pierrototo
Abonné·e de Mediapart

4 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 janv. 2022

Arrêtez M. Castex

Vous êtes un scandale intellectuel, une imposture politique

pierrototo
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Tel un enfant pris la main dans le sac et qui continue à accuser un camarade, vous laissez les soignants et l’hôpital chuter sans y mettre un centime pour pouvoir accuser les non vaccinés de tous les maux.

Pourtant, vous, vous êtes vaccinés. Vous en êtes à votre deuxième infection, non ? Et vous avez même eu le culot, comble du cynisme, d’accuser votre fille de vous l’avoir transmis, pour pouvoir justifier votre politique absurde (car sans aucun recul) d’ouvrir la vaccination aux adolescents.

https://www.linternaute.com/actualite/biographie/1747021-jean-castex-malade-du-covid-la-video-qui-embarrasse-l-executif/

Pourtant, cet été, selon vous deux doses suffisaient, non ?

https://www.midilibre.fr/2021/11/23/jean-castex-positif-au-covid-19-en-juillet-il-affirmait-pourtant-que-2-doses-empechaient-la-contamination-9945334.php

On se pose encore des questions ?

https://www.ouest-france.fr/politique/jean-castex/jean-castex-positif-au-covid-19-quatre-questions-pour-comprendre-comment-il-a-pu-etre-contamine-64f276b8-4c62-11ec-bccc-b8f31b18ad36

La réponse est simple : il suffit de chercher votre nom sur n’importe quel moteur de recherche pour vous voir serrer des mains, en intérieur, sans aucun respect des gestes barrières pour lesquels des milliers de français ont été verbalisés ces deux dernières années.

Et M. Macron, M. Véran, M. Riester, Mme Pannier-Runacher ? Votre conseil des ministres est un foyer épidémique à lui tout seul, mais ce n’est pas l’intelligence et l’humilité qui s’y propagent.

Vous invoquez systématiquement la « science », mais combien de temps allez-vous encore nier l’évidence ? Continuer cette fuite en avant ?

https://www.francetvinfo.fr/monde/israel/covid-19-en-israel-la-quatrieme-dose-de-vaccin-fait-naitre-les-premieres-reticences_4905711.html

Les Israéliens, bons élèves historiques, reconnaissent que cette politique de rappel est faite à l’aveugle, sans logique, sans distance.

Jusqu’aux médecins qui admettent que c’est un pari sans visibilité : https://www.lefigaro.fr/international/en-israel-le-pari-incertain-de-la-quatrieme-dose-20220105

Pour finalement s’apercevoir que la quatrième dose, eh bien...

https://www.parismatch.com/Actu/Sante/La-4e-dose-de-vaccin-moins-efficace-contre-Omicron-selon-un-hopital-isreaelien-1782100#xtor=AL-23

Même les séides télévisuels commencent à remettre en question ce que vous n’êtes toujours pas prêt à admettre, c’est-à-dire que les rappels et le passe vaccinal sont une mauvaise idée de gestion : https://www.youtube.com/watch?v=0lWGuWHZabc

(L’AEM et l’OMS l’avaient déjà un peu dit https://www.lindependant.fr/2022/01/21/covid-multiplier-les-doses-de-rappel-de-vaccin-nest-pas-une-strategie-viable-a-long-terme-assure-lagence-europeenne-des-medicaments-10060547.php)

Enfin, comble du cynisme, vous continuez votre chantage infâme : https://www.huffingtonpost.fr/entry/pass-vaccinal-accessible-tout-de-suite-pour-les-primo-vaccines-dici-au-15-fevrier_fr_61e9af57e4b086341a320af7

Vous qui invoquez la « science » pour mener vos actions, que faites-vous quand la « science » contredit celles-ci ? C’est cela, la « rigueur scientifique » ?

Ainsi, si je résume : cet été, deux doses suffisaient pour être « immunisé », mais vous, vous l’attrapez quand même en décembre (comme beaucoup de personnes, indifféremment vaccinées ou non vaccinées d’ailleurs). Maintenant, le passe vaccinal est conditionné à une troisième dose, sauf pour les primo-vaccinés qui ont le droit à une seule (sous condition de présenter un test négatif et faire sa dose de rappel très vite) tandis qu’en Israël, on s’aperçoit que la quatrième n’apporte qu’une « défense partielle » contre le virus.

Alors, vraiment, une, deux, trois, quatre doses ? vous nous prenez pour des cons ?

Pendant ce temps, dans les écoles, suite à votre changement de protocole du 10 janvier 2022, qui suivait lui-même un changement de protocole (4 jours avant), voilà où nous en sommes :

https://www.lepoint.fr/societe/covid-19-a-l-ecole-plus-de-18-780-classes-fermees-un-record-absolu-21-01-2022-2461460_23.php

L’épidémie flambe, jamais autant de classes n’avaient fermé, alors que votre protocole ne demande plus de fermeture systématique.

Alors, vraiment, freiner l’épidémie est-il vraiment votre objectif ? Vous nous prenez pour des cons ?

Et enfin, les statistiques qui mènent votre action s’affinent de jour en jour :

https://www.bfmtv.com/sante/26-des-patients-covid-19-sont-hospitalises-pour-un-autre-motif-que-le-coronavirus_AN-202201210170.html

Votre fameux « les chiffres, on leur fait dire ce qu’on veut », c’est bien à votre majorité qu’il s’applique ?

Pendant ce temps, plus la planète se vaccine, plus ça… ne sert pas à grand-chose au final https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-les-cas-ont-flambe-dans-le-monde-cette-semaine-avec-trois-millions-de-contaminations-par-jour-20220121

Alors, vraiment, vous nous prenez pour des cons ?

Votre aveuglement va-t-il poursuivre l’enrichissement des laboratoires (qui eux-mêmes admettent, après cette expérimentation israélienne sur des volontaires idolâtres que ce vaccin-là a une fin) au détriment de notre sécurité sociale ? Pouvez-vous nous dire combien tout cela nous a coûté, que vous n’avez pas injecté dans le système de santé ?

Votre entêtement n’aura-t-il jamais de fin ? La situation de l’hôpital des enfants de Toulouse, où les soignants doivent acheter le matériel eux-mêmes (https://www.mediapart.fr/journal/france/100122/toulouse-le-personnel-de-l-hopital-des-enfants-entre-en-greve-illimitee#at_medium=custom7&at_campaign=1047) c’est encore de la responsabilité des non vaccinés ?

C’est vous, le danger pour la France et pour les hôpitaux !

Fuyez, fuyez, vous êtes nul, comme vos collègues. Allez donc faire la fête à Ibiza, puisque vous avez sans doute un passe vaccinal vous permettant d’entrer en boîte de nuit.

Enfin, j’écris tout ça en supposant que le sort des Français vous intéresse, mais je sais bien que rien n’y fera : seules vos lubies comptent pour vous et M. Macron, dont les décisions sont de plus en plus contradictoires avec la réalité du terrain.

Allez, admettez-le, votre seule boussole politique, c’est votre gaminerie atrabilaire qui, comme votre chef, vous pousse uniquement à vouloir emmerder ceux qui vous résistent en infantilisant le reste.

Pendant ce temps, votre bilan pour l’année 2021, c’est Bernard Arnault dont les actifs s’élèvent maintenant à plus de 150 milliards de dollars (on en rouvre, des lits d’hôpitaux avec cet argent ; ou au moins avec tout ce qu’il doit à la France pour fraudes fiscales diverses et variées) sur lesquels il semble s’asseoir, mettant en défaut votre traditionnelle fable du ruissellement, tandis que les personnes accueillies par les restos du Coeur sont passées de 875 000 en 2019-2020 à 1,2 million en 2020-2021 (gageons que la campagne 2021-2022 va nous apporter des surprises ! https://www.insee.fr/fr/information/5413176), sans parler des autres associations d’aide ; et aujourd’hui, c’est « votre » assemblée (oui, votre, considérant l’attitude de l’exécutif vis-à-vis du législatif) qui refuse d’entendre parler d’augmentation du SMIC.

Alors, vraiment, l’intérêt des français vous préoccupe ? Vous nous prenez pour des cons ?

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
L’IVG dans la Constitution française : le revirement de la majorité
Alors que La République en marche a refusé d’inscrire le droit à l’avortement dans le marbre de la Constitution durant la précédente législature, elle opère désormais un changement de cap non sans arrière-pensée politique, mais salutaire face à la régression américaine.
par Pauline Graulle
Journal — Écologie
L’industrie de la pêche est accusée d’avoir fraudé les aides Covid de l’Europe
Alors que s’ouvre le 27 juin la Conférence des Nations unies sur les océans, Mediapart révèle avec l’ONG Bloom comment les industriels de la mer ont fait main basse sur les indemnités destinées aux pêcheurs immobilisés durant la pandémie. Des centaines de navires, aux pratiques de pêche les plus destructrices pour les écosystèmes marins, auraient fraudé près de 6 millions d’euros de subventions publiques.
par Mickaël Correia
Journal
Le RN et l’Algérie : le mythe colonial au mépris de l’histoire
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à «l’œuvre coloniale».
par Lucie Delaporte
Journal — Fil d'actualités
L’Ukraine demande plus d’armes et de sanctions contre Moscou après des frappes sur Kiev
Le gouvernement ukrainien a réclamé dimanche plus d’armes et de sanctions contre Moscou aux pays du G7, réunis en sommet en Bavière (Allemagne), à la suite de nouvelles frappes russes survenues à l’aube sur un quartier proche du centre de Kiev.
par Agence France-Presse

La sélection du Club

Billet de blog
Glorification de la colonisation de l’Algérie et révisionnisme historique : le scandale continue… à Perpignan !
Louis Aliot, dirigeant bien connu du Rassemblement national et maire de Perpignan, a décidé de soutenir politiquement et financièrement la 43ème réunion hexagonale du Cercle algérianiste qui se tiendra au Palais des congrès de cette ville, du 24 au 26 juin 2022. Au menu : apologie de la colonisation, révisionnisme historique et glorification des généraux qui, pour défendre l’Algérie française, ont pris les armes contre la République, le 21 avril 1961.
par O. Le Cour Grandmaison
Billet de blog
Macron s’est adressé aux rapatriés d’Algérie en éludant les crimes de l’OAS
Le 26 janvier, le président s’est adressé à des « représentants des pieds-noirs » pour « continuer de cheminer sur la voie de l’apaisement des mémoires blessées de la guerre d’Algérie ». Les souffrances des Européens qui quittèrent l’Algérie en 1962 ne sauraient être contestées. Mais certains propos laissent perplexes et ont suscité les réactions des défenseurs de la mémoire des victimes de l’OAS.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
France-Algérie : une autre commémoration est-elle possible ?
L’Algérie hante la France, tel un spectre chiffonné, sûrement autant que les Français obsèdent les Algériens. Malgré le travail déjà fait, il y a tant de vérités enfouies, tant de paroles non entendues qui font défaut et empêche de construire un récit collectif. Et surtout tant de rendez-vous à ne plus manquer. Pour participer à cette libération de la mémoire et de nos imaginaires, le Club vous propose un travail collectif pour honorer cette 60e année de paix.
par Le Club Mediapart
Billet de blog
Les taiseux d'Algérie
Dans un silence fracassant, excusez l'oxymore, les Algériens ont tu l'Algérie et sa guerre d'indépendance. Ils ne pouvaient plus en parler, des générations entières ont grandi dans le silence de leur père et de leur grand-père. Une mémoire calfeutrée derrière les non-dits omniprésents.
par dchraiti