CETA : le retour de la vache folle ?

source Médiapart : "Contrairement à ce qu’avaient affirmé le gouvernement et la majorité, les éleveurs canadiens sont en effet bien autorisés à nourrir leurs bœufs avec des farines animales, interdites en Europe. Une inquiétude pour les éleveurs bovins français, qui craignent l'arrivée dans les assiettes du bœuf canadien nourri à ses farines prohibées."

 © Spit © Spit

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.