PAIX À MON ÂNE

PAIX À MON ÂNE

 

Paix à mon âne sans souci du lendemain

Il trouvera le jour, l’eau, l’armoise, le foin

Tandis que mes paroles seront dans mes mains

Des artefacts nécessaires à tous les soins

 

Paix à mon âne qui peut jouer les bourricots

Quand la pierre des chemins roule sous son sabot

Que le vent empêche l’avancée du chariot

La bête braie et son maître perd son chapeau

 

Paix à mon âne qui a porté la Terre

Et tout le monde qui sur son dos se voit fier

Les horizons qui basculent en arrière

Les civilisations tombant en poussière

 

Paix à mon âne qui ne sacre pas chez lui

Il n’y aura pas toujours de l’herbe pour lui

La justice volage jamais ne conduit

Les vastes troupeaux inconstants comme la pluie

 

Paix à mon âne si de tout je suis instruit

C’est grâce à lui qui jamais n’aura failli

Alors que les hommes lâches mettent le prix

Et vendent sa peau au plus offrant de la nuit

 

Paix à mon âne sous son arbre endormi

J’ai ramassé l’ombre froide des noix pourries

La tristesse a serré dans ma gorge mon cri

Le jour était ce que l’hiver avait promis

 

Paix à mon âne en toute saison gentil

Mes joies mes peines je partage avec lui

Car les hommes sans cœur sont loin du paradis

Mais bêtes sont intelligentes pour la vie

 

Paix à mon âne qui promène les enfants

Par monts et par vaux avec lui ils sont confiants

Mon âne gris et moi travaillons en riant

Ah, oui, que la joie est belle par tous les temps

 

Pierre Marcel Montmory trouveur

composition de pierres du mont Safoon en Syrie par le fameux sculpteur Nizar Ali BADR dit Jabal Safoon composition de pierres du mont Safoon en Syrie par le fameux sculpteur Nizar Ali BADR dit Jabal Safoon

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.