Aimer sans compter

Inventaire

des sardines en boîte
des fruits confits
des fraises pourries
des fermes de mille vaches
de cent mille cochons
d'un million de dindes
de cent millions de poulets
d'un milliard de moutons
de cent milliards d'euros
des casiers à huitres
des casiers à champagne
des containers
des abattoirs
des hôpitaux
plus de masques
l'humanité se révèle sous son vrai jour
un petit jour une grande nuit
un commencement du verbe
une fin à tout
le silence dans les rues
et des ratons laveurs

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.