GAUCHE ECOLOGISTE - Lettre ouverte : non à la catastrophe et au désespoir !

Le spectacle de la gauche écologiste désole, afflige. Révolte parfois. Lettre ouverte à ceux qui ne nous ont pas encore condamnés à la catastrophe et au désespoir ! Qu'attendre de la Gauche écologiste de notre pays ?

Certes pas l'invective croissante et mortifère.

Candidature de MÉLENCHON ?

Clémentine AUTAIN, Julien BAYOU, Gérard FILOCHE, Claire MONOD, Olivier FAURE, Fabien ROUSSEL, Christiane TAUBIRA, pourraient dire bien des choses, en somme.

Tenez, par exemple. Offensifs :


" Nous ne nous résolvons pas à la multiplication des candidatures à gauche pour 2022, multiplication qui mènerait soit à la réélection de Macron 1er et à sa gestion autoritaire et personnelle, soit à l'élection de LE PEN et dans son sillage de l'extrême-droite manucurée et encravatée. L'ensauvagement assumé de Macron 1er et de sa garde rapprochée prépare les esprits à une société d'intolérance, de repli sur soi, de développement du chômage et de la pauvreté, d'impasses écologiques, de surveillance des médias, de séparatisme géographique et fiscal des plus fortunés. Une société d'inhumanité. Une catastrophe écologique, économique, démocratique, culturelle, politique. Un désastre sociétal.

Nous allons entamer un processus de rencontres multilatérales de l'ensemble des forces politiques, syndicales, associatives et culturelles de la gauche pour construire les conditions d'un large rassemblement de la gauche écologique autour d'un programme partagé, programme radicalement écologique, radicalement social, radicalement démocratique, radicalement alternatif.

Nous nous engageons déjà à la reprise intégrale des 149 propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat. C'est un premier point qui fait sans difficulté aucune consensus parmi nous, et illustre notre volonté de travailler ensemble. Nous savons pouvoir identifier et apprécier, durant nos rencontres à venir, dont le calendrier sera communiqué, les 95 % sur lesquels, sans difficulté, nous sommes d'accord.

Après la faillite du macronisme, avec de puissants mouvements sociaux (Gilets Jaunes, défense du système solidaire des retraites) étouffés à coup de LBD et de confinement sanitaire, une politique d'accueil profondément inhumaine, une gestion jupitérienne de la crise sanitaire couverte par le secret militaire (!!!) et les menaces aujourd'hui sur la liberté d'informer, il ne sera pas dit que la Gauche et l'Ecologie seraient incapables de construire les conditions d'une candidature commune et unique. Candidature seule à même de faire accéder à la tête des institutions républicaines des équipes expertes, résolument engagées sur le front de l'écologie, pour garantir aux générations à venir un monde humain, ouvertes sur la société, transparentes, respectueuses de la démocratie, des libertés, fidèles à la volonté d'humanité, de solidarité et de justice sociale.

Durant ces rencontres, sur les 12 mois de l'année 2021 si nécessaire, nous examinerons aussi quelles sont les belles personnes, hors partis, qui pourraient porter nos couleurs communes durant la campagne présidentielle, autour d'un ticket Présidence/Matignon. Nous avons, notre génération a, une responsabilité historique face aux crises qui s'accumulent et décuplent leurs effets. Nous ne pouvons être complices d'un échec, d'un effacement de la gauche écologique, en laissant à la fois libre court à la course aux égos, aux appétits des uns, des unes, et des autres, bref en laissant le temps filer. La crise, c'est aujourd'hui ! Le climat, l'économie, l'écologie, la démocratie, nos libertés ne peuvent attendre encore 2027 !

Pour notre part, nous portons l'exigence d'un très large rassemblement autour d'une candidature hors partis et féminine à la Présidence de la République.

Hors partis pour rendre aux législatives leur rôle : libérer l'expression politique des Français, sa subtilité, ses contradictions, permettre au mieux leur représentation, et non donner un blanc-seing à la Présidence grâce à la vague législative qui envoie à l'Assemblée Nationale une large majorité de Députés fidèles et dévoués jusqu'à la cécité, quand ils s'agit d'entamer le socle des valeurs républicaines qui protègent notre société, notre culture, notre identité, et complètement dépendants du vainqueur de la Présidentielle, tous prêts à tout voter pour conserver l'investiture aux prochaines élections,

Des mecs, des mecs, des mecs, ça suffit ! La nécessité de féminiser sans vergogne les institutions françaises (institutions politiques, économiques, associatives et culturelles) jusqu'au sommet et jusqu'à une stricte parité nous rassemble bien facilement.

Une candidature choisie, hors partis, avec l'ensemble de nos partenaires en 2021 deviendra la candidature unique de nous tous. C'est ce que chacun d'entre nous proposera dans son organisation, en congrès, à l'issue de ce processus.

Jean-Luc MELENCHON a pris ses responsabilités : une candidature autonome. Nous en prenons acte.

Parce que nous refusons les aventures individuelles, nous invitons les responsables des autres partis de la gauche écologique (dont la France Insoumise), des syndicats de salariés, des associations culturelles qui le souhaitent, à participer à cet élan, dès le lundi 4 janvier 2021, à Paris, à la Mutualité, grande salle historique de la Gauche française. Nous y arrêterons l'architecture de nos travaux, et écrirons une nouvelle page de l'histoire de la Gauche et de l'Ecologie françaises.

Le mardi 1er décembre 2020 nous nous réunirons pour commencer à construire ce travail de rassemblement, indispensable et de longue haleine. D'autres, à leur demande, pourront se joindre à nos travaux dès janvier 2021. "


Il n'est pas trop tard pour perdre, et d'aucuns s'y emploient, parce que notre score aux Européennes, la défense du coeur de notre identité politique, notre légitimité acquise lors de deux essais présidentiels, nos petits intérêts personnels et les calculs de nos appareils politiques. Ils (ils, pas elles...) auront toujours une bonne raison pour nous entraîner vers un succès LE PEN-DARMANIN versus MACRON-DARMANIN.

Et si la Gauche écolo se réveillait ?

Elle pourrait dire bien des choses, en somme. Par exemple, tenez. Historique.

Ecrira-t-elle la suite ?

 

Pierre HUMBERT

21300 CHENÔVE

 

PS : Ceci, cette adresse des responsables de la gauche écolo, est, à ce jour, samedi 21 novembre 2020, ... une pure fiction politique. Ne vous méprenez pas. Sauf imprévu, le 4 janvier 2021, les " signataires " (Clémentine AUTAIN, Julien BAYOU, Gérard FILOCHE, Claire MONOD, Olivier FAURE, Fabien ROUSSEL, Christiane TAUBIRA) ne se rencontreront pas... mais il est vrai que nous ne sommes pas dans la confidence ?

On dit aussi, oui, mais ils sont dans des partis, c'est gênant car telle candidature pourrait quand même .... Ceci est juste un appel à un état d'esprit et un processus qui permettent de court-circuiter les institutions de la Vème République. République dont la Constitution, et encore davantage la pratique, mettent au sommet de l'Etat une personne qui reçoit alors la toute puissance jupitérienne et son aura, conduisant à l'élection d'une vaste majorité à la botte de la Présidence et de son parti. Une Présidence hors partis (ou hors partis dominants) faciliterait la libération du débat, sainement, pour les élections législatives qui suivront.

Tout ceci est-il moins ambigu ?

 

 

Lettre envoyée à le vendredi 20 novembre 2020 à :

clementine.autain@assemblee-nationale.fr

clementineautain93@gmail.com

julienbayou+newsletter@gmail.com

julien.bayou@eelv.fr

contact@gds-ds.org

contact@generation-s.fr

ofaure@assemblee-nationale.fr

olivierfaure.depute77.11e@gmail.com

contact@rousselfabien.com

fabien.roussel@assemblee-nationale.fr

f.roussel@pcf.fr

hieuthuong1231998@gmail.com

contact.plon@editions-plon.com (faire suivre à Christiane TAUBIRA)

 

CC :

planete@reporterre.net

Page Courrier Politis

Pour POLITIS

Regards

filrouge@humanite.fr

Le Fil des Communs

Libération (par la voie postale)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.