La chirurgie vasculaire: nouveautés et chirurgiens célèbres

La chirurgie vasculaire est particulièrement commune et importante dans nos sociétés souffrant de nombreuses maladies du coeur et de la circulation. Même si les opérations les plus connues sont les pontages ou les ponctions artérielles, il existe d'autres types d'interventions moins connues mais tout aussi importantes.

Des opérations très délicates concernent les artères caotides, ainsi que la chirurgie de l'hémodialyse lorsque les reins sont affectés. La chirurgie vasculaire nécessite à elle seul plus de sept ans d'études et de stages. C'est un choix de carrière ou le niveau de stress est très élevé, étant donné la complexité des opérations et le risque vital souvent engagé pour les patients. Nous avons la chance d'avoir de nombreux chirurgiens de qualité en Suisse ainsi qu'en France, ce qui n'est pas nécessairement le cas en-dehors de nos frontières. Un livre particulièrement intéressant à ce sujet est le récit du docteur Jean Bachet, le fidèle assistant du célèbre Professeur Daniel Guilmet, qui a plus de 50 ans de pratique. En Suisse, le Professeur Bernard Faidutti, qui nous a malheureusement quitté récemment, chirurgien de génie et technicien hors pair.

Aujourd'hui, de nouvelles études montrent notamment de nouvelles stratégies pour la prise en charge des sténoses, ou la revascularisation carotidienne précoce suite à un accident vasculaire cérébral. D'autres sojets peu connus concernent les infections de prothèses aortiques, qui restent encore imparfaites mais sauvent de nombreuses vies. De nombreuses percées ont été faites en ce qui concerne le traitement de l'artéropathie des membres inférieures.

Publications:

Biographie du Professeur Daniel GUILMET
Dr. Jean Bachet

L'aprotinine en chirurgie cardiaque chez les patients sous antiagrégants plaquettaires
P Bertrand, JP Mazzucotelli

Utilisation des myoplasties après mise à plat des médiastinites aiguës post-chirurgie cardiaque. A propos de 167 cas
C Guedon, I GRANDJBACKCH, A Piwnica

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.