Si, et seulement si...

Si j’ai bien tout compris ce qu’ils disaient dans le poste ce matin…

Si tout se déroule comme prévu…

Je dis bien « Si », avec une énorme majuscule grasse…

Alors, le FdG, Parti communiste en tête, va donner une bonne claque aux petites mauvaises rumeurs que la droite bleue et la droite rose, relayées complaisamment par la presse aux ordres, s’échinaient à distiller depuis des semaines : en effet, non merci, les communistes n’entreront pas au gouvernement, vu que, comme le disait sereinement un jeune militant de la Fédération des Bouches-du-Rhône, les valeurs et le programme du pouvoir en place divergent d’avec ceux de la gauche.

’Tain, tout fout le camp : ces salopards de bolcheviques et tous les autres dégénérés d’extrême gauche, y font rien que de donner des leçons d’honneur, de démocratie et de lucidité au reste de la classe politique, ces temps-ci. Je ne vise pas spécialement (mais quand même) les Kouchner et autres « socialistes » qui avaient déjà démontré qu’à leur nez le cuir (des maroquins ministériels) n’avait pas d’odeur, confirmant ainsi qu’ils étaient parfaitement à leur place dans les vespasiennes de Sarkozy. Je ne vise pas spécialement non plus (mais quand même aussi) les Verts de la bien-pensante et tellement arrogante Mme Duflot, dont la perspective d’un ou deux maroquins du même genre avait bien vite calmé les ardeurs antinucléaires.

Si, et seulement si…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.