[28 février - 28 mars] Exposition Charlie Hebdo : les couvertures auxquelles vous avez échappé en Mai 68

La médiathèque de Quimperlé accueille l'exposition sur Mai 68 vu par les dessinateurs de "Charlie Hebdo" créée en 2013 au festival des arts de l'image les Passeurs de Lumière qui avait alors reçu Charb. Après les assassinats, le maire de Quimperlé (Finistère) Michaël Quernez (PS) avait décidé, suivi par tout le conseil municipal, de donner le nom de "Charlie Hebdo" à la salle d'exposition de la médiathèque de la ville. La plaque où figurent les noms des 17 victimes des 7, 8 et 9 janvier 2015 a été officiellement dévoilée samedi 28 février. Pour mieux marquer cet hommage le lieu culturel accueille une exposition originale remontée à partir de celle créée par le festival les Passeurs de Lumière en 2013 à Bannalec (près de Quimperlé) en partenariat avec "Charlie Hebdo" : les couvertures auxquelles vous avez échappé en Mai 68. Le thème de cette édition du festival était les années soixante et Charb le directeur de "Charlie Hebdo" en était l'invité d'honneur. Né de "Hara Kiri", "Charlie Hebdo" n'existait pas en 1968 mais les événements avaient bien sûr été revisités au fil des ans par ses dessinateurs. C'était l'angle choisi et aussi une première pour l'hebdomadaire satirique que cette exposition. Elle avait été difficile à concevoir car une bonne partie des archives de Charlie avaient été brûlées dans l'incendie criminel des locaux de l'hebdo le 2 novembre 2011 par des fanatiques islamistes, déjà, à la suite de la publication du fameux "Charia Hebdo". Le cinéaste Michel Dupuy fondateur du festival et président de l'association Label Image qui l'organise s'y était collé avec d'autres bénévoles comme Alexis Bonnaire qui avait alors pris des photos à la rédaction. Il présente une sélection de portraits sensibles de Cabu et Charb, Tignous, Honoré et Luz, avec d'autres images réalisées à Bannalec lors de la venue de Charb et de Foolz. Des auteurs de l'association quimperloise les Bédéastes imageurs enrichissent cette exposition avec des dessins sur les attentats publiés pour partie sur les réseaux sociaux et la presse régionale. La médiathèque a quant à elle puisé dans ses fonds pour présenter des aspects historiques de Charlie. Le tout constitue un bel ensemble avec aussi la diffusion en boucle de l'entretien filmé "J'ai rendez-vous avec Charb..." en public au festival. Un document aujourd'hui précieux qui permet notamment d'établir que "Charlie Hebdo" n'était pas obnubilé par l'islam et bien entendu antiraciste contrairement aux allégations de certains ignorants et manipulateurs... L'exposition se tient jusqu'au 28 mars à la médiathèque de Quimperlé. Le 29 elle sera présentée au festival de bande dessinée "Brest en bulle" à Loperhet, puis encore un mois à la bibliothèque de Rosporden (Finistère). http://www.festivallespasseursdelumiere.fr/ http://mediathequequimperle.blogspot.fr/2015/02/expo-hommage-charlie-hebdo.html http://www.brestenbulle.fr/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.