Les Méditations métaphysiques de Descartes accessibles aux enfants !

Le Malin Génie de Monsieur Descartes - Les petits Platons © LespetitsPlatons
Le Malin Génie de Monsieur Descartes - Les petits Platons © LespetitsPlatons

Comment dites-vous ? Les enfants peuvent faire l'expérience du doute cartésien, du cogito, et qui plus est, sans s'ennuyer ? C'est en tout cas le pari tenu par une jeune maison d'édition qui a publié il y a deux ans, Le malin génie de Monsieur Descartes, adapté des Méditations métaphysiques.

 http://www.lespetitsplatons.com/html/articles/view.php/13/le-malin-genie-de-monsieur-descartes?time=1357652728

L'auteur, Jean Paul Mongin, philosophe de formation, est également le directeur de cette petite maison parisienne baptisée Les petits Platons. C'est par le truchement de la fiction que les concepts peuvent être perçus, éprouvés et par là même assimilés par les enfants – tel est le credo à l'origine de cette belle initiative. Et de fait, les parents eux-mêmes sont conquis par cette histoire qui met en scène non sans humour un Descartes mal réveillé, se mettant à douter de ses facultés, se demandant si un malin génie ne le porte pas à prendre pour vrai ce qui ne serait qu'illusion.

 

Les illustrations colorées, présentes à chaque page, répondent au texte, et fonctionnent alors comme un autre niveau de lecture, propice à éveiller la curiosité des plus jeunes. Preuve que la philosophie n'est ni réservée aux adultes ni à l'élite, ce livre peut être lu et relu de 9 à 99 ans...

 

Un livre à lire absolument, vous l'aurez compris, que vous soyez philosophes devant l'éternel ou penseurs en dilettante. À lire, mais encore à voir, à écouter ! La maison vous propose en effet depuis peu une adaptation audiovisuelle de l'album. Ce court film, qui reprend en version animée les illustrations originales, offre aux enfants, professeurs et parents, la promesse inédite d'une expérience ludique riche d'étonnements et d'enseignements.

http://lespetitsplatons.com

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.