Pour l’égalité des droits : des papiers pour toutes et tous !

Appel à la convergence, lancement d'une campagne nationale pour la régularisation pérenne des personnes sans-papiers.

 

Pour l’égalité des droits : des papiers pour toutes et tous !

 

Au cours des mois d’avril et mai des tribunes, des communiqués de presse, des lettres ouvertes et des blogs se sont succédé pour réclamer que les personnes sans-papiers soient régularisées et pour dénoncer les situations administratives précaires.

Ces initiatives ont surgi de toute part : collectifs de sans-papiers, associations de soutien, collectifs informels, syndicats, organisations politiques, élu·e·s dont parlementaires, collectivités territoriales, etc (voir le fil d'actualité du Gisti).
La pandémie de Covid-19 a mis en lumière tout un pan oublié de la société : des dizaines de milliers de personnes qui étudient, travaillent, élèvent des enfants, paient des impôts, etc. ou, plus généralement, vivent en France, certaines depuis des années.

 

Les arguments en faveur d’une régularisation au sens large sont nombreux. Toute personne vivant sur le territoire français, quel que soit son statut ou sa nationalité, doit avoir accès aux droits les plus fondamentaux :

  • Les situations administratives précaires ou irrégulières privent de la quasi-totalité des dispositifs de protection sociale dont l’importance a été particulièrement manifeste ces dernières semaines ;
  • De trop nombreux obstacles rendent difficiles les différentes démarches de la vie courante ;
  • Sans droit au travail, difficile de ne pas être dépossédé de toute autonomie ou encore d’échapper à l’exploitation ;
  • La crainte quotidienne de l’arrestation et la menace permanente de l’expulsion constituent une pression insupportable.

Cette injustice doit cesser !
Pour l’égalité des droits : régularisation de toutes et tous, maintenant !
Un titre de séjour, pérenne, sans condition à toutes celles et tous ceux qui vivent en France.


Nous, organisations et collectifs à l’initiative des multiples appels précitésANVITA (Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants), Collectif InterSquats Exilé Lyon et Environs, Collectif Interorga de Rennes, EGM (États Généraux des Migrations), Marche des Solidarités, Modus Operandi, RUSF38 (Réseau Universitaire Sans Frontières 38) — nous associons pour lancer une campagne à partir du samedi 30 mai 2020.

Cette campagne se déclinera d’autant de manière que les un.e.s et les autres voudront en imaginer :

  • rassemblements ou manifestations, lorsque cela sera possible ;
  • distribution de tracts explicatifs ;
  • banderoles aux fenêtres et aux balcons ;
  • réalisation et diffusion de contenus audio et vidéo ;
  • tweets avec le hashtag #Régularisation ;
  • courrier type à envoyer aux élu·es ;
  • liens avec les initiatives européennes allant dans le même sens,etc.

 

Les organisations à l’origine de cette campagne appellent à une journée nationale d’actions « Régularisation de toutes et tous »
le samedi 13 juin 2020.

À chacun.e de s’approprier cette campagne, de s’inscrire dans cette dynamique collective, d’organiser des actions partout en France et de relayer cet appel !

Des informations complémentaires sur la journée du samedi 13 juin seront communiquées prochainement. En attendant, n’hésitez pas à consulter notre page Facebook et à associer dès maintenant vos actions à cette campagne en utilisant le hashtag #Régularisation.

Contacts presse :

Karine GATELIER (Modus Operandi) karine@modop.org | 06 07 59 08 37
Myriam LAÏDOUNI-DENIS(ANVITA) myriamlaidounidenis@yahoo.fr | 06 75 67 95 63
Mathilde BUFFIERE (EGM) coordination@eg-migrations.org | 06 67 32 42 98
Sébastien GERVAIS (Collège sans Frontières Maurice Scève) sebastien.gervais96@sfr.fr | 06 23 36 87 26

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.