La démocratisation de l’Université et de l’EN condition de leur refondation

Séminaire Politiques des sciences (EHESS Paris). La séance se tiendra salle 1 au 105 bd Raspail, le 7 juin 2018 (17h-21h)

           Dans un contexte marqué par la «guerre contre le terrorisme» et la banalisation de l’état d‘urgence, sévissent l’autoritarisme des pouvoirs publics et les violences sociétales. Dans l’Education nationale, les enseignant-e-s du primaire en résistance pédagogique n’ont pas été réhabilités malgré la reconnaissance de leur démarche. Les pétitions s’accumulent pour demander l’arrêt de poursuites disciplinaires pour cause de conflits du travail, voire des grèves de la faim et des suicides de professionnels.

         À cette gestion brutale de personnels hautement qualifiés, s’ajoute un mépris fréquent de la représentation syndicale. Le décret d’application de la réforme des collèges a été publié le jour– le 19 mai 2015 – où une partie de la corporation (50 % en collège, selon l’intersyndicale) faisait grève et manifestait pour sa renégociation.

         Pour avoir exprimé publiquement leur opposition à la loi sur le Travail (loi El Khomri), des lycéens ont fait l’objet de conseils de discipline. A l’Université, la mobilisation des étudiant-e-s et des enseignant-e-s à l’égard du dispositif Parcours Sup et de la loi relative à l’orientation et à la réussite des étudiants (ORE) a donné lieu à une répression de la part de présidents de Conseils universitaires et des forces de l’ordre, voire de commandos fascisants.

       La promulgation de la loi Sécurité intérieure le 30 octobre 2017 parachève ce dispositif. Des fonctionnaires pourront être radié·e·s, au motif que leur comportement ne serait pas compatible avec leurs fonctions. Le régime policier qu’inaugure cette loi correspond dans les faits à des éléments programmatiques du FN.

       En l’absence de véritable remédiation aux discriminations liées aux origines et aux échecs scolaires qui en résultent, au chômage de masse pour les jeunes, à la montée de l’extrême-droite dans l’électorat, incivilités et faits de violence de la part de publics scolaires se manifestent de manière toujours plus prégnante, singulièrement dans le secondaire.

      L’absence de démocratisation de la gouvernance de l'Education Nationale et de promotion de ses ressources humaines est l'une des raisons du semi-échec de sa refondation (loi d’orientation et de programmation, 2013). Dans le même temps, la remise en cause des libertés académiques et la censure sur des sujets controversés se banalisent à l'Université, singulièrement dans le champ des sciences humaines et sociales. Ces politiques institutionnelles participent du déséquilibre du pays et de l’affaiblissement de l’Etat social et de droit, pendant que les pouvoirs régaliens (les forces de l’ordre) ont été accrus d'une manière significative.

     Cette séance du séminaire « Politiques des sciences » portera sur le système managérial mis en place à l’Université et dans l’Education nationale, ainsi que sur les voies et moyens de la restauration des métiers et des conditions de leur exercice.

  • Bruno Andreotti, physicien, professeur à l’Université Paris Diderot, chercheur au laboratoire LPS de l’ENS et membre honoraire de l’Institut universitaire de France. Membre du groupe Jean-Pierre Vernant
    Analyser les processus de dépossession des universitaires: néomanagement et théorie du capital humain- Cas de Parcoursup et de la loi ORE
  • Eric Debarbieux, universitaire en sciences de l’éducation, président de l’Observatoire international de la violence à l’école et ancien délégué ministériel à la prévention de la violence scolaire
    La condition enseignante dans le fonctionnement pyramidal de l’Education nationale
  • Martine Boudet professeure agrégée de Lettres modernes, spécialiste d’anthropologie culturelle (académie de Toulouse), membre du Conseil scientifique d’Attac France- Coordinatrice de la séance
    Eléments programmatiques pour la défense et la promotion du monde enseignant (Education nationale)

Références de lecture :

Alerte condition enseignante (Blog collégial) https://alerteconditionenseignante.wordpress.com/
https://alerteconditionenseignante.wordpress.com/2017/12/01/alerte-defense-de-la-condition-enseignante-et-des-professionnels-de-leducation-nationale/

Boudet Martine, "La démocratisation de l’Éducation nationale, condition de sa refondation" chapitre 9 du Système éducatif à l'heure de la société de la connaissance (Boudet Martine, Saint-Luc Florence,  coordination, PUM, 2014) http://pum.univ-tlse2.fr/~Le-systeme-educatif-a-l-heure-de~.html

Debarbieux Eric, Ne tirez pas sur l'école !... Réformez-la vraiment (Armand Colin, 2017)
http://www.armand-colin.com/ne-tirez-pas-sur-lecole-reformez-la-vraiment-9782200620042
https://alerteconditionenseignante.wordpress.com/2018/02/07/eric-debarbieux-ne-tirez-pas-sur-lecole/

Délégation ministérielle à la prévention de la violence scolaire, « De la maternelle au baccalauréat, Climat scolaire et prévention des violences- Améliorer le climat scolaire pour refonder une école sereine et citoyenne »
http://www.education.gouv.fr/cid2765/climat-scolaire-et-prevention-des-violences.html

Frackowiak Pierre, « Je plains les professeurs d’école » http://www.educavox.fr/accueil/debats/je-plains-les-professeurs-d-ecole

Groupe Jean-Pierre Vernant, « Le chat de Schrödinger, la tour d’ivoire et la marée de merde » (janvier 2018)
https://www.lemediatv.fr/articles/le-chat-de-schrodinger-la-tour-d-ivoire-et-la-maree-de-merde

Hibou Béatrice,  La bureaucratisation du monde à l'ère néolibérale, La Découverte, 2012

Réfalo Alain, « Le ministère de l’Education nationale reconnaît l’importance de la résistance pédagogique des enseignants du primaire » http://alainrefalo.org/2015/06/14/le-ministere-de-leducation-nationale-reconnait-limportance-de-la-resistance-pedagogique-des-enseignants-du-primaire-entre-2009-et-2012/?fb_action_ids=10203175122019431&fb_action_types=news.publishes

Sauvons l’Université (SLU) : « Violences policières (et autres) contre les manifestations et blocages étudiants (dossier, mars 2018) » http://www.sauvonsluniversite.fr/spip.php?article8203

Valluy Jérôme, « Libertés académiques bafouées : il faut réagir »
https://blogs.attac.org/commission-enseignement-recherche/article/libertes-academiques-bafouees-il-faut-reagir

 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  Source: EHESS Paris- Séminaire Politiques des sciences/PDS
                   https://pds.hypotheses.org/2566

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.