Quand la pédophilie et l’inceste touchent les gens de pouvoirs

L’affaire Duhamel fait trembler l'Elysée, Macron, et de personnalités politiques, jusque dans les couloirs de Sciences Po.

Le scandale Duhamel © Pierre-Alain Reynaud Le scandale Duhamel © Pierre-Alain Reynaud
Voici un scandale qui pourrait miner davantage l’Elysée au moment où Macron même fait face à une véritable crise politico-sociale. En effet, depuis que l’Affaire Duhamel a éclaté, Emmanuel Macron et ses conseillers suivent de près cette affaire qui a connu ces dernières semaines un retentissement médiatique spectaculaire.

Et le président Macron n’est pas le seul à s’inquiéter. L’ancien Premier ministre, Édouard Philippe, est également soucieux car c’est un de ses proches qui est désormais sur la sellette. En effet, d’après une révélation faite le 25 janvier dernier par le journal Le Monde, l’équipe de l’Élysée est pétrifiée. En fait, la bombe lancée dans l’affaire Duhamel explose en pleine crise sociale, de quoi atteindre de nombreuses personnes mêlées de près ou de loin dans ce dossier orageux. L’affaire en question pourrait être un coup très dur pour Macron en raison de ses liens très étroits avec l’ex président national des sciences politiques (FSNP) qui n’est autre que le « très honorable Olivier Duhamel.

“Homme de pouvoir, le constitutionnaliste (Olivier Duhamel), naguère proche du Parti socialiste, avait en effet tissé sa toile jusqu’à l’Élysée et Matignon. Avant de fêter la qualification d’Emmanuel Macron pour le second tour de l’élection présidentielle, le 23 avril 2017, à la brasserie La Rotonde, il avait fait passer plusieurs notes au candidat et participé à quelques meetings de campagne”, révèle ... Lire l'article complet

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.