures ... et chef d'accusation bien flou et imprécis faisant état d'un numéro de téléphone suspect ... et le tout ...  à l'avenant. 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Corruption
Qatar-Sarkozy : les nouvelles liaisons dangereuses
Un rapport de la police anticorruption montre que Nicolas Sarkozy aurait fait financer a posteriori par le Qatar, en 2011, des prestations de communication réalisées par le publicitaire François de La Brosse pour sa campagne électorale de 2007, puis pour l’Élysée. Aucune d’entre elles n’avait été facturée.
par Fabrice Arfi et Yann Philippin
Journal — Justice
Ce double condamné que Macron envoie représenter la France
À la demande d’Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy a représenté la France, mardi 27 septembre, aux obsèques de l’ancien premier ministre japonais. Le fait que Nicolas Sarkozy ait été condamné deux fois par la justice, notamment pour « corruption », et soit lourdement mis en examen dans l’affaire libyenne, notamment pour « association de malfaiteurs », ne change rien pour l’Élysée.
par Fabrice Arfi et Ilyes Ramdani
Journal
Crise de l’énergie : sans « compensation » de l’État, le scolaire et l’université en surchauffe
Pour affronter la flambée des prix de l’énergie dans tout le bâti scolaire et les établissements d’enseignement supérieur, collectivités et présidents d’université s’arrachent les cheveux. Le projet de loi de finances 2023 est cependant bien peu disert sur de possibles compensations de l’État et écarte l’hypothèse d’un bouclier tarifaire. En réponse, économies, bricolage ou carrément fermeture des établissements d’éducation.
par Mathilde Goanec
Journal
« Il faut aider les Russes qui fuient, qui s’opposent »
Alors que Vladimir Poutine a lancé la Russie dans une fuite en avant en annonçant la mobilisation partielle des réservistes, et des référendums dans les régions ukrainiennes occupées, quelle réaction de la société civile, en Russie ou en exil ? La chercheuse Anna Colin Lebedev et trois exilées qui ont quitté le pays depuis l’invasion de l’Ukraine sont sur notre plateau.
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda