Le Cycliste Volant

On le surnomme "le cycliste volant" : le 12 juin 1979, Bryan Allen parvient à franchir la Manche en moins de 3 heures à bord d'un curieux engin mû à la force du pédalage, le "Gossamer Albatross".

On le surnomme "le cycliste volant" : le 12 juin 1979, Bryan Allen parvient à franchir la Manche en moins de 3 heures à bord d'un curieux engin mû à la force du pédalage, le "Gossamer Albatross".


L'idée est aussi vieille que le choc pétrolier (et l'écologie politique) : économiser de ce carburant devenu rare et cher et polluer le moins possible. Un prix (qui porte son nom) est même offert par l'industriel anglais Henry Kremer à ceux qui relèveront le défi de parcourir une certaine distance en vol à propulsion humaine. Le premier défi est remporté le 23 août 1977 par l'ingénieur américain Paul B. McCready, qui réussit à faire faire à son "Gossamer Condor", piloté par Bryan Allen, un circuit de 1,6 km en "8".


Les mêmes remportent donc 2 ans plus tard le deuxième prix Kremer, en parcourant 36 km environ en 2 h 49 m, soit une vitesse moyenne de 13,7 km/h. Le "Gossamer Albatross" est construit dans un matériau nouveau à l'époque : la fibre de carbone. Il est recouvert de Mylar, un polymère plastique. Il a aussi une surface d'aile plus réduite que son prédécesseur. Un brevet est déposé en avril 1979 pour cet engin qui permet dans un premier temps de voler 13 km au-dessus de Harper Lake, dans le désert de Californie, pendant 1 h 9 m. Puis c'est la tentative de traversée de la Manche. Bryan Allen s'entraîne à pédaler de 40 à 80 km par jour sur un vélo ergonomique. Le 12 juin, un peu avant 6 h du matin, le "Gossamer Albatross" décolle de The Warrens, près de Folkestone, dans le Kent. Des problèmes de vents contraires retardent le vol, et Bryan Allen essaie de prendre un peu d'altitude pour échapper aux turbulences provoquées par les flots. Finalement, l'engin se pose au cap Gris-Nez. Bryan Allen est épuisé et souffre de crampes, mais il a réussi !

 

En illustration, un article paru en "une" de Centre Presse, le journal de la région de Poitiers, le 14 juin 1979. En illustration, un article paru en "une" de Centre Presse, le journal de la région de Poitiers, le 14 juin 1979.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.