« Continuer sur Médiapart pour appuyer là où ça fait mal pour les autres» ?

                  Quelques remarques à propos de cette ligne de conduite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques remarques à propos de cette ligne de conduite.

 

Oui, quelques remarques Emmanuel Esliard pour vous dire après avoir lu vos commentaires sur « Du Club (4) »:

  • (« De quel nouvel ordre parles-tu ? Il n'y en avait pas avant, sinon celui du plus fort, du plus roué, c'est de cela dont tu veux parler ? Pas clair, pas clair, le Jean-Claude ! » 18/03/2011 19:19 Par Emmanuel Esliard)

  • et :

    « Tu as raison, mais c'était parce que nous étions tous les deux sincères ! Quand les dés sont pipés, c'est une autre paire de manches ! Lorsque certains manipulent, exacerbent à plaisir, le problème peut devenir insoluble sans une intervention impartiale.19/03/2011 12:27 par Emmanuel Esliard »

 

que vos qualificatifs systématiquement négatifs à mon encontre et à l'encontre d'un grand nombre d'autres abonnés, que vos prises de positions actuelles concernant Médiapart sont à prendre pour le sens que vous leur donnez. En fonction du dit et du non dit. Les vôtres.

 

Qu'il conviendrait enfin que ceux des autres abonnés qui auraient une autre trajectoire que la vôtre, ne soient pas systématiquement vilipendés sur le Club par vos soins. Mais ce n'est pas ce que vous faites, Emmanuel Esliard.

 

Depuis quelques mois, en effet, il n'est pas un commentaire où vous n'agressez pas, y compris moi, où les qualificatifs et les jugements de valeur ne pleuvent pas.

 

Dans ce moment où vous luttez avec d'autres CONTRE une « censure » qui serait exercée sur Médiapart et POUR le retour de deux abonnés exclus par la direction, dont Vertubleu, cette attitude à réduire l'autre par la contrainte verbale et le harcèlement n'est pas assimilable, elle aussi, à de la censure?

 

Ce faisant, vous êtes « clair » sur la technique. Mais au service de quoi ? Car cette phrase « Continuer sur Médiapart pour appuyer là où ça fait mal pour les autres» est de vous, comme il est montré ci-dessous.

 

Comme vous commencez à me courir sur le haricot, je vais vous montrer quelque chose.

 

C'est ailleurs que sur Médiapart qu'on trouve cette chose, c'est-à dire la réponse.

Nul ne saurait vous faire le reproche de diversifier vos collaborations, Emmanuel Esliard : au contraire, elles éclairent votre attitude présente sur Médiapart.

 

Il suffit, par exemple d'avoir lu vos écrits, publics, sur le blog « Libre Arpège, libre de penser et d'écrire et de dire et aussi de n'en rien dire » (du site creerunblog.fr), dont les autres signatures sont, entre autres, Arpège, bjm, Christian Paultre, Emmanuel Esliard, Vertubleu.

 

Entendons-nous bien, Emmanuel Esliard: vous écrivez ce que vous voulez, où vous voulez, en compagnie de qui vous voulez. Comme nous tous.

 

Mais souffrez que l'on y regarde de près, pour éclairer votre attitude sur Médiapart, contre lequel vous vous complaisez à créer le désordre, utilisant des chevau-légers moins malins que vous pour servir votre cause.

Que la direction de Médiapart s'en accommode ou pas n'est pas mon souci, même si les 9 euros mensuels englobent un « participatif » dont l'inconfort est devenu la règle en l'absence de modération effective.

°

° °

Commençons notre démonstration par vos commentaires du billet « Libre Arpège » Peuple français, ce qu'on dit de nous ! 6 avr. 2010 librearpege.unblog.fr/.../peuple-francais-ce-quon-dit-de-nous/ - En cache» par exemple, dans lequel vous vous en prenez à Antoine Perraud, journaliste à Médiapart, tout en parlant de vous :

 

« Emmanuel Esliard écrit:

Perraud par moments déconne grave, il aime se croire différent, type imprécateur, non conformiste, je suppose qu’il aurait aimé être Céline ou quelqu’un qui lui ressemble !

Il aime attaquer les petits, jamais les puissants (faut un parapluie quand même !). Tout le contraire de ce qui fonde mon approche de la vie en société... ».

 

Vous y explicitez plus loin, votre « méthode de navigation » sur Médiapart, dont vous êtes assez fier :

« C’est flagrant, je commence à avoir suffisamment l’expérience de la faune qui sévit sur MDP pour savoir naviguer.

Au début je rentre dans le jeu, en soulevant simplement quelques objections, les grands esprits me répondent, puis quand je pose le problème dans son acuité, dans sa dimension réelle (à mon sens), y’a plus personne, “on” m’ignore. Que ce soit, unjournaliste ou un billettiste !

Il y a quelques exceptions, mais elles sont rares.

Ne serait-ce que pour ceux là, je vais continuer sur MDP et aussi pour appuyer là où ça fait mal pour les autres ! » 8 avril, 2010 à 11:54.

 

Voilà donc votre technique Emmanuel Esliard, pour le but que vous poursuivez. C'est votre problème. Je n'y rajoute aucun commentaire.

 

Mais je mets à la disposition du lecteur - une lecture dérisoire à l'heure de brûlantes actualités sociétales chez nous et internationales aux portes de l'Europe - une liste de billets issus du blog « Libre Arpège », y détachant des extraits de commentaires de participants qui se retrouvent où ils sont bien.

C'est bien leur droit d'y être bien. C'est le vôtre, on le constate.

Comme j'ai le droit de vous faire remarquer qu'il ne faut pas toujours vouloir prendre les autres pour des ragondins : ce n'est pas contre une prétendue censure sur Médiapart que vous vous battez, c'est pour autre chose.

 

°

° °

Simplement, il fallait bien que je vous demande – sous cette forme, puisque vous m'y contraignez par vos indélicatesses actuelles à mon égard - de me lâcher la grappe, à moi dont il est facile de vérifier que je créais peu de problèmes sur les billets des autres sur Médiapart, quels que soient leur contenu et les idées étalées, auxquelles il faut bien se faire, puisque naturellement notre voisin abonné Médiapart n'est pas obligatoirement de notre avis ou n'a pas les mêmes idées (comme dans la vraie vie, d'ailleurs), même si elles ont parfois tendance à provoquer des hauts le cœur.

 

Voilà, Emmanuel Esliard, dont je lisais un commentaire sur un fil d'une abonnée poussée au désabonnement par vos harcèlements, où vous indiquiez que vous, délégué du personnel, vous saviez détecter vos interlocuteurs difficiles et les faire taire avant qu'ils aient parlé. Une bien belle phrase pour un bien curieux concept.

Pourtant, dans le billet « Un nuage peut en cacher un autre » ci-dessous, vous indiquez que « les cons ne supportent plus la contradiction ». Le monde est parfois bizarre. Tout en retour de bâton, non ?

 

Consolons-nous, Emmanuel Esliard : votre agacement à mon égard et la montée du mien auront été constructifs ; ils auront permis de faire œuvre utile en vous montrant publiquement que j'ai d'autres lectures internet que Médiapart et que tout le monde n'est pas dupe de votre petit manège politique, qui est de pervertir le Club. Avant 2012 si faire se peut.

 

Sous-marinier des non-dits, votre embarcation prend l'eau.

 

 

Serviteur.

 

Raphael JORNET

 

 

 

 

 

 

Voici une liste de billets issus du blog « Libre Arpège », avec des extraits de commentaires. Il suffit au lecteur de cliquer sur le « en cache » bleu pour atteindre la totalité de ceux-ci. Pour certification.

 

Libre Arpège » Bob ?

juin 2010 ... Libre Arpège. Libre de penser et d'écrire et de dire et aussi de n'en rien ... Il ne s'agit pas d'y croire Bob, il s'agit d'agir, au mieux. ...
librearpege.unblog.fr/2010/06/20/bob/ - En cache

(extrait)

21 juin, 2010 à 18:54

Vertubleu

Vertubleu écrit:

Vertubleu *******Communiqué & Remerciements**********
Je suis en premier lieu très sensible au fait que certains abonnés, s’émeuvent et se soient émus depuis le 29 avril 2010, de mon éviction des facultés offertes par médiapart, de bloguer et de commenter sur son « média/site 2.0 », ainsi que des conditions, diverses, variées et pluri-factorielles qui ont immanquablement menées à ce que cette décision soit prise, décision très clairement explicitée du reste, par le directeur de ce site en personne dans un de ses billets... »

 


---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Libre Arpège » Vivre

juil. 2010 ... Je sais, c'est comme vivre pour manger et non manger pour vivre ! Mais je dénie ce dilemme, je m'en affranchit, je l'exécute, je l'oublie ! ...
librearpege.unblog.fr/2010/07/02/vivre/ - En cache

 

(extraits)

 

Christian Paultre

Christian Paultre écrit:

...
Je pense à Vertubleu et sa légitime révolte à qui l’on interdit une libre expression.
Mais le combat continue sur Médiapart et ailleurs et nous le gagnerons

11 juillet, 2010 à 21:00

Arpège

Arpège écrit:

Heureuse de vous lire Christian. Comme vous, je suis intimement persuadée que nous gagnerons ce combat, il ne peut pas en être autrement.

Manu : comme Sarkozy et consorts tu veux dire ? ou bien tu t’es trompé à force d’oublier ?

12 juillet, 2010 à 7:57

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Libre Arpège : Vain

mai 2010 ... Belle Arpège si tu pouvais STP coller ce lien vidéo sur mon billet “American Radical” en bout de billet ça serait franchement super. ... librearpege.unblog.fr/2010/05/30/vain/ - En cache

 

(extrait) :

 

  1. bjm

    bjm écrit:

    Juste pour ne plus en parler et tout en restant dans le sujet (ouais ouais ok, je rame un peu large…), je serais tenté (mais n’en ai plus le goût) de faire moi aussi ma pirouette d’adieu à Mediapart par un billet intitulé :

    MEDIAPART, MOINS DE 0,03 % après deux ans de campagne

    Moins que Bayrou !
    Loin, très loin même, derrière Arlette !
    Même pas une crotte de bique !
    Caricature du nombrilisme petit bourgeois.
    Inaction complice, objective, alors que des centaines de milliers d’enfants continuent de mourir de faim.

    C’est au blanc éclatant des chemises qu’on détecte les salauds.

    22 mars, 2010 à 10:44

------------------------------------


Libre Arpège
» Un nuage peut en cacher un autre

22 avr. 2010 ... Libre Arpège. Libre de penser et d'écrire et de dire .... 13 Commentaires pour “Un nuage peut en cacher un autre”. Emmanuel Esliard écrit: ...
librearpege.unblog.fr/.../un-nuage-peut-en-cacher-un-autre/ - En cache

 

Emmanuel Esliard écrit:

S’il pouvait s’écrouler, ce monde, je n’en ferais pas une jaunisse....Les cons n’admettent plus la contradiction, ils se conduisent comme des gamins quand on leur tapote à peine les doigts et vont pleurer dans les jupes de Géraldine, qui bonne fille les réconforte du mieux qu’elle peut...

24 avril, 2010 à 12:22

Vertubleu

Vertubleu écrit:

...
T’as vu ça, comment ils m’ont liquidé en moins de deux sur médiapart, incroyable mais vrai !!!
Ils m’ont même coupé ma messagerie privée, je ne peux plus répondre aux autres abonnés qui m’écrivaient suite à l’exécution.
Le gros chantage qu’ils ont fait subir à la rédaction quand même, avec la fameuse lettre, dite des “21″ menaçant de se désabonner s’il n’était pas mis immédiatement fin à la nuisance
@ +NEO-

1 mai, 2010 à 22:21..

Vertubleu


Vertubleu écrit:

Oui les “21″ ce sont en gros les mêmes, avec Anne Guérin Castel dans les meneuses de revues (alias nouvellement pseudonymée “clandestine” sur le billet de Perraud que tu reproduis sur ce blog libre et sur médiapart) et la Néfer bien sûr (moi aussi j’ai un pote dans la turne, faut pas croire non plus).
Tu trouveras un extrait de leur odieuse lettre de chantage sur le billet de blog de Ben Boukhtache, intitulé “Solidaire avec les grevistes” que Raphael Jornet, ayant enfin découvert le dessous des cartes a balancé brut de décoffrage, ils ont été manipulés de A à Z les autres abonnés hors ces “21 zélites moisies”.
...
@ +NEO-

 

2 mai, 2010 à 12:21

Arpège

Arpège écrit:

...

Je sais que sur Mediapart tu es “enfermé dedans”, l’expression est tout à fait appropriée, et cela m’évoque quelque chose comme de la cruauté. Cela m’est donc insupportable. Mais je ne me faisais aucune illusion sur la“surdité” sélective du système mediapartien.

Trolle donc ce blog autant que tu le veux : de toute façon, peu de lecteurs, j’ai mauvaise presse aussi et je n’ai pas le temps de me faire connaître ailleurs :-)) ni celui d’écrire d’ailleurs, je garde juste un fil, je sais pas pourquoi, une idée comme ça.

6 mai, 2010 à 8:59

Vertubleu

Vertubleu écrit:

Ouais !!! Il y a Dianne qui bataille ferme en ce moment sur médiapart contre la pensée unique, avec son dernier billet intitulé “Qu’on le pende”, je viens d’ailleurs de le recommander (c’est la dernière fonction qu’il me reste en faculté offerte sur le portail, alors je recommande à tout va, sauf les moisis de la monopensance, bien sûr).
Allez Dianne, courage, défendez le bien notre philosophe du bon peuple !!!
Merci d’avance.
Bon, je retourne dans ma cage.
Bonne nuit les p’tits.
@ +ENO-

6 mai, 2010 à 21:51

---------------------------------------------------------------------------------------------------


Libre Arpège » Le chemin

9 mai 2010 ... Libre Arpège. Libre de penser et d'écrire et de dire ... que nous devons tous persévérer sur ce chemin pavés d'embûches et d'obstacles ...
librearpege.unblog.fr/2010/05/09/le-chemin/ - En cache

 

(extrait)

 

  1. Vertubleu

    Vertubleu écrit:

    Salut les potes,
    Passifou et Ségolène Royal,
    l’illuminée du Poitou, se trompent de date pour la commémoration de la fin de l’esclavage.
    Ce n’est pas le 10 mai, mais les 22 et 23 août.
    Voir la vidéo que nous venons de faire sur Dailymotion, intitulée “Commémoration du 10 mai” sur le compte de mon pote “SEPTRE”.
    Que Passifou et Ségolène s’occupent donc de leurs affaires, et des souffrances que le Libéralisme, qu’ils signent d’ailleurs tout deux des deux mains chaque matin auprès des technocrates Européens, fait durement subir à leurs frères et soeurs, au lieu de s’occuper des Afros qui s’occupent très bien d’eux-mêmes (pour autant que les démocraties ne maintiennent pas les dictatures comme elles le font malheureusement partout en Afrique).
    Et même si un
    Ben B. avec sa bien misérable mentalité d’esclave les y invitent, en signant à tout va des lettres d’exclusion, comme ses parents devaient sûrement vendre ses frères du FLN et de l’ALN qui luttaient eux pour leur liberté et leur auto-détermination, qu’ils ne l’écoutent surtout pas.
    Un vendu reste un vendu, et un sous-homme aussi, au moins dans la tête et dans sa bien triste mentalité moisie.
    Vertu = 11 jours d’exclusion et “enfermé dedans médiapart”.
    @ +NEO-
    10 mai, 2010 à 16:55


    0.gif

Vertubleu écrit:

Bravo Jonath !!!!
T’es un vrai Boss !!!
La France de Passifou et de Ben B. à la mentalité d’esclave est clairement complice de massacres qui se perpétuent encore à l’étranger (et ne parlons d’ailleurs pas du Rwanda ou alors on va fâcher tout le monde, socialiste inclus).
La véritable date de commémoration de la fin de l’esclavage est le 22 et 23 août 1791, quand Dutty Boukman, un black s’est soulevé et a déclaré “maintenant c’est fini tout ça, on se bat et on les tue tous, car ils n’écoutent pas, et n’écouteront jamais”
(alors que le Ben B. reste couché lui et va à la soupe en mendiant sa croûte auprès [propos supprimés] d’Anne Gérin-Castel de Médiapart).
C’est pas aux blancs, ni à Ségolène Royal de décider de cette date de commémoration qui selon leurs critères de Maîtres seraient le 10 mai.
Re Bravo Jonath !!!
@ +ENO-

10 mai, 2010 à 21:24

Vertubleu

Vertubleu écrit:

Bravo !!!
Mille fois Bravo à Emmanuel Esliard qui remet bien à sa place le petit échevelé du Npa, alias Sylvain Jean, l’Yvan du Divan Freudien, qui ne fait que défendre, mais s’en rend il compte au moins, ce nain, les intérêts du grand capital oligarchique mondialisé qui détruit toute les solidarités de par le monde.
Incroyable quand même ces Npa, pour des révolutionnaires, peut mieux faire !!!
@ +NEO-

11 mai, 2010 à 19:46

Emmanuel Esliard

Emmanuel Esliard écrit:

J’ai l’impression qu’ils vivent dans un monde virtuel, qu’ils se sont créé à force d’incantations surannées qu’ils ont bien du mal à ripoliner pour faire mode. Je ne souhaite pas généraliser, certains sont plus lucides, mais il y a quelques allumés, style LED intermittent, chiant au possible, qui se prennent pour les nouveaux phares de la pensée contemporaine, alors qu’ils n’en sont que les scories.

12 mai, 2010 à 9:30

---------------------------------------------------------------------------------------------------


Libre Arpège » Je suis

19 mai 2010 ... Libre de penser et d'écrire et de dire et aussi de n'en rien dire ... Arpègeécrit: Ola Jean-Marie ! Tu le sais je suis en vadrouille. ...
librearpege.unblog.fr/2010/05/19/je-suis/ - En cache



---------------------------------------------------------------------------------------------------

Libre Arpège » Harmonie

... Libre Arpège. Libre de penser et d'écrire et de dire ... d'associer des meurtres à son 2ème mouvement, celui de l'harmonie. ...
librearpege.unblog.fr/2010/07/11/harmonie/ - En cache

 

(extrait) :

Vertubleu écrit:

(…) Pour retrouver “Paix et Harmonie”, il faut à tout prix éviter les manipulactions en tout genre.

http://www.dailymotion.com/video/xeugf3_news

J’ai vu qu’il y avait plein de petits nouveaux sur médiapart, c’est sympa tout ça, et JPYLG qui ronchonne toujours, mmddrr de mmddrr !!! c’est un bon bougre tout de même….et un puits de science en plus.

Le Combat continue, j’étais juste venu me ressourcer un instant, un instant un seul, à cette sublime Harmonie que tu nous proposes chère Arpège.

@ +NEO-

16 septembre, 2010 à 22:57

Arpège

Arpège écrit:

Vidéo visionnée, cher Vertubleu, mon ami !
Je souhaite toutes les chances de réussite à l’entreprise, aux entreprises, de cet étonnant Dieudonné.
J’ai vu que l’Express a osé évoquer cette conférence de presse …. Polémique en vue ?
Pourvu qu’elle ne souffle pas jusqu’ici …

17 septembre, 2010 à 11:37

¨+++

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.