lettre ouverte à la Direction de Médiapart, sur une manœuvre de quelques uns mettant en cause la fiabilité de sa technique

Il va bien falloir crever l’abcès des inconséquences et faire stopper injures et manœuvres grossières qu'un groupe de harceleurs distille sur le Club. Aujourd'hui, je serais mis en cause dans un délire technique de Maia64. Elle va se fatiguer avant moi. On va vite deviner pourquoi.  Voici le message que j'ai envoyé ce matin à Médiapart :

Il va bien falloir crever l’abcès des inconséquences et faire stopper injures et manœuvres grossières qu'un groupe de harceleurs distille sur le Club.

 

Aujourd'hui, je serais mis en cause dans un délire technique de Maia64.

Elle va se fatiguer avant moi. On va vite deviner pourquoi.

 

 

Voici le message que j'ai envoyé ce matin à Médiapart :

 

 

-----Message transféré ----


De: RaphaelJORNET


À: francois.bonnet@mediapart.fr


Cc: edwy.plenel@mediapart.fr;

geraldine.delacroix@mediapart.fr;

laurent.mauduit@mediapart.fr;

antoine.perraud@mediapart.fr


Envoyéle : Dim20 mars 2011, 8h 47min 10s


Objet :

 

Madame,Messieurs,

 

L'abonnée Maia64 laisse entendre sur plusieurs fils de Médiapart qu'un simple abonné (comme moi) pourrait intervenir sur le fonctionnement de Drupal.

Elle en donne l'exemple par ce qui est copié/collé après ce message, que je vous adresse à partir de ma messagerie e-mail.

 

Cette accusation, stupide techniquement - Dieu le Père le pourrait-il ? -, et au delà de l'intérêt harceleur de la méthode, n'a d'autre motivation que de discrétiter, mettre à mal, une fois de plus, le journal que vous avez crée à travers son Club.

 

Je vous demande très officiellement de bien vouloir inviter Maia64 à vous formaliser par écrit les accusations qu'elle porte à l'encontre du système informatique qui soutient votre entreprise.

 

S'il s'avérait qu'elle mentionne mon nom, je vous demande très officiellement de m'adresser un double de son document.

 

Je vous demande également de m'indiquer si à votre connaissance des intrusions individuelles de personnes hors champ, parasites, ont été constatées dans ce système, qui seraient l'oeuvre de malveillances individuelles et collectives.

Votre réponse ne sera pas indifférente à la mesure de la sécurité de la "messagerie privée" de Médiapart.

 

Vous remerciant de l'attention que vous porterez à cette demande,

je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

 

Raphael JORNET.

20mars 2011.-8h45

 

(j'adressece présent message, dont je lève le caractère privé, sur lamessagerie personnelle de l'abonnée Maia64 et le poserai derrièreses messages correspondants sur les différents billets où ils ontété posés par elle. J'en fais aussi un billet de blog)

 

++++

ensuite, le copié/collé du message de Maia64 sur

http://blogs.mediapart.fr/blog/arpege/190311/hey-raphael-jornet

 

et

__http://blogs.mediapart.fr/blog/utopart/160311/celles-et-ceux-qui-ont-choisi-de-partir-attention-billet-trolle-ole-ole#new

 

-----------------------------------------------------------------

@netnamou

Vous en êtes certaine?

Alors lisez bien ce qui suit, n'oubliez surtout pas de mettre vos lunettes.

Déjà publié sur le billet trop fameux d'utopart.

______________________

 

Bon matin...à tous ^

Ce ne sera pas un billet, j'ai hésité...mais personne ne l'aurait lu...je le mets donc en commentaire et je me réserve la possibilité d'en faire un billet...sur la modération^^

De plus la situation politique actuelle a autre chose à commenter que des tripatouillages minables.

Donc, juste deux captures d'écran pour prouver que çà "bouge" pendant la nuit sur ce billet...peut-être même sur les autres.(?)

Au moment où les pires lois nous poursuivent jusque dans nos pc ou autres Mac, on peut sur ce site changer une vidéo et la remplacer par une autre, sans l'accord du posteur, bien entendu.

Il peut même ne pas s'en apercevoir...ce qui était mon cas jusqu'à une première alerte avant-hier, d'où une légère surveillance de mes commentaires.

Aucune envie de me retrouver en prison pour propos injurieux ou images tombant sous le coup de la loi...HADOPI, LOPPSI 2, on a le choix.


Donc l'objet du délit...pas bien méchant, mais l'acte en soit est à commenter.

Shot!

__________________________________

<a target='_blank' title='ImageShack - Image And Video Hosting' mce_thref=

__________________________________

Au dessus .... l'original sur le billet d'Utopart (voir plus haut)....une jolie musique...!

__________________________________

cran20032011060543.png
__________________________________

Au dessus...la version changée pendant la nuit...pas bien méchant non plus...mais totalement en dehors de la charte et en plus illégal et dangereux.

__________________________________

Alors cher Raphaël...(si c'est bien vous?)...on est pas content.
On caviarde les billets de ses petits camarades, on a ses nerfs?

Et on fait çà comment?

Avec l'aide de la fonction éditer...?

Comment avez-vous "obtenu" ces droits qui normalement sont uniquement réservés aux rédacteurs ou "animateurs de MDP.

Ou alors vous avez un copain gentil hacker qui réussit à pénétrer dans les pages de Médiapart pour en changer le contenue. ( difficulté premier niveau avec un bon noyau linux!)...même sous Windows, çà doit être possible.

Çà ne peut pas être vous...je ne vous crois pas assez bon, quoiqu'avec la politique de sécurité de ce journal...nos données sont visiblement bien gardées.^^

Bien sûr je ne tomberai pas dans le piège qui consisterait à bousiller vos posts trolleurs, (pas bien difficile) ou à bousiller vos boites mails, (encore moins difficile).

Je suis depuis très longtemps une militante du libre et ÇÀ...çà ne se fait pas!

Assez minable, non, de demander des excuses, de pleurnicher...alors que vous triturez des billets pour les faire mentir, archivez des pages sources vieilles d'une année pour de basses vengeances personnelles.

Et vous dites vouloir défendre votre journal, votre site, Médiapart...mais vous le détruisez, vous le floodez en montrant que êtes capables de changer son contenu.

En faisant celà, aidé ou pas, vous mettez en péril la sécurité de ce journal, vous vous moquez de tous les principes de bases que doit respecter un bloggeur, quel qu'il soit.

Vous n'avez aucune éthique.

Je vous plains, sincérement, jamais je n'aurais pensé voir ce genre de choses sur un site aussi sérieux que Mediapart.

Qu'en est-il de nos données persos alors que la LOPPSI 2 est votée et au moment même où l'HADOPI sévit?

Qu'en est-il de notre sécurité si on peut nous faire dire n'importe quoi ou pire insérer dans nos commentaires ou billets des images ou des vidéos qui ne sont pas les nôtres?

Même s'il ne s'agit là que d'une manip de vieux gamins batailleurs, (je suis aimable là, je me retiens), celà dessert au minimum la cause que vous êtes sensée défendre et çà peut donner des idées à plus méchants que vous!

Et çà n'a rien d'anodin dans l'esprit.

Comme je l'ai dit en commençant mon billet commentaire...pas envie de me retrouver en prison pour propos injurieux ou images tombant sous le coup de la loi.

Çà ne se fait pas, ce n'est pas légal et en plus...c'est con!

Amaia

ps un mail demain à qui de droit et j'espère avoir une réponse.
Republication en billet si pas de réponse.

[edit] je viens de vérifier...il y est toulours le "fake"...à l'heure où je poste!

La preuve...

_____________________

<a target='_blank' title='ImageShack - Image And Video Hosting' mce_thref=

_______________________

Pensez à noter que l'heure n'a pas changé sur les deux, que dis-je...les trois captures.

Ou la "chose" qui a fait çà a le droit "d'éditer"...ou c'est encore pire!

Amaia

ps...çà vaut un billet non ?

20/03/2011 07:58Par Maia64

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.