ramijouan
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

0 Édition

Billet de blog 4 juil. 2021

ramijouan
Abonné·e de Mediapart

la vaccination obligatoire: science, éthique, droits de l'homme et légion d'honneur.

La vaccination anti-covid obligatoire: j'approuve Macron qui est contre et je démontre avec beaucoup d'élégance et de finesse que lui et moi sommes fait pour nous entendre.

ramijouan
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Tiens, il parait que la vaccination va devenir obligatoire...d'abord pour les soignants...en commençant par ceux des EPAHD.

ça parle beaucoup de ça sur les ondes... en ce moment... avec une petite musique de fond qui consiste à culpabiliser les non-vaccinés...qu'on présente comme des soignants sans morale et par anticipation comme les responsables des morts de la future 4ème vague.

Etant soignant, je suis directement concerné par cette histoire de covid, depuis février-mars 2020...le covid par le biais du confinement m'a séparé de ma famille, ce qui m'a laissé seul beaucoup de soirées et de week-ends, pas mal de temps libre...temps, en partie, occupé à m'informer.

Je me suis donc fait vacciner...pour la première fois de ma vie...contre la grippe... à l'automne dernier. On m'avait dit que:" c'est un devoir moral, ce n'est pas obligatoire, mais pour protéger les patients, quand même c'est beaucoup mieux". Je me suis fait vacciner sans problème...par un vaccin sur lequel je n'avais pas beaucoup réfléchi, d'une part parce que la grippe reste une maladie qui nous est familière, d'autre part parce que ce vaccin est utilisé depuis longtemps, il est presque entré dans les mœurs et coutumes automnales des Occidentaux.

Je ne suis donc pas un "antivax", je ne suis pas non plus un monstre égoïste qui oublierait de penser à ses patients...je suis même prêt  à me laisser vacciner à nouveau...mais, dans la mesure où j'ai eu le temps de m'informer comme je l'écrit plus haut, j'ai  acquis une somme d'informations qui m'amène  à poser quelques questions préalables à ma prise de décision quant à mon avenir professionnel : "je me fais vacciner ou je change de métier ?"

1) pourquoi les masques déclarés scientifiquement inutiles quand les stocks sont vides deviennent scientifiquement obligatoires quand les stocks sont pleins ?

2) pourquoi l'HCQ médicament en vente libre depuis des décennies est subitement devenue dangereuse en 2020 ?

3) pourquoi un décret a interdit aux médecins de prescrire l'HCQ ?

4) pourquoi l'OMS a déclaré inefficace et nocif le Remdésivir contre le covid  alors que  la même semaine la Communauté Européenne achetait pour 900 millions d'euros de Remdesivir à Gilead ?

5) pourquoi le Dr Véran a interrompu les recherches Discovery sur HCQ en se basant sur un article paru dans "The Lancet", signé par 4 auteurs, dont trois se sont rétractés dans les trois jours et sur lequel il y a eu un consensus général de la communauté scientifique pour dire que c'était un bidonnage intégral ?

6) pourquoi le Dr Véran est incapable de faire savoir que la première protection contre un virus est de renforcer le système immunitaire...et que pour ça, une cure de vit D, la prise de Zinc, l'activité sportive et la baisse du stress sont les premiers gestes barrières ?

7) est-ce que le croque-mort télévisuel, le Pr Salomon dans son décompte quotidien des morts visait à faire baisser le stress ? est-ce que le confinement visait à renforcer la pratique sportive ?

8) pourquoi tous les moyens publics financiers et publicitaires sont orientés sur la promotion des vaccins alors que l'absence d'investissement et  le silence sont de mise sur l'Ivermectine et ses effets ?

9) est-il vrai que l'Ivermectine est un médicament peu coûteux, ayant peu d'effets secondaires, connu depuis longtemps et capable en préventif et en curatif d'abaisser le nombre de malades et de morts du covid et se faisant de diminuer très nettement la pression sur les services hospitaliers et sur l'ensemble des soignants ? Ou bien s'agit-il d'un mensonge complotiste ? mensonge...mais dans quel intérêt ?

10) les malades  traités habituellement par des neuroleptiques et des antidépresseurs sont relativement épargnés par le covid, l'explication de ce constat clinique est le fait que nombre de ces produits psychotropes ont une action anti histaminique...de fait des médecins font des recherches sur cette piste de traitement par des anti histaminiques, est-il vrai que ces médecins ont des ennuis avec l'Ordre des Médecins ? on raconte aussi que l'Ordre de Médecins demandent des comptes aux médecins généralistes qui osent traiter les patients covid, notamment avec de l'azithromycine, c'est vrai ça ? et si c'est vrai, pourquoi ?

11) l'Ordre des Médecins instruirait une plainte pour charlatanisme contre Didier Raoult, ne dirait-on pas une blague de Coluche ? Ne s'agit-il pas plutôt d'un mensonge visant à dénigrer l'Ordre ?

 ( les IHU sont des pôles d'excellence, de recherche, d'enseignement et de soins...il en existent moins de dix en France, chacun ayant sa spécialité...celui de Marseille spécialisé dans les maladies infectieuses est directement concerné par le covid, il est dirigé depuis sa création en 2011 par le Pr Didier Raoult...et voilà que l'Ordre des Médecins s'interrogerait en 2021 sur le charlatanisme du Pr Raoult ! )

12) un nombre non négligeable de médecins, chercheurs, scientifiques s'interrogent sur le bien fondé de cette vaccination, certains parlent de thérapies géniques, d'autres évoquent la totale méconnaissance que nous avons des effets secondaires à moyen et long terme de ces produits, d'autres encore émettent l'hypothèse d'un risque de sélectionner des variants résistants et plus pathogènes...sont-ce des menteurs ? sont-ce des ignorants ? sont-ce des complotistes ?  

13) pourquoi les médecins télévisuels ne déclarent leurs conflits d'intérêt que dans une seule situation: quand ils n'en ont pas ? pourquoi les journalistes qui les reçoivent ne leur demandent jamais de déclarer leurs conflits d'intérêt ?

14) pourquoi les contrats de vente des vaccins signés entre la Communauté Européenne et les labo pharmaceutiques n'ont-ils pas été transmis intégralement aux Députés Européens qui l'ont réclamé maintes fois ?

15) est-il vrai que ces contrats stipulent qu'en cas d'effets secondaires néfastes imputables à la vaccination, en aucun cas les labo ne verront leur responsabilité engagée ? seuls les Etats seront responsables ?

16) est-il vrai que si la vaccination devient obligatoire, les personnes malades ou tuées à  cause du vaccin auront ( eux ou leurs familles) la possibilité d'obtenir une indemnisation ?

 17) est-il vrai que les vaccinés actuels ( volontaires) signent une décharge qui ne leur donnera droit à aucune indemnisation en cas de problème ?

18) les questions se ramassent aussi à la pelle sur: l'efficacité des vaccins, leur rôle sur les mutations, sur les variants, la vaccination des enfants de moins de 12 ans, la durée de l'efficacité, la revaccination c'est pour dans un an ? dans 6 mois ? l'immunité collective avec 80% de vaccinés en France sera -t-elle soluble ou non dans les 2% de vaccinés en Afrique ? etc...

.

A ma connaissance...mais il faut bien dire que rien n'a été fait pour faciliter ma connaissance tout au long de cette crise, bien au contraire...il n'y a actuellement aucun vaccin en France qui soit fabriqué suivant les méthodes classiques...mais ces vaccins existent... par exemple en Chine ( sinaphorm, sinovac).

La Chine semble avoir en matière de virus et de traitement des maladies virales  une longueur d'avance sur la prestigieuse civilisation occidentale...bon, ben faut pas se vexer...ici on est champion du monde des droits de l'homme, de la liberté sexuelle, des produits de luxe et du fromage...c'est déjà pas si mal.

Je suggère donc à mon collègue, le bon Dr Véran, au cas où il persisterait dans son idée de vaccination obligatoire, d'aller faire quelques emplettes du côté de Pékin.

Au total: des questions et des énigmes à résoudre pour les brillants cerveaux qui peuplent nos ministères, des achats chinois à faire...et de manière générale un peu moins de mensonges ( en somme, il s'agit simplement d'être soucieux des Droits de l'Homme)...c'est ma recette pour aider Macron et sa bande.

  In fine : un vœu pieu... que les journalistes, ceux de Médiapart en tête, se bougent un peu pour éclairer le Bon Peuple de France sur ce qui se passe réellement en ce moment !

                                   ....messieurs les journalistes vous avez le choix: faire comme Karine Lacombe et  ne  pas déclarer  vos conflits d'intérêt, ça vous vaudra la Légion d'Honneur au prochain 14 juillet ou faire votre travail en conscience, il est vrai que vous serez traité de complotistes mais votre Honneur sera sauf...sans médaille de pacotille !

Un conseil svp : quand Macron, séduit par ma prose, tentera de m'embaucher, je choisis quoi ? la santé ou le  poste de chef du gouvernement ?

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

À la Une de Mediapart

Journal — International
Opération « Sauver Sarko » : un diplomate libyen rattrapé par la justice
Un diplomate libyen en lien avec les services secrets français a été mis en examen pour « corruption de personnels judiciaires étrangers ». Il a reconnu avoir servi d’intermédiaire pour essayer d’obtenir la libération d’un des fils de l’ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi dans le but de servir les intérêts de Nicolas Sarkozy.
par Fabrice Arfi, Karl Laske et Antton Rouget
Journal — Gauche(s)
Congrès du PS : l’union avec les Insoumis en pomme de discorde
Derrière Olivier Faure, Hélène Geoffroy et Nicolas Mayer-Rossignol, trois équipes se disputent la direction du Parti socialiste. Mi-janvier, les adhérents les départageront sur la base de « textes d’orientation » aux stratégies bien distinctes.
par Fabien Escalona
Journal — Gauche(s)
Au PCF, l’opposition à Fabien Roussel fait entendre sa voix
Après un Conseil national tendu, le projet de la direction du parti communiste pour le prochain congrès n’a obtenu que 58 % des suffrages exprimés. Un appel signé par trente-cinq cadres critique une perte de boussole idéologique. Un événement, dans un parti aux habitudes légitimistes. 
par Mathieu Dejean
Journal
Drones, « exosquelettes » et nouvelles brigades : comment Darmanin va dépenser ses milliards
Les députés ont adopté mardi la version sans doute définitive de la Lopmi, ce texte qui fixe les objectifs et moyens des forces de l’ordre pour les cinq prochaines années. Elle prévoit une augmentation de leur budget de 15 milliards d’euros, dont la moitié sera consacrée à la numérisation de l’ensemble de leurs activités.
par Jérôme Hourdeaux

La sélection du Club

Billet de blog
Dominique Blanc porte haut « La douleur » de Marguerite Duras
L’actrice dit vouloir jouer encore et encore ce spectacle, « jusqu’ au bout ». Elle a raison. Ce qu’elle fait, seule en scène, est indescriptible. Thierry Thieû Niang l’accompagne dans ce texte extrême de Marguerite Duras créé sous le direction de Patrice Chéreau il y a bientôt dix ans.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Avec Francesca Woodman et Vivian Maier, « Traverser l’invisible »
Chacune à sa façon, les deux photographes, comme l'écrit Marion Grébert, « ont mené leur existence en échappant à la moindre possibilité d’être saisies. »
par Jean-Claude Leroy
Billet de blog
Sans couronne se relever
Au cours de sa formation théâtrale, Suzanne de Baecque répond à un travail d’immersion en s’inscrivant au concours de Miss Poitou-Charentes. Avec Raphaëlle Rousseau pour complice, elle narre son expérience à partir des coulisses, observant ses concurrentes, les racontant pour mieux donner naissance à « Tenir debout », docu-fiction entre rire et larmes, premier spectacle magnifique.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Jean-Charles Richard et autres héros du jazz
Sur l’album L’Étoffe des Rêves, le saxophoniste Jean-Charles Richard converse avec le pianiste américain de jazz Marc Copland. La vocaliste Claudia Solal et le violoncelliste Vincent Segal les rejoignent. L’entente des deux leaders, le talent apporté par leurs renforts, façonnent un univers harmonique enchanteur. Et délivre, cet automne, un concert réel comme un songe.
par BRUNO PFEIFFER