LA CAUSE DES CAUSES des problèmes que nous vivons.

L'évasion fiscale, la loi travail El Khomri, l'inefficacité de la justice, la destruction des services publics, les inégalités sociales, l'immigration, la précarisation du travail, les désastres écologiques, les guerres, ou encore les pertes de liberté... Tous ces sujets sont des CONSÉQUENCES d'UNE CAUSE méconnue mais scandaleuse !

 

L'évasion fiscale, la loi travail El Khomri, l'inefficacité de la justice, la destruction des services publics, les inégalités sociales, l'immigration, la précarisation du travail, les désastres écologiques, les guerres, ou encore les pertes de liberté...

Tous ces sujets sont des CONSÉQUENCES d'UNE CAUSE méconnue mais scandaleuse !

Cette cause est LA CAUSE des problèmes politiques et sociaux que nous vivons :

- la méconnaissance de la création monétaire par les citoyens️️️ -


En 1922, Henry Ford disait déjà : « Si les gens comprenaient comment le système monétaire marche, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin »

 En fait, quasiment tout se passe comme prévu pour les 1% des gens qui ont le pouvoir de créer l'argent :

 
 - la banque de France a toujours été une banque privée, hormis une courte nationalisation par De Gaulle pendant les 30 glorieuses. Le privilège de la création des billets avantages les acteurs privés qui détiennent la Banque de France. Ils peuvent contrôler la masse monétaire et garder une inflation basse pour capitaliser les grosses sommes (loi Nairu).


 - le chômage est maintenu à un taux assez haut pour pouvoir faire peur et faire du chantage sur les salaires. Et des salaires bas font des profits plus élevés.

 

 - depuis 1945 et les accords de Bretton Woods toutes les autres monnaies sauf le dollar ne sont plus rattachées à l'or. Avec ceci les 1%, qui avaient déjà privatisée la création monétaire américaine en 1913 avec la création de la Réserve Fédérale, ne se sont jamais fait autant d'argent après la Drôle de Guerre. La minorité dirigeante banquière Goldman Sachs, JP Morgan Chase, Citigroup, Wells Fargo, qui possédait déjà toute l'industrie de consommation, pétrolière, et militaire a commencé à s'accaparer toutes les ressources planétaire par des guerres s'il le fallait. Le dollar (pétrodollar) est devenu la monnaie de référence mondiale. Tous les autres étalon-or concurrent on été attaqués (Iraq puis Libye).

 

- depuis 1971 et la loi Nixon (Bretton Woods 2), le dollar lui-même n'est plus rattaché à l'or, ce qui est la porte ouverte à toutes les dettes immenses et spéculations juteuses qui vont avec.

 

- la création monétaire enrichi les plus riches et appauvrit les plus pauvres. Les inégalités des richesses n'ont pas cessés de s'accroitre depuis. Les patrons de banques et de multinationales françaises qui se font de plus en plus privatiser, se font mieux payer que jamais. Certaines multinationales s'endettent massivement sans raison valable auprès des copains qui ramassent deux fois plus en créant l'argent dette à partir de rien.

 

- l'Autorité de contrôle des banques est dirigée par des corrompues qui laisse les banques frauder et cacher les faillites sous le tapis.

 

- les campagnes des partis politiques (sauf l'upr de François Asselineau) sont toutes financées par des banques ou fonds d'investissement pour que le futur président serve les intérêts de ceux qui l'ont financé et médiatisé jusqu'à outrance.

 

- les médias sont tous rachetés par des banques ou par des patrons de multinationales endettées aux banques. TF1-TMC à Bouygues, BFM-RMC-l'Express-Libération à Drahi, LeMonde-CourrierInternational à Niel, la banque Lazard, Crédit Mutuel, Crédit Agricole investissent tous dans nos médias pour que personne sache la cause des causes.

 

- il suffit de médiatiser les partis PS et UMP qui ont la même politique néolibérale pour les industriels et les banquiers et les gens votent comme la télé le leur dit de voter. On médiatise un peu des faux partis critiques avec toujours les mêmes séducteurs à leurs têtes comme Le Pen et Mélenchon qui ont un discours un peu critique mais pas assez pour ne pas inquiéter les investisseurs.

 

- les élus rendent des comptes à ceux qui les ont fait élire, ils ne doivent rien aux électeurs et la presse les aidera à cacher leurs magouilles et décrédibilisera les médias internet indépendant. Les élus peuvent alors modifier la constitution, enlever le crime de Haute-Trahison, ou celui de complot contre l'État, sans même créer de trouble.

 

- les médias nous vendent une Europe magnifique sans expliquer comment elle fonctionne. Les 1% se sont arrangés pour que cela soit eux qui écrivent les règles de l'Union Européenne dès le traité de Rome, puis Maastricht, puis le référendum piétiné, et Lisbonne. Les textes et articles des traités n'ont jamais été modifiés au profit des peuples mais toujours au profit des industriels et lobbys. Il se sont arrangés pour avoir un étage complet pour le lobbying à Bruxelles avec 20 000 lobbyistes payés pour corrompre les parlementaires. Mais même les parlementaires n'ont pas le droit de décision. C'est la commission européenne qui est l'organe exécutif de l'UE et elle est élue par personne de la population mais par les mêmes 1% des plus riches sur la planète. Les commissaires européens sont quasiment tous engagés dans le privée après leurs mandats comme chez Goldman Sachs souvent. De même pour la Cours de Justice de l'UE ou la Banque Centrale à Francfort qui est totalement indépendante. L'UE n'est pas démocratique et l'upr apprend aux français à lire les directives imposées par les traités.

 

- les traités européens sont écrit pour ne pas être modifier sans l'accord de tous les pays unanimement. C'est l'article 48 du Traité de l'Union Européenne (TUE) qui l'explique. Dès qu'un pays ne sera pas d'accord et voudra "Changer l'Europe", "Négocier les traités" ou "Sortir des traités" (comme le disent Mélenchon et Le Pen depuis des décennies), il faudra l'accord de tous les pays. Il suffit qu'un seul dise non, comme le Luxembourg et l'Irlande qui vivent de l'évasion fiscale, et tout tombe à l'eau. L'Union Européenne est prévue pour voler la démocratie et la souveraineté aux populations. Elle vole le pouvoir d'écrire ses propres lois, celui de gérer son économie par la monnaie, et celui de rendre justice.

 

- le marché unique européen et l'article 63 du Traité sur le Fonctionnement de l'UE (TFUE) qui interdit d'interdire les délocalisations permettent de réduire les coups de production des grosses entreprises. L'évasion fiscale est légalisée par les traités. Et l'€uro imposée à tous les pays (par l'article 42 du TUE) permet de faciliter les échanges de capitaux des grosses firmes. L'€uro détruit l'économie et l'industrie française qui est obligé de privatiser encore plus, tout en favorisant l'économie allemande (1€=1Deutschmark) qui était protégée déjà pendant l'entre-deux-guerres par les intérêts des industriels américains avec Ford, Standard Oil, et IG Farben.

 

- les petits agriculteurs sont délaissés et les grosses fermes industriels sont aider par les articles 38 et 39 des traités (TFUE) qui imposent une logique d'industrialisation à outrance et de productivité infinie. Les multinationales comme Monsanto-BASF récupèrent une taxe sur les semences autorisées par l'UE. Les OGM sont imposés aux pays sinon ils doivent payer de lourdes amendes pour violation des traités (article 265 TFUE). Des pesticides horribles sont autorisés avec des perturbateurs endocriniens relâchés dans les eaux courantes traitées par Suez et Véolia privatisés également. Ces perturbateurs entrainent des maladies hormonales qui empêchent les citoyens de s'intéresser à la cause de leurs problèmes.

 

- les maladies engendrées permettent d'enrichir les multinationales Big Pharma comme Pfizer, Bayer, Sanofi, Merck&Co, et accessoirement d'augmenter le trou de la sécu pour qu'elle soit un jour privatisée également. Les articles 168 et 169 du TFUE soumettent nos services publics de santé aux impératives de rentabilité des marchés jusqu'à privatisation toujours dans les mains des mêmes.

 

- pour gagner plus de dividende pour les actionnaires, l'emploi est précarisé et le droit du travail gagné après la guerre est détruit avec des lois comme celles de Macron 1, la loi El Khomri, ou Macron 2. Ce ne sont que les retranscriptions des directives européennes et l'article 121 du TFUE fixant les Grandes Orientation de Politiques Économiques (GOPE).

 

- certaines fausses ONG notamment celles financées par des milliardaires vicieux comme George Soros créent des révolutions dans des pays où il y a des pipelines à construire ou des ressources à récupérer. L'armée française a été récupérée par les intérêts étrangers de l'OTAN (article 42 du TUE). Les fausses ONG récupèrent la main-d’œuvre pas-chère en favorisant leur émigration. Cumulé à une médiatisation du FN et de faux philosophes comme Finkielkraut ou Zemmour, les médias forcent les gens à se battent entre eux plutôt qu'à chasser la minorité dirigeante. Les articles 67, 77, 78, et 79 du TFUE enlèvent le droit de décision des entrées-sorties du territoire, des regroupements familiaux, droit d'asile, et expulsion du territoire. Les terroristes peuvent se déplacer librement pour effrayer la population et faire oublier aux citoyens la cause des causes de leurs problèmes. Certains sont mêmes soutenus par les intérêts américains et leur grand allié l'Arabie Saoudite qui propagent une vison extrémiste de l'islam pour légitimer des interventions en Afghanistan ou en Syrie.

 

 

Mais tout n'est pas perdu, il y a encore de l'espoir. Il y a encore un parti qui ne prend pas les français pour des cons, qui explique la cause des problèmes dans le silence médiatique le plus total depuis 10 ans, et qui apprend aux gens à lire les traités. Internet a permit à François Asselineau de contourner la censure médiatique pour révéler tout ça. De nombreux groupes facebook ont permit aux propos d’Étienne Chouard ou aux interviews de Thinkerview de se propager à une quelques milliers de personnes. Mais il reste encore des millions de gens trop occupés à survivre plutôt que de s'inquiéter de la cause des causes de leurs problèmes.

 

Si tu as lu tout ça, et que tu ne fais rien pour propager l'information par peur ou honte d'être mal vu, alors personne ne le fera à ta place. Si personne ne partage ceci sur son mur facebook ou n'en parle par bouche-à-oreille à sa famille, ses amis, et son entourage alors on ne pourra s'en vouloir qu'à soit même quand toute liberté sera perdue.

 

La situation n'est pas catastrophique pour les 1% qui se gavent comme jamais (4 minutes) : https://www.youtube.com/watch?v=fV32gwOULDg

 Pour comprendre la création monétaire (29 minutes) : https://www.youtube.com/watch?v=QNbCAzzXw14

Oligarchie - Création monétaire Oligarchie - Création monétaire

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.