Condoleeza Rice voulait envoyer les Palestiniens au Chili !

Selon le compte-rendu d'une réunion diplomatique que s'est procuré The Guardian, l'ex Secrétaire d'Etat américaine a suggéré en 2008 de transférer des réfugiés palestiniens en Argentine ou au Chili.

Selon le compte-rendu d'une réunion diplomatique que s'est procuré The Guardian, l'ex Secrétaire d'Etat américaine a suggéré en 2008 de transférer des réfugiés palestiniens en Argentine ou au Chili.

Nous sommes en 2008, la chef de la diplomatie américaine de l'administration Bush Condoleeza Rice se livre à une discussion avec des représentants palestiniens et israéliens à Berlin. Le sort des 5 millions de réfugiés palestiniens à travers le monde est évoqué, lorsque la secrétaire d'Etat US lâche l'idée suivante : « Certains pays pourraient contribuer en nature à l'aide aux réfugiés comme le Chili ou l'Argentine ». Sous entendu, ces pays d'Amérique du sud pourraient accueillir des réfugiés Palestiniens.

L'information est livrée par le quotidien anglais The Guardian qui s'est procuré le compte-rendu de la réunion en question.

Idée absurde ? Pas tant que cela si l'on sait qu'à l'époque, le Chili venait d'accueillir 117 réfugiés palestiniens dans le cadre d'un programme d'insertion sociale. Le pays andin compte en effet une communauté palestinienne estimée à plusieurs centaines de milliers de personnes qui sont arrivées au début du XXe siècle.

Idée sous jacente : les réfugiés Palestiniens pourraient être accueillis dans une terre où leur communauté est installée depuis longtemps... Parce que bien sûr, il serait trop simple de favoriser leur retour en Palestine.

>Lire l'article du Guardian.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.