Avait-il besoin de Guaino?

Marguerite, Françoise et moi - Danièle Saint-Bois © editionsjulliard

Il y a déjà quelques mois, en visite dans un vide-grenier, je suis tombé sur l'Histoire de la Milice de Pierre Giolitto, un pavé, et ce n'est qu'hier que j'en ai commencé la lecture. O surprise, dans la bibliographie il est fait référence au livre "Georges Mandel, le moine de la politique" publié en 1994 par...Nicolas Sarkozy! J'attendais plutôt que soit cité Jean-Noêl Jeanneney dont la biographie de Mandel date de 1991. Ainsi donc Nicolas n'est pas inculte comme d'aucuns voulaient le faire croire, il sait écrire, je regrettais presque mes votes de 2007 et 2012, je n'ai pas contribué à son arrivée et je suis coupable de son départ....Enfin pas trop culpabilisé, car ici même, sur Médiapart j'ai trouvé la référence au livre d'Adrien Le Bihan "La Fourberie de Clisthène procès du biographe élyséen de Georges Mandel". Ouf, ma boulangère et moi nous ne nous étions pas trompés en 2007! Et vive internet!

Question aux historiens, ce M. Giolitto, on peut lui faire confiance?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.