pierre.noel81
Retraité, je participe activement à la faillite des caisses de retraites depuis déjà plusieurs années.
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

1 Éditions

Billet de blog 1 févr. 2020

Faut-il investir dans l'Or Gris ?

Les personnes âgées dépendantes, souvent n'ont pas beaucoup d'argent. Mais les investisseurs s'y intéressent. En tous cas ils s'y intéressent beaucoup plus que le gouvernement.

pierre.noel81
Retraité, je participe activement à la faillite des caisses de retraites depuis déjà plusieurs années.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il est certain que "l'or gris" est très convoité. Pour s'en rendre compte, il suffit d'entamer une démarche sur internet pour trouver un Ehpad pour votre parent âgé et/ou dépendant. Si vous avez le malheur de laisser vos coordonnées, mail ou n° de tél, vous allez être littéralement harcelé par des démarcheurs… C'est pire que Amazon, Ikéa et Cocacola réunis, J'en parle en connaissance de cause., çà doit rapporter gros pour susciter une telle agressivité commerciale.

Pour le résident et ses héritiers , le problème à résoudre est en fait simple. Un séjour en Ehpad coûte en moyenne 2 500€/mois/par personne. C'est cher, c'est normal, c'est du privé, Le montant mensuel moyen de la pension d'un ou d'une retraitée est de 1 000€. Qui paye les 1 500€ qui manquent ?

Jusqu'à présent, la tendance était de faire cracher leurs économies aux vieux ; après les avoir exploité 40 ans et plus pour constituer des fortunes planquées dans les paradis pour éviter le fisc.

Mais çà n'a qu'un temps. Ensuite on saigne les héritiers qui ont déjà bien du mal avec tous ces impôts, taxes et cotisations,  en plus ils paient déjà les impôts des riches fraudeurs. Les gueux se mettent à râler et à enfiler des gilets jaunes.. Peut-être qu'en effet il serait temps de trouver une solution..

Les impayés s'accumulent dans les Ehpad, çà ne rapporte plus grand chose aux actionnaires. Les vieux se multiplient aussi et vont avec leurs enfants grossir les rangs des GJ dans les manifs. Difficile de demander aux CRS de gazer ou matraquer des vieux en déambulateur.

J'interpelle Monsieur Macron sur ce sujet qui est éminemment politique quand on prend le mot politique au sens propre du terme : qui a rapport avec la société organisée. Monsieur Macron est bien trop jeune pour être tenu responsable de ce désastre patiemment échafaudé depuis 50 ans par des gens dont il défend les intérêts au détriment de autres, Il a le pouvoir de changer les choses.

Alors Monsieur le Président  E. Macron ? Quelle est votre solution ? Pour trouver l'inspiration lisez donc le roman d'Aldous Huxley :Le Meilleur des Mondes, ou regardez le film ''soleil vert'' tiré du roman de Harry Harrison 'Make room, make room '. Faudra-t-il mettre en service les « dégageuses » du film Soleil vert pour pallier à l'inefficacité des LBD ou trouver une solution plus humaine ?

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Abad : une élue centriste dépose plainte pour tentative de viol
Selon nos informations, Laëtitia*, l’élue centriste qui avait accusé, dans Mediapart, le ministre des solidarités d’avoir tenté de la violer en 2010, a porté plainte lundi 27 juin. Damien Abad conteste « avec la plus grande fermeté » les accusations et annonce une plainte en dénonciation calomnieuse.
par Marine Turchi
Journal — France
Opération intox : une société française au service des dictateurs et du CAC 40
Une enquête de Mediapart raconte l’une des plus grandes entreprises de manipulation de l’information intervenue en France ces dernières années. Plusieurs sites participatifs, dont Le Club de Mediapart, en ont été victimes. Au cœur de l’histoire : une société privée, Avisa Partners, qui travaille pour le compte d’États étrangers, de multinationales mais aussi d’institutions publiques.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget, Tomas Madlenak et Lukas Diko (ICJK)
Journal
Le procès des attentats du 13-Novembre
Le procès des attentats du 13-Novembre a débuté mercredi 8 septembre à Paris. Durant neuf mois, vingt accusés vont devoir répondre du rôle qu’ils ont joué dans cette tuerie de masse. Retrouvez ici tous nos articles, reportages, enquêtes et entretiens, et les chroniques de sept victimes des attentats.
par La rédaction de Mediapart
Journal
En Pologne, Roumanie et Hongrie, le parcours du combattant des Ukrainiennes pour accéder à une IVG
Comme aux États-Unis, l’accès à l’avortement est compliqué, voire interdit en Pologne, mais aussi en Roumanie et en Hongrie. Ces pays frontaliers de l’Ukraine hébergent plusieurs centaines de milliers de réfugiées de guerre ukrainiennes sur leur sol, qui n’ont parfois pas d’autre choix que d’avorter dans un autre pays. 
par Helene Bienvenu et Marine Leduc

La sélection du Club

Billet de blog
Exilés morts en Méditerranée : Frontex complice d’un crime contre l’humanité
Par son adhésion aux accords de Schengen, la Suisse soutient l'agence Frontex qui interdit l'accès des pays de l'UE aux personnes en situation d'exil. Par référendum, les Helvètes doivent se prononcer le 15 mai prochain sur une forte augmentation de la contribution de la Confédération à une agence complice d'un crime contre l'humanité à l'égard des exilé-es.
par Claude Calame
Billet de blog
Pays basque : le corps d’un migrant retrouvé dans le fleuve frontière
Le corps d’un jeune migrant d’origine subsaharienne a été retrouvé samedi matin dans la Bidassoa, le fleuve séparant l’Espagne et la France, ont annoncé les autorités espagnoles et les pompiers français des Pyrénées-Atlantiques.
par Roland RICHA
Billet de blog
Frontières intérieures, morts en série et illégalités
Chacun des garçons qui s'est noyé après avoir voulu passer la frontière à la nage ou d’une autre manière dangereuse, a fait l’objet de plusieurs refoulements. Leurs camarades en témoignent.
par marie cosnay
Billet de blog
Melilla : violences aux frontières de l'Europe, de plus en plus inhumaines
C'était il y a deux jours et le comportement inhumain des autorités européennes aux portes de l'Europe reste dans beaucoup de médias passé sous silence. Vendredi 24 juin plus de 2000 personnes ont essayé de franchir les murs de Melilla, enclave espagnole au Maroc, des dizaines de personnes ont perdu la vie, tuées par les autorités ou laissées, agonisantes, mourir aux suites de leurs blessures.
par Clementine Seraut