Louis, étudiant en droit, et la ministrette, vive et versatile

Ventr'creux vs énergie-positive

Après le " faut traverser la rue " de Sa Seigneurie-Sérénissime fringuant-Start-up-Man,  le  " faut pousser la porte "  &  " faut garder une énergie positive " d'une ministre, limite en PLS  - position latérale de sécurité - pour son baptême du feu,  qui se mange un Louis hermétique carré et coriace,  qui, un peu éberlué,  résume par " c'est absolument vide comme discours politique ".

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.