quitterie de villepin
innovations civiques et démocratiques. #démocratie inclusive. justice sociales, climatiques et environnementales.
Abonné·e de Mediapart

69 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 mai 2022

Législatives : il se passe quelque chose dans les 5e, 6e, 7e arr de Paris

Imaginons une démocratie qui repose sur l’écoute mutuelle, le respect, la prise en compte des différents types de connaissances, d’expériences et de récits. Une démocratie où l’on puisse apprendre de l’autre, progresser ensemble. L’élection seule ne suffit plus à construire collectivement des décisions pertinentes et acceptées.

quitterie de villepin
innovations civiques et démocratiques. #démocratie inclusive. justice sociales, climatiques et environnementales.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Film de 7 mois de campagne Quitterie de Villepin, candidate indépendante Paris 5, 6, 7 © Equipe de campagne Quitterie de Villepin

Il se passe quelque chose dans les 5ème, 6è, 7è arrondissements de Paris. Notre proposition "cristallise" comme on dit dans le vocabulaire politique. Tous les jours sur le terrain avec mon équipe nous réalisons que notre travail quotidien d'associer les habitantes et les habitants à la fabrique de la loi est en train de payer.
L'accueil depuis 6 mois a toujours été très bienveillant, intéressé, "ah, vous êtes indépendante, je vous écoute", "merci pour votre consultation, merci de nous écouter, merci de m'avoir appris des choses que je ne savais pas sur le parlement, les commissions permanentes, les groupes politiques, l'Accord de Paris, les ODD".
Depuis quelques jours, une bascule s'est opérée : nous entendons ces mots en porte à porte, sur les marchés, chez les commerçantes et commerçants : "Madame de Villepin, je vais voter pour vous", "mes parents et moi aussi allons voter pour vous", "nous sommes fatigués des oppositions stériles en politique", "merci de nous offrir un autre choix que de signer un chèque en blanc", "merci de nous fédérer autour de l'Accord de Paris"...
La 2ème circonscription de Paris peut décider les 12 et 19 juin prochains d'installer le 1er mandat délibératif de France à l'Assemblée nationale. Associer les habitantes et les habitants à des délibérations sur les lois pour les améliorer, pendant 5 ans.
Mais aussi se fédérer dans toute la circonscription autour de la mise en œuvre sans délai de l'Accord de Paris sur le Climat et les 17 objectifs de développement durable (faim, pauvreté, santé, éducation, égalité, biodiversité, énergie, etc...)
Une seule feuille de route pour synchroniser nos efforts, que ce soit dans nos universités, entreprises, associations, foyers, écoles, il n'y a plus une seconde à perdre dans le champ politique.
1 méthode : la démocratie délibérative
1 boussole : mise en œuvre dans chaque loi de l'Accord de Paris sur le Climat et les 17 Objectifs de développement durable Nous vous invitons à venir partager un moment informel et convivial pour en savoir plus sur la campagne législative de renouveau démocratique et prise en charge du défi climatique de Quitterie de Villepin et son équipe.
Imaginons une démocratie qui repose sur l’écoute mutuelle, le respect, la prise en compte des différents types de connaissances, d’expériences et de récits.
Une démocratie où l’on puisse apprendre de l’autre, progresser ensemble.
L’élection seule ne suffit plus à construire collectivement des décisions pertinentes et acceptées.
La délibération permet de nous approprier les lois et de les améliorer.
Elle nous aide à retrouver le goût de la politique.


Je sais qu’il nous faut proposer une route politique nouvelle, indépendante, hors des partis. Une route qui soit adaptée aux enjeux de notre époque.
Le GIEC n’a jamais été aussi clair. Nous avons trois ans pour inverser notre trajectoire d’émissions de gaz à effet de serre, si nous voulons transmettre aux générations à venir un monde vivable.
Être pour ou contre le président de la République n’est plus la question.
Je nous invite à être pour la mise en œuvre, sans délai, de l’Accord de Paris sur le climat. Pour la mise en œuvre, sans délai, des 17 objectifs de développement durable.
Ce sont nos meilleurs atouts, les plus crédibles, les plus pertinents à ce jour pour remporter des victoires collectives.
Plus une seule loi, plus un seul euro investi par l’État qui ne soit à la hauteur de nos engagements internationaux.
Les transformations que nous opérons déjà dans nos entreprises, nos associations, nos collectivités, nos commerces, nos écoles et nos foyers doivent désormais irriguer les décisions politiques.
Tout est prêt à être déployé dès le 20 juin prochain. Les équipes et l’Assemblée locale délibérative qui associera habitantes et habitants à la fabrique de la loi tout au long du mandat. Nous l’avons construite pendant des mois à partir des meilleurs travaux sur la démocratie à ce jour en France et dans le monde.
Ici et maintenant, nous avons les compétences, le savoir-faire et les intelligences pour inventer une démocratie moderne. Ici et maintenant, nous avons l’opportunité d’installer à l’Assemblée nationale le premier mandat délibératif.
Décidons le dans les cinquième, sixième, septième arrondissements de Paris, les 12 et 19 juin prochains.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Révélations sur une usine à intox
Une enquête de Mediapart raconte l’une des plus grandes entreprises de manipulation de l’information intervenue en France ces dernières années. Plusieurs sites participatifs, dont Le Club de Mediapart, en ont été victimes. Au cœur de l’histoire : une société privée, Avisa Partners, qui travaille pour le compte d’États étrangers, de multinationales mais aussi d’institutions publiques.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget, Tomas Madlenak et Lukas Diko (ICJK)
Journal — Politique
L’IVG dans la Constitution française : le revirement de la majorité
Alors que La République en marche a refusé d’inscrire le droit à l’avortement dans le marbre de la Constitution durant la précédente législature, elle opère désormais un changement de cap non sans arrière-pensée politique, mais salutaire face à la régression américaine.
par Pauline Graulle
Journal
En Pologne, Roumanie et Hongrie, le parcours du combattant des Ukrainiennes pour accéder à une IVG
Comme aux États-Unis, l’accès à l’avortement est compliqué, voire interdit en Pologne, mais aussi en Roumanie et en Hongrie. Ces pays frontaliers de l’Ukraine hébergent plusieurs centaines de milliers de réfugiées de guerre ukrainiennes sur leur sol, qui n’ont parfois pas d’autre choix que d’avorter dans un autre pays. 
par Helene Bienvenu et Marine Leduc
Journal
Tensions autour de la détention au Gabon de deux Français
Une enquête menée par une juge d’instruction française sur la détention au Gabon de deux Français, dont l’ancien directeur de cabinet du président Bongo Ondimba, provoque des remous. Les avocats des deux détenus s’inquiètent pour leur santé et dénoncent un règlement de comptes politique, mettant en cause le fils aîné du chef de l’État gabonais.
par Fanny Pigeaud

La sélection du Club

Billet de blog
Exilés morts en Méditerranée : Frontex complice d’un crime contre l’humanité
Par son adhésion aux accords de Schengen, la Suisse soutient l'agence Frontex qui interdit l'accès des pays de l'UE aux personnes en situation d'exil. Par référendum, les Helvètes doivent se prononcer le 15 mai prochain sur une forte augmentation de la contribution de la Confédération à une agence complice d'un crime contre l'humanité à l'égard des exilé-es.
par Claude Calame
Billet de blog
Pays basque : le corps d’un migrant retrouvé dans le fleuve frontière
Le corps d’un jeune migrant d’origine subsaharienne a été retrouvé samedi matin dans la Bidassoa, le fleuve séparant l’Espagne et la France, ont annoncé les autorités espagnoles et les pompiers français des Pyrénées-Atlantiques.
par Roland RICHA
Billet de blog
Frontières intérieures, morts en série et illégalités
Chacun des garçons qui s'est noyé après avoir voulu passer la frontière à la nage ou d’une autre manière dangereuse, a fait l’objet de plusieurs refoulements. Leurs camarades en témoignent.
par marie cosnay
Billet de blog
Melilla : violences aux frontières de l'Europe, de plus en plus inhumaines
C'était il y a deux jours et le comportement inhumain des autorités européennes aux portes de l'Europe reste dans beaucoup de médias passé sous silence. Vendredi 24 juin plus de 2000 personnes ont essayé de franchir les murs de Melilla, enclave espagnole au Maroc, des dizaines de personnes ont perdu la vie, tuées par les autorités ou laissées, agonisantes, mourir aux suites de leurs blessures.
par Clementine Seraut