PRÉSIDENTIELLE 2017 : LE GRAND DUEL DES « EXTRÊMES »

Marine LE PEN en situation très difficile face à Emmanuel MACRON ? Certainement, après les violents et lamentables dérapages de la candidate face au leader d'« En Marche ». Mais le 7 mai au soir, la France pourrait bien avoir une douloureuse nouvelle avec l'élection d'Emmanuel Macron.

IMPORTANT ET MISE EN GARDE

DIMANCHE 7 MAI, sera un jour terrible pour la France. Entre Emmanuel Macron et Marine le Pen, il n'y a aucun choix possible.

La seule solution, c'est le VOTE BLANC. Pourquoi ?

Marine le Pen, c'est l'extrême droite avec l'effondrement de la République.

Emmanuel Macron, c'est l'aventure au plus haut niveau, cautionnée par le grand capitalisme et haute finance. C'est aussi, le risque d'un autre populisme aussi dangereux que celui du Front national.

EXPLICATIONS

Les médias critiquent beaucoup Marine le Pen sur son programme tout en soulignant aussi sa ligne politique largement liée à l'extrême-droite. Bien évidemment, on peut se poser des questions sur l'évolution des idées de la présidente du Front national quand on sait que son père, Jean-Marie, a fondé son parti sur des opinions xénophobes et antisémites.

Sur ce point, tout paraît clair et, à moins d'être un inconditionnel du FN, on sait parfaitement à quoi s'en tenir.

Ce mercredi 3 avril, le débat que l'on attendait “musclé” évidemment, s'est révélé rapidement pitoyable en particulier du côté de la candiate du Front National.

Mais en face Marine le Pen, Emmanuel Macron n'a pas été convaincant non plus, l'homme ni de gauche ni de droite, arborant parfois et très discrètement un “costume” socialiste, à peine pour raccoler l'électorat du PS. Quant à son programme de réformes,malgré quelques petites apparences positives, il reste vide de tout contenu, ce qui est inquiétant quand on sait qu'il sera élu président de la République dimanche prochain.

Alors, à quoi ressemble exactement ce candidat issu du mouvement « En marche ! » qu'il a lui-même créé le 6 avril 2016.

Pour de nombreux citoyens, Monsieur Macron est un candidat qui présente une pensée nouvelle, un esprit jeune capable de séduire particulièrement les abandonnés et les déçus de la politique. En fait, il n'en est rien et les électeurs se trompent largement sur ce point.

Dans l'Histoire du monde, on connaît bien ce type de chefs de file, très souvent issus des partis populaires de gauche. Ils ont entraîné des foules entières, des millions d'hommes comme de femmes conquis par leur talent de tribun et fascinés par des projets plutôt vides que sérieux ...

Pour lire la suite, cliquez sur le lien suivant : DUEL D'EXTRÊMES

Le danger du 7 mai 2017 © Pierre Reynaud Le danger du 7 mai 2017 © Pierre Reynaud

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.