Decathlon peut-il s'attaquer à la liberté d'expression ?

Chacun a ses idées là-dessus, et toutes les idées sont respectables dans la mesure où la racisme, l'antisémitisme et la discrimination ne sont pas au rendez-vous. Que chacun réfléchisse et que chacun fasse son choix. C'est cela la démocratie.

L'enseigne Décathlon "engagée" © Claude Carrère L'enseigne Décathlon "engagée" © Claude Carrère
Decathlon retire ses spots publicitaires sur CNews

En dehors de toute politique, La France Libérée se veut, à travers L'Observatoire du bon sens, un site objectif, entièrement indépendant dont l'objectif principal est de défendre les valeurs fondamentales de la France. A côté de cette ambition, la France Libérée s'implique fortement dans la défense de la démocratie et dans la protection de la République. 

Aussi, tous les journalistes et intervenants qui alimentent le site par des écrits et des reportages, ne font aucune distinction entre les sensibilités de chaque citoyen,  qu'elles soient à gauche ou à droite. La France Libérée accueille volontiers tous ceux et celles qui souhaitent s'exprimer et qui veulent faire avancer les idées démocrates dans le respect des lois et des traditions. Par contre, la France Libérée exclut de ses pages, toutes les idées et propositions saugrenues ou fantaisistes, et surtout tout ce qui est racial et discriminatoire. Les hommes sont tous égaux entre eux et ils ont les mêmes droits. Par contre, ils ont les mêmes devoirs et les mêmes obligations et si, par exemple, un individu est responsable d'un délit ou d'un crime, il n'y a pas à cacher ses origines, ses appartenances religieuses ou politiques comme également sa nationalité. Lire l'article le complet

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.