pierrethome69
explorateur d'idées... pas toutes faites !
Abonné·e de Mediapart

8 Billets

2 Éditions

Billet de blog 6 mars 2016

(Biens) communs, quel avenir? Un enjeu stratégique pour l'économie sociale et solidaire

Qu’est-ce qui rapproche les comités de l’eau à Cochabamba (Bolivie) et l'agropastoralisme coopératif du Versant du soleil en Tarentaise? Un processus tout simplement, celui des COMMUNS !

pierrethome69
explorateur d'idées... pas toutes faites !
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Vient de paraître...

  Contribution : Jean Huet / Préface : Christian Laval

 Éditions Yves Michel Gap), collection Société civile
 ISBN : 978 2 36429 074 7
 Format : 12 x 22 cm - 128 pages                          Prix public : 13 €

 Domaines : droit, économie, histoire, philosophie, politique

 Ce livre cherche à clarifier  le concept de COMMUN défini, non comme un bien, mais comme un processus, le plus souvent à l'initiative de citoyens associés, mais aussi d'élus locaux ; processus débouchant sur une construction sociale solidement ancrée à un territoire et dont la gouvernance peut rassembler autour de la même table : collectifs de citoyens, acteurs publics et acteurs institutionnels privés. En France, il semblerait que le modèle récent de Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC) soit bien adapté à ce type de co-gouvernance, plusieurs exemples sont présentés.
Cet essai fait principalement état de COMMUNS se rapportant aux ressources naturelles les plus vitales (eau, terre arable, énergie...), il est donc beaucoup question de ruralité, d'alimentation, d'environnement...
Ce livre devrait intéresser les acteurs d’initiatives citoyennes : associations, coopératives, élus locaux, mais aussi des parlementaires attentifs à développer l’identification de ce vaste mouvement en veillant à ce que les législations s'adaptent à cette réalité des communs en plein développement.
Sa concision, un langage clair et de nombreux exemples le rendent accessible à un large public.

"On ne changera pas le monde avec des mots, mais on peut au moins choisir ceux qui diront et accompagneront les changements nécessaires"  [Alain Rey, 2013]


Résumé : Un mot n’est peut-être qu’un mot, mais il est, ce qui a son importance, puisqu’il peut sous-tendre des idées et des pratiques, ainsi en est-il pour COMMUN, et ce mot devient concept quand il est associé à d’autres tels ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE (ESS).

"L'enclosure" des ressources naturelles les plus vitales au nom du sacro-saint droit de propriété foncière, conduit à des tragédies à répétition pour l'humanité et seules des initiatives citoyennes collectives sont en mesure de changer le cours des choses. C'est ainsi que se créent des COMMUNS dans une triple dimension : économique, sociale, écologique, et qui s'inscrivent le plus souvent dans le cadre institutionnel de l'ESS (associations, Scop, Scic).
Cet essai, concis, clair et empirique, met en évidence un "FAIRE EN COMMUNS" inspiré par "lo publico" bolivien, le "consortage" du Valais suisse, les "albergements" moyenâgeux de la Tarentaise. De nombreuses pratiques sont mises en lumière à propos de l'eau (Paris, Cochabamba), de l'agriculture (Foncière Terre de liens...),  de l'alimentation en circuits courts (Scic la Galerie Paysanne...) , de l'énergie renouvelable (Scic Enercoop...), de la finance éthique (Scop la Nef), de la santé (Scic Viv' la Vie), de l'information (Scic Altermondes)... Et de multiples autres expériences pourraient à juste titre figurer dans cet ouvrage...
Reste une question-clé : ce concept de COMMUN peut-il participer à la reconstruction d'un récit politique fort appauvri et à la recherche de sens ? Pour Pierre Dardot et Christian Laval un tel projet "ne peut se concevoir qu'articulé à de pratiques de nature très diverses, économiques, sociales, politiques, culturelles.. À la condition que des lignes de forces communes finissent par se dégager suffisamment à la faveur de liens entre les acteurs de ces pratiques; une "signification imaginaire" peut finir par cristalliser et donner sens à ce qui semblait jusqu'alors n'être que des actions ou des prises de position dispersées, disparates, voire marginales" ("Communs.Essai sur la révolution au XXIe siècle". 2014 La Découverte).

La discussion est ouverte...                                                   Synopsis plus développé


Où se procurer le livre ?

*En librairie.
*Par internet :
     -  sur le site de l'éditeur (frais de port 3 €)
     - par le réseau des librairies indépendantes(livraison dans la librairie la plus proche de son domicile)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Un complot a été monté par la droite toulousaine pour torpiller une candidate LREM
Manipulation du fisc, de la justice et des médias : une enquête judiciaire lève le voile sur le piège tendu à une candidate LREM à Toulouse. Des SMS consultés par Mediapart accablent la patronne de la fédération LR, Laurence Arribagé, un cadre du fisc et un magistrat.
par Antton Rouget
Journal — International
Exilés : « L'État n'est plus humain »
Combien de drames humains faudra-t-il pour penser autrement les politiques migratoires ? Dans notre émission ce soir : reportage à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie, où des migrants et des migrantes sont toujours retenus dans des conditions inhumaines. Et en plateau : Anaïs Vogel, qui a fait cinq semaines de grève de la faim pour dénoncer le traitement des exilés à Calais, et Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche émérite au CNRS. 
par à l’air libre
Journal — International
Variant Omicron : l’urgence de lever les brevets sur les vaccins
L’émergence du variant Omicron devrait réveiller les pays riches : sans un accès aux vaccins contre le Covid-19 dans le monde entier, la pandémie est amenée à durer. Or Omicron a au contraire servi d’excuse pour repousser la discussion à l’OMC sur la levée temporaire des droits de propriété intellectuelle.
par Rozenn Le Saint
Journal — France
IVG : les députés adoptent l’extension du délai, le gouvernement tergiverse
Dans une assemblée nationale clivée, la proposition de loi « visant à renforcer le droit à l’avortement » a été votée en deuxième lecture à l’Assemblée, mardi soir. Seulement, son adoption définitive reste incertaine dans cette mandature, faute de volonté du gouvernement.
par Faïza Zerouala

La sélection du Club

Billet de blog
Pour une visibilisation des violences faites aux femmes et minorités de genre noires
La journée internationale des violences faites aux femmes est un événement qui prend de plus en plus d'importance dans l'agenda politique féministe. Cependant fort est de constater qu'il continue à invisibiliser bon nombre de violences vécues spécifiquement par les personnes noires à l’intersection du cis-sexisme et du racisme.
par MWASI
Billet de blog
Les communautés masculinistes (1/12)
Cet article présente un dossier de recherche sur le masculinisme. Pendant 6 mois, je me suis plongé dans les écrits de la manosphère (MGTOW, Incels, Zemmour, Soral etc.), pour analyser les complémentarités et les divergences idéologiques. Alors que l'antiféminisme gagne en puissance tout en se radicalisant, il est indispensable de montrer sa dangerosité pour faire cesser le déni.
par Marcuss
Billet de blog
Ensemble, contre les violences sexistes et sexuelles dans nos organisations !
[Rediffusion] Dans la perspective de la Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes, un ensemble d'organisations - partis et syndicats - s'allient pour faire cesser l'impunité au sein de leurs structures. « Nous avons décidé de nous rencontrer, de nous parler, et pour la première fois de travailler ensemble afin de nous rendre plus fort.e.s [...] Nous, organisations syndicales et politiques, affirmons que les violences sexistes et sexuelles ne doivent pas trouver de place dans nos structures ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Effacement et impunité des violences de genre
Notre société se présente volontiers comme égalitariste. Une conviction qui se fonde sur l’idée que toutes les discriminations sexistes sont désormais reconnues et combattues à leur juste mesure. Cette posture d’autosatisfaction que l’on discerne dans certains discours politiques traduit toutefois un manque de compréhension du phénomène des violences de genre et participe d’un double processus d’effacement et d’impunité.
par CETRI Asbl