Psychologie interculturelle: "Un an après... Quelles réponses à la violence? "

Un an après les attentats de Janvier 2015, où en sommes-nous dans la compréhension de ces tragiques événements ? Comment le modèle républicain français peut-il évoluer vers une citoyenneté plurielle et interculturelle, qui permettrait à chacun-e de trouver sa place, d’être reconnu-e dans ses filiations et affiliations ?

Après l’émotion suscitée par ces drames – colère, effarement, douleur, etc., sommes-nous en mesure, aujourd’hui, de prendre de la distance et d’analyser les ressorts qui ont conduit certains à perpétrer ces massacres. Quelle est la réelle dimension religieuse de ces évènements ? Et quelles sont les failles de notre société qui ont favorisé la radicalisation et l’émergence de ce que certains appellent le djihad de la troisième génération?
Cette violence est-elle le signe d’un dysfonctionnement psychique, d’un désarroi, d’une position radicale du refus de l’Autre, qui trouverait son origine dans le délitement de notre société?
Les réponses politiques apportées à ce moment là, à savoir la réaffirmation des valeurs républicaines et celles de laïcité, sont-elles encore susceptibles d’apaiser les tensions, d’éviter les ruptures ? Si oui, selon quelles modalités ? Comment les repenser tout en restaurant les liens sociaux et en incluant la société entière dans sa diversité?
Comment le modèle républicain français peut-il évoluer vers une citoyenneté plurielle et interculturelle, qui permettrait à chacun-e de trouver sa place, d’être reconnu-e dans ses filiations et affiliations?
Autant de pistes que la table ronde et la journée de travail se proposent de questionner. Nous privilégierons une approche pluridisciplinaire réunissant universitaires, professionnels, citoyens, pour éclairer la problématique de ces violences, et cela à travers le prisme du rapport à l’autre, du rapport à la différence culturelle. En effet, si la violence du terrorisme a été l’objet de réflexions dans plusieurs séminaires et journées d’étude qui se sont déroulés depuis janvier 2015, la question du traitement individuel, collectif, politique, institutionnel, étatique de la diversité culturelle dans une France profondément plurielle n’a pas été suffisamment abordée, voire même a été occultée.

Séminaire de réflexion Psychologie interculturelle : "Un an après... Quelles réponses à la violence?"(université Jean-Jaurés, Toulouse)

seminaire_lcpi_axe3.jpg

07/01/16 : TABLE RONDE
François CHILOWICZ, documentariste, Paris
Patrick DENOUX, Pr de Psychologie interculturelle, Responsable de l’axe de psychologie interculturelle du LCPI, UT2J
Marie-Christine JAILLET, Chercheuse en sociologie, CNRS/CIEU-LISST, UT2J
Odile REVEYRAND-COULON, MCF-HDR honoraire en psychologie interculturelle, Université Bordeaux 2
Le débat sera animé par Zohra GUERRAOUI, MCF en psychologie interculturelle, LCPI, UT2J

08/01/16 : RENCONTRE CHERCHEURS-PROFESSIONNELS
8h30 - Accueil des participants, café/croissants
9h-9h15 – Allocution de J.M. MINOVEZ, Président de l’Université de Toulouse 2 Jean Jaurès
9H15-9H30 – Allocution de G. PIRLOT, Directeur du LCPI, UT2J
9h30-10h – Zohra GUERRAOUI, MCF de Psychologie interculturelle, UT2J : Introduction de la journée
10h-10h45 –Yoram MOUCHENIK, Pr de Psychologie clinique interculturelle, Université Paris 13 : Affiliations meurtrières et radicalisation" quelles pistes de recherche ?
10h45 : Pause
11h-11h45 : Malika MANSOURI, MCF de Psychologie, Université Paris 5 : Les enjeux identificatoires des radicalités
11h45-12h30 : Audrey HEINE, Dr en psychologie sociale et interculturelle, CRPSI, Université Libre de Bruxelles : Rejet dans le pays d'origine des parents, complexe filiation et revendication identitaire
Modératrice : Gésine STURM, MCF en Psychologie interculturelle-LCPI, UT2J
12h - Déjeuner libre
14h-14h45 : Isabelle PATIN, Psychologue interculturelle, LCPI-UT2J-Association AMAR Montauban : La prise en compte des effets de la violence crée une nouvelle dynamique professionnelle interculturelle.
14h45-15h30 : Martine BOUDET, Pr agrégée de Lettres Modernes, Dr en littérature française, Lycée Raymond Naves, Toulouse : De la diversité et de l'interculturel dans les programmes de français et de morale laïque et citoyenne.
15h30 : Pause
15h45-16h30 : Pascal Marchand, Membre de la Ligue des Droits de l’Homme, Section de Toulouse : La radicalisation: entre vraies questions et fausses réponses.
16h30-17h : Clôture de la journée par Patrick DENOUX, Pr en psychologie interculturelle, LCPI-UT2J
Modérateur : Françoise GOUZVINSKI, Psychologue, PAST en Psychologie interculturelle-LCPI, UT2J

Lieu(x) :Jeudi 7 janvier 2016
Espace de la diversité et de la citoyenneté
38, Rue d’Aubuisson 31000 Toulouse

Vendredi 8 janvier 2016
Université Toulouse 2-Jean Jaurès,
Amphithéâtre de la MDR

http://lcpi.univ-tlse2.fr/seminaire-de-reflexion-de-l-axe-3-psychologie-interculturelle-un-an-apres-quelles-reponses-a-la-violence--387747.kjsp?RH=ACCUEIL_LCPI
Laboratoire Cliniques Pathologique et Interculturelle

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.