De la nécessité d'un candidat unique à gauche, seule solution pour gagner 2022

Plus que jamais, la nécessité d'unir l'opposition à Macron et l’extrême-droite est primordiale à la veille de ce qui pourrait être un vrai drame pour tous : un deuxième quinquennat En Marche ou pire l’élection de Marine Lepen.

Médiapart avait, il y a quelques mois, organisé un débat sur l'union de la gauche avec les différents représentants des mouvements et partis : Ian Brossat (PCF), Manon Aubry (FI), Guillaume Balas (Generation.s), David Cormand (EELV) et Raphaël Glucksman (Place Publique/PS).

Plus que jamais, la nécessité d'unir l'opposition à Macron et l’extrême-droite est primordiale à la veille de ce qui pourrait être un vrai drame pour tous : un deuxième quinquennat En Marche ou pire l’élection de Marine Lepen.

Comment pourrions-nous accepter cette fatalité quand ce que nous vivons aujourd'hui pourrait encore s'aggraver :
Régulièrement des manifestants et des journalistes sont tabassés, mutilés, arrêtés.. Les libertés publiques sont en berne, les privatisations de biens publics foisonnent (FDJ, aéroports de Paris...), les réformes du travail XXL, de l'assurance chômage, des retraites sont insupportables tant elles poussent une grande partie de la population vers la précarité, les inégalités et la pauvreté sont en hausse, les services publics sont exsangues, l'écologie et l'environnement sont oubliés, le nombre de morts sdf est en hausse, des enfants et adultes migrants sont enfermés dans des CRA ignobles (quand ils sont accueillis)... Ce gouvernement est gangrené par les lobbys et sert les intérêts de quelques uns au détriment du plus grand nombre... Rien ne va...

Il y a donc urgence, je suggère l'organisation d'un débat ayant pour thème : "De la nécessité d'un candidat unique à gauche, seule solution pour gagner 2022" avec un liste d'invités que je propose à Médiapart pour une 2e session :
N. Arthaud, O. Besancennot, F. Roussel (I. Brossat), JL Melenchon (quatennens), MN Lienneman, G. Filoche, E. Maurel, G. Balas (Hamon), J. Bayou (Jadot), R. Glucksman , O. Faure ...

Créons ensemble les bases d'un programme, d'une vision commune de la société que nous voulons tous, l'inverse de celle de Macron, avec des lignes à tracer clairement, rouges (maintien de l'ordre, (violences policières), libéralisme, CRA, fiscalité...) et vertes (investissement massif dans l’écologie et les services publics, justice fiscale, sociale etc..)

Nous vivons un moment critique de notre histoire, dans deux ans, il sera trop tard pour regretter d'avoir tout tenter pour éviter la chute...

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.