René Thibaud
Abonné·e de Mediapart

126 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 mai 2021

René Thibaud
Abonné·e de Mediapart

Inclusion

René Thibaud
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 Je suis étonné comme ces moineaux s'entendent bien. Ils sont je ne sais combien de dizaines dans ces quatre ou cinq lauriers plus ou moins alignés en une grosse haie irrégulière. Cachés dans le touffu feuillage ils peuvent être silencieux longtemps ou s'égosiller en rythme à quelques uns de concert. Et quand ils se mettent à piailler bruyamment tous ensemble ça ne me semble pas des disputes mais m'évoque bien plutôt une cour de récréation, une joyeuse excitation presque programmée, en tous cas bien partagée, comme une fête.
Ils font des entrées et sorties toujours surprenantes. Cette masse de feuillage dense est toute en ouvertures cachées. Elle a quelque chose de la poule qui abrite ses poussins sous sa grosse cloche de plumes qui semble infranchissable et pourtant, par surprise, l'une ou l'autre de ces pépiante petites boules jaunes passe au travers pour entrer ou sortir.
Le thuya a des plumes vertes très fines, très souples et serrées sur sa tête en toupet fraîchement ébouriffé, sorti d'une récente coupe de coiffeur pour arbres. Là-dessous il y a un moineau visible dans sa guérite, à se grattouiller dans sa perpétuelle tranquille agitation de moineau. Quelques minutes auparavant s'était posée là, juste au-dessus, sur ces branches flexibles, une corneille, en souplesse, dans son juste-au-corps de cape et d'épée, noir jusqu'au bout du bec et de l’œil, dans une danse de faucheur, courbant comme une serpe au-dessus de l'arbuste, au-dessus de la haie qu'il jouxte et surplombe. Puis se détendant, avec un mouvement balançant des branches, elle s'envole gracieusement, ignorante de sa menace sur le petit monde de la haie.
Un couple de tourterelles turques fouille dans les feuilles mortes sous les lauriers, parmi les moineaux. Ce doit être le même qui aimait naguère se retrouver, à deux pas de là sur une arche métallique, mais que la présence peut-être un peu trop proche ou jugée insistante d'un moineau sur le même barreau avait définitivement délogé.
Pourtant il y a une grands civilité dans ces bois. La diversité et la densité de population ne semble pas poser de problème. Il faut être humain pour se poser des problèmes. Ici, les choses se régulent, visiblement, par la complexité. Homo sapiens, un jour, s'est extrait de la complexité — pour la comprendre, vraisemblablement. Mais de toute évidence, il faut qu'il y retourne, dans sa compréhension, puisqu'il n'en est nullement sorti, de fait.
Revoici la pie, elle vient voir de près quelque chose qu'elle n'avait pas vu. C'est un récipient blanc, il doit contenir de l'eau, elle tourne autour, elle en prend quelques gouttes. Revoici la bisette noire, redescendue de son coin de toit ensoleillé et picorant comme une volaille sous les lauriers, les moineaux ébouriffés sautant, voletant, se trémoussant les uns comme les autres, partant soudain comme des flèches par-dessus les toits, à travers les rues, pour d'autres quartiers ? d'autres jardins ?
Eux aussi sont curieux du monde des humains, de nos cloisonnements, de nos labyrinthes, de nos déchets, des accumulations de nos cités. Ils ne cherchent pas à nous imiter. N'auraient-ils rien à y gagner ?
A l'inverse, ils me font rêver : de mondes plus joueurs, plus colorés, plus attentifs, plus sensibles, moins cruels.

Alechinsky, Dans le plafond

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un comité de l’ONU défend Assa Traoré face à des syndicats policiers
La sœur d’Adama Traoré a été la cible de messages virulents de la part de syndicats de policiers après avoir été auditionnée par le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale des Nations unies. Ce dernier demande au gouvernement d’ouvrir des procédures, si nécessaire pénales, contre les auteurs.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Ce que révèle l’enquête, classée sans suite, visant le chanteur de No One Is Innocent
Mediapart a consulté la procédure judiciaire visant Marc Gulbenkian, figure du rock français, accusé d’agression sexuelle par l’une de ses proches. Alors que la plainte a été classée le 2 novembre, l’avocate de la victime, qui s’appuie sur un enregistrement versé au dossier, dénonce une « hérésie » et annonce un recours.
par Donatien Huet
Journal
Des logements « vite et pas cher » : l’immense défi marseillais
Le premier Conseil national de la refondation (CNR) délocalisé et dédié au logement s’est tenu à Marseille. La deuxième ville de France, où les prix s’envolent avec une gentrification accélérée de certains quartiers, compte aussi une trentaine de bidonvilles. Le chantier du logement digne reste immense.
par Lucie Delaporte
Journal — France
Paris 2024 : cérémonie d’ouverture entre amis
Le comité d’organisation des Jeux vient d’attribuer le marché de la cérémonie d’ouverture sur les bords de Seine. Le vainqueur : un groupement dont une agence est liée au « directeur des cérémonies » de Paris 2024, qui avait justement imaginé le concept.
par Sarah Brethes et Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Péripéties ferroviaires en territoire enclavé
Destination France Déchéance, ou Manifeste sur un service public en érosion. Il s'agit dans ce court billet de faire un parallèle entre le discours de la Région Occitanie, celui de vouloir désenclaver des territoires ruraux, comme le Gers, et la réalité que vivent, voire subissent, les usagers du réseau ferroviaire au quotidien.
par camilleromeo28
Billet de blog
« Je vous écris pour témoigner de ma peine de prison qui n'en finit pas »
Rentré en prison à 18 ans pour de la « délinquance de quartier », Bryan a 27 ans lorsqu’il écrit à l’Observatoire International des Prisons (OIP). Entre les deux, c’est un implacable engrenage qui s’est mis en place qu’il nous décrit dans sa lettre.
par Observatoire international des prisons - section française
Billet de blog
Merci pour ceux qui ont faim
Aujourd'hui, samedi, je me rends au centre commercial pour quelques courses. Il est dix heures, et celui-ci est déjà plein de monde : des jeunes gens surtout, des filles entrant, sortant des boutiques de mode, quelques-unes les bras chargés de sacs.
par cléa latert
Billet de blog
« Économiser ils disent ? Je le faisais déjà ! »
Cette mère, dont j'accompagne un des enfants en tant qu'éduc’, laisse ostensiblement tomber ses bras. Elle n’en peut plus : le col roulé, les astuces du gouvernement pour économiser l'énergie, c'est une gifle pour elle. « Des trucs auxquels ils ne penseraient pas, de la débrouille pour économiser des centimes, je suis une pro de la pauvreté ! Face à des pros de l'entourloupe...»
par Mouais, le journal dubitatif