RÉVOLUTION PERMANENTE DE LA PAIX

Donner pour donner, chanter pour chanter ! Et pour casser la graine, l'oiseau gratte le sol !

Les prétendants artistes sont plus gâtés que jamais, seulement ils se sont claquemurés dans leurs citadelles, ils ont oublié les trois quart des gens, se comportent en élite, et s'accaparent les outils construits par et pour tous.

Les artistes ont oublié leur mission d'éducation populaire et ne sont plus présents sur les places publiques, ni dans les lieux de vie du peuple (c'est à dire de tout le monde).

L'art de vivre c'est transformé en consommation de loisirs avec des produits bien emballés mais vides !

Où sont les poètes savants qui doivent vivre avec nous tous ?

Où sont les savants poètes pour dire quand il est temps ?

Cette civilisation sombre parce que les gens n'écoutent pas de vrais artistes !

Il n'y a que l'argent qui parle !

Il n'y a si peu de générosité ! De don de soi ! Vous voulez être connus ou vous voulez être entendus ? Vous voulez de l'argent ou vous voulez offrir simplement ?

Peuple de mendiants de l'oisiveté !

Les graffitis des chiottes sont dans les rues en grand format !

Il y a si peu d'art et de si rares révélations !

Pourtant, moi, vagabond, j'ai porté presque toute ma vie, de ville en ville, de quartier en quartier, la parole que m'inspire les muses et que mon génie me pousse à donner parce que je le dois !

Ces dons merveilleux je les ai reçus gratuitement à ma naissance et je les offre gratuitement ! Je suis le plus souvent anonyme sur les seuils hospitaliers pour charmer, pour porter parole, pour éloigner le mal, pour guérir, pour provoquer l'amour ! Et je paie la tournée avec mon pur argent sorti de ma poche comme j'ai créé par le passé avec une poignée de copains les premiers festivals où nous prenions tous ceux qui avec le soleil au coeur avaient quelque-chose à offrir, nos rencontres étaient celle de la passion, il n'existait aucune compétition, chacun était là pour offrir ses plus belles trouvailles.

Donner pour donner, chanter pour chanter !

Et pour casser la graine, l'oiseau gratte le sol !

 

Bonjour amis, voici de quoi rajouter à notre culture humaine commune !

Comme je ne peux plus m'agiter sur les places pour cause de santé précaire, je me suis fait éditeur et, comme l'exige la tradition des véritables artistes, j'offre mes dons au toutim !

Journal de poèmes "Poésie La Vie"

- gratuit et sans publicité (32 pages+28cmx28cm) imprimé et distribué à Montréal :

http://www.poesielavie.com/2019/05/poesie-la-vie-journal.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.