Renald
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

0 Édition

Billet de blog 13 août 2021

Les atomes, la Terre, notre mère.

Casquette

Renald
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Pianoter, faut pas noter, do ré sol y terre. Facile de surnager ensemble choraleux, ligne de haute et de basse. Ténor des barreaux de la prison cortexoïdale qui, triste, attend le clav'. Scindé de ces cris d'aigles, par delà les horizons faisant vibrer la plante qui pousse les murs car il marche vers le bleu. On ne s'étonnera pas que tout s'emmêle harmonieusement dans ces hormones de l'herméneutique hirsute et humaniste. Le chat-man zzz taratica auto tcha! Tribalité argenté d'une jeunesse des cuivres qui se réveillent enfin. On corrige un accent de ci de là. Mais le thème tombe. Le thème tombe.

Un train à reculons ressort du tunnel de stalactites que les photons mitraillent à l'envers. L'aisance dégingandée, il entre en gare. Le réveil est une boîte. Le manège répète. Des bouts, des extraits? Non des morceaux, des éclats. La batterie qui va s'imposer mais qui hésite. Reverse.

Vulcanicité, alentours et en dessous. Violons le temps. L'archet qui frotte les lois de nos physiques. Une salve de slaves haïtiens, qui traînent loin des cent glots. La lampe se colore au son clair de nos voix médiévalo-westerniennes. Affirmées.

La piste deux danse dans la densité rassurante de la raison. Et si, et si? Détresse et volupté. La souplesse inattendue des hypothèses amicales, ne sont que des amours de simple anorak branché au tronc plus souvent là que moi. C'est que l'exactitude traverse. Comprenez, le vrai est dit en des mots complexes. Que ressentez-vous? Ça va?  Où?

Étendu, le Soleil qui orangise les peaux paupières et cette odeur. Oui celle-là. Il y a longtemps que vous l'aviez oubliée. A-t-elle pris la poussière? Est-ce l'odeur des vieux livres dans un champs fleuri de loches? Non? C'était là, vous aviez quel âge? Sept ans?

Les armées gigantesques et leurs oriflammes que vous ne saviez pas de plomb.

On joue un jeu dangereux. Languissant et glissant. La sèche produit un rythme dont l'authenticité inquiète et apaise. Ne faites plus un bruit... Un mur d'eau immobile se dresse devant nous dans la nuit qui monte, qui monte. On s'en était évadé. Et pourtant on y était bien. L'innocence se cache raie donc ion dont on n'avait pu distinguer la flûte obnubilé par la cloche nubile et les bulles en nid.

Piste 3, ou 4, on ne sait plus. Il a plu? Ça me plaît.

Ça craque une allumette et ça ne fumera pas. On mélange aux anges dit ange. Jeux puérils mais ça siffle, il va falloir éteindre le gaz et se servir. Déglutir et contempler la pluie de céréales dans l'impasse lactée.

Un air simple. Tranquille et l'autre qui se mouche. Celui-là qui papillonne, et enfin moi qui bzzzfff.

Un brin d'herbe humide, qui nous retient de toute sa force. Il va loin sous la terre. Les œufs ne sont pas ronds. Je vous assure qu'ils ne le sont pas. Mais alors qu'est-ce qui a changé? Ça se brouille.

La cinquième c'est après l'orage, quand l'humus chatouille nos papilles. Le truc se laisse dérouler tout seul. On ne voudrait pas que ça s'arrête. Ça sent si simple. La mémoire est forcément finie, non? Je veux dire, scientifiquement parlant... Bien sûr il faut ajouter les souvenirs oniriques. Paradoxale, cette mémoire semble infinie. 

Les atomes, la Terre, notre mère.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique Latine
Au Mexique, Pérou, Chili, en Argentine, Bolivie, Colombie, peut-être au Brésil... Et des défis immenses
Les forces progressistes reprennent du poil de la bête du Rio Grande jusqu’à la Terre de Feu. La Colombie est le dernier pays en date à élire un président de gauche, avant un probable retour de Lula au Brésil. Après la pandémie, les défis économiques, sociaux et environnementaux sont immenses.
par François Bougon
Journal
À Perpignan, l’extrême droite s’offre trois jours de célébration de l’Algérie française
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire Louis Aliot (RN) met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à « l’œuvre coloniale ».
par Lucie Delaporte
Journal — Énergies
Gaz russe : un moment de vérité pour l’Europe
L’Europe aura-t-elle suffisamment de gaz cet hiver ? Pour les Européens, le constat est clair : la Russie est déterminée à utiliser le gaz comme arme pour faire pression sur l’Union. Les risques d’une pénurie énergétique ne sont plus à écarter. En première ligne, l’Allemagne évoque « un moment Lehman dans le système énergétique ».
par Martine Orange
Journal — Terrorisme
Attentat terroriste à Oslo contre la communauté gay : « Ça nous percute au fond de nous-mêmes »
La veille de la Marche des fiertés, un attentat terroriste a été perpétré contre des personnes homosexuelles en Norvège, tuant deux personnes et en blessant une vingtaine d’autres. En France, dans un contexte de poussée historique de l’extrême droite, on s’inquiète des répercussions possibles. 
par Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
Cour Suprême : femme, débrouille-toi !
Décision mal-historique de la Cour Suprême états-unienne d’abroger la loi Roe vs. Wade de 1973 qui décriminalisait l’avortement. Décision de la droite religieuse et conservatrice qui ne reconnaît plus de libre arbitre à la femme.
par esther heboyan
Billet de blog
L'avortement fait partie de la sexualité hétéro
Quand j'ai commencé à avoir des relations sexuelles avec mes petits copains, j'avais la trouille de tomber enceinte. Ma mère a toujours dépeint le fait d'avorter comme une épreuve terrible dont les femmes ne se remettent pas.
par Nina Innana
Billet de blog
Droit à l’avortement: aux États-Unis, la Cour Suprême renverse Roe v. Wade
La Cour Suprême s’engage dans la révolution conservatrice. Après la décision d'hier libéralisant le port d’armes, aujourd'hui, elle décide d'en finir avec le droit à l'avortement. Laisser la décision aux États, c’est encourager l’activisme de groupes de pression réactionnaires financés par des milliardaires évangéliques ou trumpistes. Que se passera-t-il aux élections de mi-mandat ?
par Eric Fassin
Billet de blog
Roe VS Wade, ou la nécessité de retirer le pouvoir à ceux qui nous haïssent
Comment un Etat de droit peut-il remettre en cause le droit des femmes à choisir pour elles-mêmes ? En revenant sur la décision Roe vs Wade, la Cour suprême des USA a rendu a nouveau tangible cette barrière posée entre les hommes et les femmes, et la haine qui la bâtit.
par Raphaëlle Rémy-Leleu