Pointvirgule
Une parmi d'autres
Abonné·e de Mediapart

85 Billets

1 Éditions

Billet de blog 11 juin 2015

Farandole de clichés, méli-mélo de proverbes et autres gourmandises

Pointvirgule
Une parmi d'autres
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Sur Mediapart, c’est un courant récurrent, la censure  fait débat  et bat son plein, opposant les gonistes (anta et prota). Le projet participatif n’y perdrait rien si quelques moustiques, qu’on appelle ici des trolls, n’avaient décidé de venir inoculer leur virus urticant aux contributeurs de bonne volonté en transformant le redoutable chikungunya en médiocres chicayas.

Bref, c’est asphyxiant.

C’est donc pour changer d’air  et de chanson que j’ai réuni quelques proverbes et dictons en folie glanés ici ou là et, parfois, inventés.

Ils sont principalement extraits du mémorable ouvrage d’Auguste Derriere, « les moustiques n’aiment pas les applaudissements », aux éditions  Le Castor Astral , 12,90 €. En voici quelques extraits :

Dictons approximatifs :

Mourir au travail ? Plutôt crever !

Ne pas vendre la charrue avant d’avoir tué les bœufs.

Quand l’amour tarde, il me monte au nez !

Tousse pour un, rhume pour tous !

A vaincre sans baril, on triomphe sans boire.

Proverbes mélangés :

Ne pas y aller avec le dos de la main morte

C’est la goutte d’eau qui met le feu aux poudres

Ce n’est pas aux vieux singes qu’on apprend à tomber de la dernière pluie

Les chiens qui aboient n’atteignent pas la blanche colombe

La bave du crapaud n’empêche pas la caravane de passer

Dictons en forme de calembours ( puisés chez Patrice Delbourg, « le petit livre des exquis mots »,  Le cherche Midi, 4 €) :

Trop au lit pour être inertes

Tant va l’autruche à l’eau qu’à la fin elle se palme

Ventricules affamés n’ont point d’oreillettes

Toute peine mérite scanner

Nul n’est censé ignorer la Loire

Citations plausibles  prêtées à des  personnages célèbres :

L’enfer, c’est les zoos.  ( Brigitte Bardot)

L’homme est un animal doué d’oraison. ( Bossuet)

La Terre est bleue comme une orange transgénique. ( José Bové)

Le coup d’État, c’est moi. ( Augusto Pinochet)

Marie vaut bien une messe. ( Joseph)

Rien de ce qui est inhumain ne m’est étranger. (Adolf Hitler)

Ventre affamé n’a pas d’oreille gauche. ( Vincent Van Gogh)

Ça commence bien ! ( Dieu)

Enchanté ! ( Merlin)

 Soyez bref ! (Pépin)

 L’ai-je bien descendu ? (Ravaillac)

 Je suis paré ( Ambroise)

 Ça colle !  (Chatterton)

 Tout le monde descend ! ( Darwin)

La place d’une femme est au foyer. ( Landru)

Voilà. J’espère que ce florilège vous inspirera et donnera à quelques uns l’envie de l’enrichir. Quant aux moustiques, qu’ils se rassurent : nous saurons les applaudir comme il convient…

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le RN et l’Algérie : le mythe colonial au mépris de l’histoire
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à «l’œuvre coloniale».
par Lucie Delaporte
Journal — International
Mais jusqu’où ira la Cour suprême des États-Unis ?
Après l’abrogation du droit constitutionnel à l’avortement aux États-Unis, une question traverse le pays : d’autres droits, comme le mariage homosexuel et même les relations sexuelles entre personnes de même sexe, sont-ils désormais menacés ? Éléments de réponse.
par Patricia Neves
Journal — Politique
Avoir un vrai scrutin proportionnel ? Il n’est jamais trop tard pour l’adopter
Malgré l’absence de majorité absolue à l’Assemblée, une réforme du mode de scrutin aux législatives serait toujours utile. Celui qui est en vigueur continue à produire des effets problématiques, tandis qu’un passage à la proportionnelle pourrait procurer des avantages supplémentaires. 
par Fabien Escalona
Journal — Énergies
Gaz russe : un moment de vérité pour l’Europe
L’Europe aura-t-elle suffisamment de gaz cet hiver ? Pour les Européens, le constat est clair : la Russie est déterminée à utiliser le gaz comme arme pour faire pression sur l’Union. Les risques d’une pénurie énergétique ne sont plus à écarter. En première ligne, l’Allemagne évoque « un moment Lehman dans le système énergétique ».
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Les taiseux d'Algérie
Dans un silence fracassant, excusez l'oxymore, les Algériens ont tu l'Algérie et sa guerre d'indépendance. Ils ne pouvaient plus en parler, des générations entières ont grandi dans le silence de leur père et de leur grand-père. Une mémoire calfeutrée derrière les non-dits omniprésents.
par dchraiti
Billet de blog
Glorification de la colonisation de l’Algérie et révisionnisme historique : le scandale continue… à Perpignan !
Louis Aliot, dirigeant bien connu du Rassemblement national et maire de Perpignan, a décidé de soutenir politiquement et financièrement la 43ème réunion hexagonale du Cercle algérianiste qui se tiendra au Palais des congrès de cette ville, du 24 au 26 juin 2022. Au menu : apologie de la colonisation, révisionnisme historique et glorification des généraux qui, pour défendre l’Algérie française, ont pris les armes contre la République, le 21 avril 1961.
par O. Le Cour Grandmaison
Billet de blog
France-Algérie : une autre commémoration est-elle possible ?
L’Algérie hante la France, tel un spectre chiffonné, sûrement autant que les Français obsèdent les Algériens. Malgré le travail déjà fait, il y a tant de vérités enfouies, tant de paroles non entendues qui font défaut et empêche de construire un récit collectif. Et surtout tant de rendez-vous à ne plus manquer. Pour participer à cette libération de la mémoire et de nos imaginaires, le Club vous propose un travail collectif pour honorer cette 60e année de paix.
par Le Club Mediapart
Billet de blog
Macron s’est adressé aux rapatriés d’Algérie en éludant les crimes de l’OAS
Le 26 janvier, le président s’est adressé à des « représentants des pieds-noirs » pour « continuer de cheminer sur la voie de l’apaisement des mémoires blessées de la guerre d’Algérie ». Les souffrances des Européens qui quittèrent l’Algérie en 1962 ne sauraient être contestées. Mais certains propos laissent perplexes et ont suscité les réactions des défenseurs de la mémoire des victimes de l’OAS.
par Histoire coloniale et postcoloniale