Radio Sauvage
Radio itinérante
Abonné·e de Mediapart

48 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 janv. 2022

A Milan, le collectif ZAM (Zone Autonome Milan) construit une communauté résistante

Pour ce nouveau podcast, Radio Sauvage pose son micro dans la banlieue sud de Milan, pour découvrir le squat du collectif ZAM (Zona Autonoma Milano). Face à la spéculation immobilière et à la privatisation des biens publics, des militants ont décidé en 2014 d'occuper ce bâtiment appartenant à la mairie. Depuis, les projets fourmillent dans ce laboratoire d'autogestion et de résistance collective.

Radio Sauvage
Radio itinérante
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ce qui caractérise le mieux Milan, cette ville du nord de l’italie, c’est le paradoxe. Le paradoxe dans une ville qui concentre la plupart des grandes richesses italiennes, mais qui laisse à l’abandon certains quartiers et certaines parties de sa population.

Mais depuis les années 70, Milan c’est aussi la capitale de l’autogestion. Ce mouvement de «revendication de la ville»,  d’occupation d’espaces publics et de bâtiments vides par celles et ceux qui se sentent lésés par cette embourgeoisement et cette gentifrication.

Pour illustrer tout ca, direction  ZAM, la Zone Autonome de Milan.

Pour écouter sur hearthis A Milan, le collectif ZAM (Zone Autonome Milan), construit une "communauté résistante" | Radio Sauvage | Ecoutez hearthis.at

Véritable laboratoire d’autogestion, on réinvente concrètement le vivre ensemble à ZAM. Dans ce bâtiment, qui contient une salle de danse, un studio d’enregistrement, un local d’artistes, une salle de boxe, une salle d’escalade et un espace en extérieur pour regarder des films ou manger ensemble, on trouve des gens de partout, plus ou moins politisé, plus ou moins du quartier, mais qui cohabitent tous.tes ensemble.
Finalement ZAM c’est le vrai Milan.

"Le but de cette occupation était de libérer un espace qui était fermé et inutilisé, pour le redonner à la communauté du quartier"

© Justin Carrette

Au-delà de militant.e.s qui sont dans le milieu de l’occupation et de l’autogestion depuis longtemps… ZAM rassemble aussi des habitant.e.s du quartiers, simplement curieux de ce laboratoire solidaire, où on y réinvente une manière de lutter et donc une manière d’exister finalement.

"Milan est l’une des villes ou le prix de l’immobilier est le plus élevé en Italie. La mairie de la ville a commencé depuis un certain temps à vendre les biens publics au secteur privé, donc ZAM c’est aussi un espace qu’on a sauvé de la privatisation"

© Justin Carrette

Sur les murs du quartiers, sur les passages piétons, en stickers ou graffer au pochoir, on retrouve le message MiSud Antifa un peu partout autour de ZAM. Comprenez Milan Sud est antifasicste. Ce message, est également très important pour ceux qui font vivre ce lieu.

"A coté d’ici dans le quartier, il y a le siege de forza nueva, qui est un mouvement neofasciste italien. On a cherché a organiser des activités antifascistes pour ne pas leur laisser le champ libre pour s’exprimer"

© Justin Carrette

Grace a des panneaux solaires sur le toit, le bâtiment réquisitionné de la Zone Autonome de Milan est totalement indépendant en électricité. Un laboratoire d’autogestion, qui fourmille de milles projets et de profils différents, et qui n’a pas fini de grandir.

"Le but ultime pour moi c’est celui de changer la société. Pas seulement de faire des occupations et des petits projets, mais arriver globalement à changer la façon dont les gens pensent, pour pouvoir faire une sorte de révolution"

SOUTENEZ RADIO SAUVAGE ! LE CAMION-STUDIO EST AU GARAGE :(  Radio Sauvage – Tipeee

© Justin Carrette
Le studio d'enregistrement dans le lieu squaté © Justin Carrette
La salle d'escalade © Justin Carrette
La salle de boxe © Justin Carrette

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
#MeToo : Valérie Pécresse veut faire bouger la droite
Mardi, Valérie Pécresse a affiché son soutien aux victimes de violences sexuelles face au journaliste vedette Jean-Jacques Bourdin, visé par une enquête. Un moment marquant qui souligne un engagement de longue date. Mais, pour la suite, son équipe se garde bien de se fixer des règles.
par Ilyes Ramdani
Journal — Asie
Clémentine Autain sur les Ouïghours : « S’abstenir n’est pas de la complaisance envers le régime chinois »
Après le choix très critiqué des députés insoumis de s’abstenir sur une résolution reconnaissant le génocide des Ouïghours, la députée Clémentine Autain, qui défendait la ligne des Insoumis à l’Assemblée nationale, s’explique.
par François Bougon et Pauline Graulle
Journal
Sondages de l’Élysée : le tribunal présente la facture
Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce vendredi Claude Guéant à huit mois de prison ferme dans l’affaire des sondages de l’Élysée. Patrick Buisson, Emmanuelle Mignon et Pierre Giacometti écopent de peines de prison avec sursis.
par Michel Deléan
Journal — Violences sexuelles
L’ancien supérieur des Chartreux de Lyon, Georges Babolat, accusé d’agressions sexuelles
Selon les informations de Mediacités, trois femmes ont dénoncé auprès du diocèse de Lyon des attouchements commis selon elles lors de colonies de vacances en Haute-Savoie par le père Babolat, décédé en 2006, figure emblématique du milieu catholique lyonnais.
par Mathieu Périsse (Mediacités Lyon)

La sélection du Club

Billet de blog
Électricité d'État, non merci !
La tension sur le marché de l’électricité et les dernières mesures prises par l’Etat ravivent un débat sur les choix qui ont orienté le système énergétique français depuis deux décennies. Mais la situation actuelle et l'avenir climatique qui s'annonce exigent plus que la promotion nostalgique de l'opérateur national EDF. Par Philippe Eon, philosophe.
par oskar
Billet de blog
Fission ou fusion, le nucléaire c’est le trou noir
Nos réacteurs nucléaires sont en train de sombrer dans une dégénérescente vieillesse ; nos EPR s’embourbent dans une piteuse médiocrité et les docteurs Folamour de la fusion, à supposer qu’ils réussissent, précipiteraient l’autodestruction de notre société de consommation par un effet rebond spectaculaire. Une aubaine pour les hommes les plus riches de la planète, un désastre pour les autres.
par Yves GUILLERAULT
Billet de blog
Notre plan B pour un service public de l'énergie
[Rediffusion] Pour « la construction d’un véritable service public de l’énergie sous contrôle citoyen » et pour garantir efficacité et souveraineté sur l’énergie, celle-ci doit être sortie du marché. Appel co-signé par 80 personnalités politiques, économistes, sociologues, historiens de l’énergie dont Anne Debrégeas, Thomas Piketty, Jean-Luc Mélenchon, Aurélie Trouvé, Gilles Perret, Dominique Meda, Sandrine Rousseau…
par service public énergie
Billet de blog
Le nucléaire, l'apprenti sorcier et le contre-pouvoir
Les incidents nucléaires se multiplient et passent sous silence pendant que Macron annonce que le nucléaire en France c'est notre chance, notre modèle historique.
par Jabber