Très-Vieux-Bastia, un patrimoine en danger...

2013040411h1952.png

                                                   Le Très-Vieux-Bastia,  un patrimoine en danger ...


                                                                                                                                                       Par Françoise Guerrini ...


Le Puntettu, U Puntettu ...  Un peu d’histoire :  Avant la création de Bastia par les génois en 1378, les premières maisons du Puntettu actuel formaient la marine  « Portu Cardu », du nom du village qui la dominait. Chaque village sur les hauteurs disposait de sa marine.

Le Puntettu ...  L'âme de Bastia, puisque parmi les premières battisses avant même que la cité ne voit le jour, quartier historique, habité depuis le 13eme siècle par des familles, générations aprés génération, l'âme de Bastia est menacé de destruction, par le  projet spéculatif immobilier de la Mairie de Bastia.

   

Menaces  de démolitions  de la Maison Montesoro  ( XVIIe ) , et dans le Quartier du Puntettu  du Vieux Bastia : la Drac d’Ajaccio demande de protection au titre des monuments historiques, le comité  « Salvemu u Puntettu »  appuie un projet de réhabilitation.

 

La Maison Montesoro

 Le 22 janvier 2013, la Maison Montesoro, située dans le quartier historique du Puntettu à Bastia, a fait l’office d’une demande de protection au titre des monuments historiques par  la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Ajaccio.

Cette maison de notables d’époque ,  ainsi  que le quartier historique du Puntetto,  sont directement menacés par la mairie de Bastia qui projette de démolir plusieurs bâtisses , en vue  - pour la maison Montesoro -, de la construction de  « parking et  immeuble neuf de type investisseur «  .

A ce jour, l’immeuble est pourtant habité et les appartements correctement  entretenus, une copropriété existant depuis 2004 et la bâtisse devant être l’objet de restaurations en 2005. « L’immeuble ne présente aucun signe d’insalubrité et est arrivé jusqu’à nous dans un état de conservation relativement bon ».

La Drac met en avant que :

« Tous les éléments de sa cage d’escalier, le portail en pierre, méritent d’être sauvegardés et restaurés et d’être transmis intacts aux générations  futures en témoignage du raffinement  du cadre de vie des riches demeures bastiaises de cette époque ; la Maison Montesoro doit être conservée comme un témoignage architectural  de la société bastiaise du XVIIe, et la Drac demande « une protection de l’immeuble au titre des monuments historiques. »


            Un  dossier documenté est présenté en ce sens notifiant la singularité architecturale et historique de la bâtisse, située rue du Bastion  »piazza dell’ olio » « une très ancienne place déjà mentionnée aux archives génoises en 1602 et l’une des seules du vieux Bastia qui ait survécu intacte jusqu’à ce jour » . Propriété de la famille Montesoro  dès le XVIIIe,  famille dont les origines remontent à  la fondation de Bastia, et  intimement liée aux évènements politiques majeurs de l’époque, la Maison Montesoro  hébergera a partir de 1932 le Tribunal de Bastia.

La Maison Montesoro  présente un portail en pierre sculptée,  « un des rares portails en pierre sculptée encore visible à notre époque ».  Il est à noter qu’un portail similaire (Maison Castagnola)  a conduit à une protection au titre des monuments historiques en 1992. Vestibule et cage d’escalier ayant conservé le décor originel (voutes et frises,  voute en tête de faune portant un anneau dans la bouche, têtes d’anges sculptées, bas reliefs à chaque palier, en bon état de conservation) .

La Drac  porte l’attention sur  « des décors très anciens de haute qualité  et dont il n’existe aucun équivalent en corse,  et qui demeurent les seuls à l’heure actuelle,  en raison des destructions du vieux Bastia par les bombardements de 1943. « à Bastia capitale historique de la Corse génoise, la plupart des édifices de l’époque, de cette catégorie et cette qualité ont été détruits, dénaturés ou transformés. Un dégagement de ces décors rendrait à la ville un témoignage de raffinement de l’architecture civile urbaine du début du XVIIe ».


2013040411h5516.png

F.  Bourgeois de Mercey    Musée de Bastia

Le Puntettu : un quartier bastiais.  Du 15e au 18e, parallèlement à la construction de la citadelle génoise, Terra nova  - ville haute - , à la vocation politique et militaire,  se poursuit l’agrandissement de Terra Vecchia  - ville basse - , dont fait partie le Puntettu, à la vocation maritime et commerçante, populaire.

                                      

                                                                              Salvemu u Puntettu, quartieru storicu di Bastia


2013040412h2327.png

                      Dans son périmètre, ce quartier du vieux Bastia  historique et toujours habité ...  u Puntettu  ...



2013040413h0130.png




2013040413h0034.png



Le caractère historique ne s’attribue pas, ou ne se retire pas, en fonction de l’évènementiel  historique ou de l’opportunité politique.  Si le caractère patrimonial n’est pas à démontrer, le caractère historique non plus. Dans le cas présent, le caractère historique est consubstantiel à l’ancienneté des lieux.
L’argument selon lequel ce quartier ne serait pas historique parce que la chronique du passé n’y retrouverait aucun fait, évènement, ou
personnage, digne d’y figurer en bonne place, ne tient pas.

                                                                   A. Marchini   Bastia, 2012


2013040412h0949.png


           Annuler la destruction de 5 immeubles anciens non insalubres du Puntettu

L’idée de requalification des quartiers anciens implique non une disqualification de leur caractère patrimonial et historique mais bien une requalification à partir de celui-ci. Loin de constituer un handicap, il devient même un argument économique garantissant une plus-valus patrimoniale à l’ensemble ainsi réhabilité.
                                                                                                        A. Marchini,  Bastia,2012



           NON A LA DESTRUCTION  du quartierde  PESCIU ANGUILA. L’âme de BASTIA
           OUI A LA RESTAURATION du   PUNTETTU   dans le respect de son histoire et de son bâti ancien.

 

2013040412h3130.png

 


                                    LES HABITANTS DU QUARTIER SE MOBILISENT POUR DÉFENDRE :


          LA CONSERVATION DU PATRIMOINE DE BASTIA
          SON IDENTITÉ RICHE DE SON PASSE
          LE CARACTÈRE PITTORESQUE DU LIEU
          UN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Fondé  sur l'authenticité de l'histoire de la ville.


          LE BIEN VIVRE ENSEMBLE qui fait de ce quartier un lieu de vie remarquablement, hautement  privilégié.

 

 

2013040411h3236.png


2013040411h3313.png




                                       


                 2013040411h0204.png




Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.