Le cynisme médiatique et autres, festif, de cette "Bonne année 2014".

Une des conséquences directes de l'aspect mortifère de cette "mondialisation" et "compétitivité", si choyée par nos politiques de tout bord ou presque et surtout du patronat (de ces soit-disant "talents Français" de la grande distribution entre autres) ne voyant que leurs marges à court terme, causant tant d'inégalité sociale et fiscale sur la planète, et chez nous, d'esclavage humain dans des emplois de moins en moins bien payés, protégés chez nous, dans le saccage de l'environnement ailleurs, loin de nos yeux, juste pour l'illusion d'une vie meilleur pour les ouvriers-ères des pays du tiers monde et/ou en voie de développement..., quand les luttes tuent autant, c'est la tuerie de manifestants-es perpétrée par la police du Cambodge (0), cautionnée si ce n'est pas ordonnée par le pouvoir en place et pas que....

Parce que ces ouvriers-ères demandés-es un meilleurs salaire, comme ils-elles le font depuis des années, prenant en compte leur pénibilité et sous paiement, les risques liés à leur activité salariale dangereuse, et qu'ils-elles manifestées leur "ras le bol fiscal" légitimes entre autres, ils-elles se sont vu assassiné purement et simplement...

Mais cet assassinat n'est pas que physique... Il est aussi morale. Il est perpétré autant par le silence politique et quelque peu médiatique en France et ailleurs (quelques secondes d'images et un texte à minima), quant à protester contre le gouvernement cambodgien, voir à envisager des mesures de rétorsions politiques et autres en cas de récidives, de "continuité"... Mais il est aussi entrepreneurial quand ces soit-disant "grand et talentueux patron" français non seulement se taisent, mais sont possiblement les commanditaires indirectes de ses répressions sanglantes et mortifères, quand en France ils veulent supprimer et ou baisser dans le temps et le montant les indemnités chômages de leurs victimes qu'ils ont viré..., qu'ils n'embauchent pas...

Car leur politique économique consistant à courir derrière les biens les moins chers possibles (et les profits les plus élevés), est l'un des effets "papillons" (de nuit), d'une "mondialisation" et de la "compétitivité" entre "grandes enseignes" cherchant les ouvriers-ères produisant le moins cher possible... Les bas salaires des pauvres du tiers monde et des pays en voie de développement, n'alimentant que la consommation des bas salaires des pays riches (voir faisant croître leur pauvreté en cherchant toujours moins cher),  sont les profits honteux, immoraux des soit-disant "grands patrons talentueux", quand en plus c'est la santé et l'environnement des plus pauvres de la planète qui sont sacrifiés. Quand en plus, les biens vendus à pas cher dans les pays riches ne sont pas aussi nocifs pour leurs consommateurs-trices pauvres...

C'est cette mécanique macroéconomique, une logique inhumaine systémique qui prend une autre forme d'immoralité quand, comme au Bangladesh (1), des ouvriers-ères meurent par milliers pour cause de jusqu’au-boutisme d'exploitation de l'homme par l'homme, dans des milieux de travail en ruine, ou encore dans un autre domaine, au Qatar (2 et 3), pour construire des infrastructures sportives et autres pour le prochain mondial d'un sport corrompu, qui prend aussi la forme immorale de fraudes fiscales, d'évasions fiscales, d'optimisations fiscales de plus en plus massives et non combattues (4 et 5), qui permet d'acheter et de corrompre des politiques ici en France et la bas surtout..., d'acheter des médias privés pour que l'information ne circule pas ou soit travestie, et pour que les syndicats salariaux se taisent chez nous, voir n'existent presque pas la bas, pour que les politiques ne contrôlent plus rien (fisc et droits du travail), pour que les droits du travail soit régressifs la bas, s'effacent chez nous... (voir l'ANI, etc).

Honte à nos politiques, à ces soit-disant intellectuels et autres philosophes français, à ces grands médias de masse privés et surtout commerciaux (se faisant compassionnel en façade, mais n'ayant jamais développé jusqu'au bout les analyses de leurs enquêtes, autrement qu'en ne se focalisant que sur l'aspect financier général), cautionnant par leurs silences, et aucunes sanctions (internes sur les entreprises exploitant ces filières, et externes au niveau financier), le massacre de nécessiteux ne faisant que revendiquer leur du, le fruit de leur dure labeur, et le fait de l'obtenir dans des conditions de travail plus humaines autrement que purement et simplement rentables...!

La lutte des classes ne s'est jamais achevée que ce soit en France ou ailleurs dans le monde. Elle s'est juste déplacée, et disséminée, comme les pauvres en France l'ont été, de partout pour éviter qu'elle s'organise dans le combat. Car les sœurs et frères pauvres d'ailleurs..., en lutte, à qui l'on accorde aucune humanité..., aucun droit dans leurs emplois si blessant et si dure exécuté avec un salaire de misère, sont cette absence d'humanité, cette perte de droits et de pouvoir d'achat qui par effet de banalisation, d'accoutumance, d'un relativisme absconse se répand en France et en Europe comme dans les pays dit développés appliquant l'austérité à la lettre, et courant derrière une "croissance" à base de biens et de travail toujours moins cher... Rappelons nous pour l'exemple Franco-francais le refus de l'amnistie sociale pour les travailleurs-euses de notre pays inquiétés-es judiciairement pour avoir débordé dans l'expression de leurs colères, collectivement, faisant du cas par cas la casse des luttes collectives, quand l’amnistie fiscale des grands patrons et autres grosses fortunes fraudeuses est effective elle. D'autant plus à l'heure de la "mondialisation" reine..., et de la "compétitivité" servante des intérêts les plus cupides, opaques, ombrageux, court-termistes, quand seule la comptabilité, sa technicité (l'optimisation fiscale et sa pire expression) se veut remplacer l'aspect humain de l'économie..., et sa longue vie aspirant au bien être et vivre, ensemble.



Lien 1 http://www.lefigaro.fr/international/2013/04/25/01003-20130425ARTFIG00734--dacca-230ouvriers-meurent-pour-l-industrie-textile.php
Lien 2 http://www.lemonde.fr/sport/article/2013/09/26/des-esclaves-nepalais-morts-au-qatar-sur-les-chantiers-de-la-coupe-du-monde_3484869_3242.html
Lien 3 http://blogs.mediapart.fr/blog/pierro-juillot/201113/qualification-des-bleus-du-respect

Lien 4 http://www.mediapart.fr/journal/france/091013/fraude-fiscale-entre-60-et-80-milliards-de-manque-gagner-pour-letat

Lien 5, voir en fin de page 5, la 24e place de la France en matière de lutte contre les fraudes  http://www.mediapart.fr/journal/international/301213/comment-le-luxembourg-sest-construit-en-trou-noir-de-la-finance-mondiale

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.