Sortie sans but

Rencontré Marcel Conche et Héraclite, cette fin d'après-midi. Ils étaient eux aussi sans entrain, le pas lent, sous la chaleur accablante ou peut-être les nouvelles du monde.
Ils devisaient avec patience et je pus me joindre à eux pour une méditation improvisée en trio.
C'esr ce bout de conduite qu'ils m'ont fait jusqu'à ma porte qui m'a donné le courage de considérer, une fois l'ouvrage remis sur le métier, que je n'étais pas allé assez loin et de mettre enfin la dernière main à "Têtes de cruches" ou l'histoire de la première histoire.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.