Il nous faut rompre ce silence !


Ce silence, c'est celui du desert de Kidal.... celui, impressionnant qui dure depuis maintenant près de cinq mois.... 

Nous venons juste de créer une association "les Amis de Ghislaine Dupont".

Ceci est donc notre premier communiqué: 

Paris, le 26 mars 2014 

Il nous faut rompre le silence !

Le 2 novembre 2013, Ghislaine Dupont et Claude Verlon ont été assassinés à la sortie de Kidal au nord du Mali. En mission pour Radio France Internationale, Ghislaine et Claude, respectivement journaliste et technicien radio ont été abattus dans le désert quelques minutes après avoir été enlevés en pleine ville, à l’issue d’une interview d’un notable et alors qu’ils préparaient une émission spéciale sur "la crise dans le nord du Mali et la réconciliation".

Ghislaine et Claude étaient arrivés à Kidal quatre jours auparavant, mardi 28 octobre, le jour même de la libération des quatre "otages d'Arlit".

Que s'est-il passé et pourquoi ? Depuis bientôt cinq mois, un silence de plomb recouvre en France, cet événement majeur. Pourtant, il subsiste de nombreuses zones d'ombre quant à l'identité des suspects, les circonstances et le mobile de ce double crime abject.

A ce jour, aucune instruction n’a été ouverte, l’enquête restant entre les seules mains du parquet de Paris. Privés, comme tous les citoyens , d’informations suffisantes et fiables de la part des médias et sans réponse satisfaisante de la part des autorités françaises ou maliennes, nous, la famille de Gigi et ses amis les plus proches, venons de créer l'association “les Amis de Ghislaine Dupont”, présidée par la maman de Ghislaine.

Nous demandons :

1. que la famille puisse bénéficier de toutes les informations issues de l’enquête préalable diligentée par le parquet de Paris chargé du dossier et qu’on lui explique pourquoi près de cinq mois après ces crimes, le parquet n’a toujours pas délivré de réquisitoire aux fins d’informer permettant la désignation d’un juge d’instruction.

2. à être reçus par le Président de la République afin qu'il nous éclaire sur l'avancée des enquêtes des services dépendants de lui.

Nous appelons les journalistes, bien sûr, mais plus généralement tous les partisans de la justice et de la vérité à soutenir notre action contre ce qui parait relever de la raison d'Etat. En France comme en Afrique, là où le travail de Ghislaine, depuis plus de vingt ans, est connu, respecté et aimé.


A la suite de la diffusion de ce communiqué, le 26 mars  le parquet de Paris a évoqué la nomination d'une juge d'instruction "au Printemps" "dans les prochains mois".  Par ailleurs, le procureur recevra les familles la semaine prochaine, le 4 avril.

 

Les amis de Ghislaine Dupont ", 2 rue Grill, 75005 Paris, lesamisdeghislainedupont@yahoo.fr; tweet@AmisGhislaineDupont ;

Facebook : les amis de ghislaine dupont ;

Porte-paroles et contacts : Laurence Lacour (06 62 53 58 90) et Pierre-Yves Schneider (06 87 19 08 96)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.