Le tango des girouettes du ps

Nous apprenons ce matin, lendemain du deuxième tour des élections régionales, que les candidats du PS bas-rhinois qui s'étaient désolidarisés et désistés de la liste dissidente de M. Masseret siègeront quand même à l'assemblée régionale du Grand Est...

Nous apprenons ce matin, lendemain du deuxième tour des élections régionales, que les candidats du PS bas-rhinois qui s'étaient désolidarisés et désistés de la liste dissidente de M. Masseret siègeront quand même à l'assemblée régionale du Grand Est.

Il est vrai que la place est chaude et qu'il n'y a pas de mal à se faire du bien, même si on a tout fait pour que cela n'arrive pas. Révélateur de l'esprit de ces élus qui ne s'embarrassent pas trop de cohérence ou de fidélité à leurs convictions, sans parler de prendre la responsabilité de leurs actes. On peut se retirer d'une liste, officialiser cet acte par un dépôt auprès de la Préfecture, voter pour une autre liste et accepter de sièger à un poste que des pestiférés ont conservé par leur vote. Mais pas pour vous, messieurs dames, il me semble... Peut-on appeler ça de l'imposture? A mes yeux, il n'y a aucun doute. On sort en claquant la porte pour mieux revenir par la chatière, on dirait... C'est que la gamelle doit être bonne.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alsace/regionales-le-ps67-demande-ses-deux-elus-de-sieger-dans-la-nouvelle-assemblee-884485.html

Et après, ça s'étonne.

Pour illustrer ce petit billet, une image du tango des Régionales (maladroitement fait maison) où on peut constater que les danseurs ont changé de position pendant la soirée d'hier. Un pas de danse finissant par un baiser ou un étouffement? Un drôle de tango qui avait commencé comme une valse à trois temps... Le troisième danseur étant provisoirement retourné dans l'ombre des deux premiers sans lesquels il ne serait rien...

resultatsregionales1 resultatsregionales1
resultatsregionales2 resultatsregionales2

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.