René Thibaud
Abonné·e de Mediapart

126 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 avr. 2021

René Thibaud
Abonné·e de Mediapart

Le temps de voir

René Thibaud
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Vu d'en-dessous le ventre beige du jeune moineau qui s'est perché à l'angle du toit paraît comme du blé tendre. L'orbe clair d'une graine sortie du nid, armé d'une grosse épine, le bec court et solide, l'outil du granivore.
À l'intérieur, face à la fenêtre, est peint sur une toile un personnage, il se tient sur une chaise, dans le cadre, semble-t-il, d'une fenêtre. Un regard très beau, insondable, part sur le côté. Sur le front quelque chose d'un petit prince. Il a sur le bout des lèvres un peu d'or. Une parole qu'il ne dit pas. On se demande s'il se pourrait de la cueillir.
En face, sur le rouge des tuiles, il est un peu comme un chat, à demi couché sur le flanc, la tête dans l'entrecuisse en train de se toiletter. Étonnant pour un pigeon, je ne l'ai pas reconnu d'abord, à un bout du toit, tandis qu'à l'autre bout, un autre lui fait face, en observateur semble-t-il. Le premier s'en va, puis il réapparait, ce presque noir, à côté de l'autre. Ils étaient donc bien ensemble. Mais voilà qu'un peu plus tard ils se tournent le dos, à un mètre de distance, le noir et le plus clair, un gris pourpré, puis côte à côte tout au bord du toit, ils regardent en bas. Maintenant le plus clair met sa queue en éventail, gonfle le poitrail et poursuit l'autre, de toit en toit, puis finalement au sol, presque parmi les moineaux, la compagne est là dans l'ombre, parmi les broussailles, les feuilles mortes, elle le tient en respect, ils picorent, il réussit à rester au plus près, il s'agite un peu mais il a replié sa queue. Les moineaux, après avoir bien manifesté de leur présence, curieuse et acrobatique, se sont fait plus discrets. La petite noire très patiemment se tient au pied d'un laurier comme s'il y avait là un trésor à garder, un coin à entretenir. Finalement elle s'envole, sur le toit de garage le plus proche, elle est très belle, toute charbonnée avec quelques taches blanches, la tête petite, de gris fusain elle aussi. Il l'observe depuis le toit en-dessus. Bientôt elle y est aussi, se gratte de partout, il s'approche, la contourne en marquant bien la distance. Ce n'est qu'un peu après qu'elle s'échappe, ne va pas trop loin, pour être vue si l'on se bouge un peu. Sous le ciel devenu nuageux son teint de noir lavis, le pinceau de son petit corps, quelle touchante beauté...
Le terrain de jeu des lauriers est incroyablement propice aux moineaux. Ils forment une petite haie avec de gros troncs légèrement tordus et des têtes feuillues énormes, ils sont une ou plusieurs familles nombreuses là-dedans, une tribu. La floraison a été intense et parfumée, des épis secs jaunâtres se dressent dans la touffe abondante des grosses feuilles ovales d'un vert lustré mêlé de jaune, tout cela remue comme une mer, ou comme une piscine sous les plongeons, c'est selon. Cette végétation hasardeuse et désordonnée entre deux maisons — et voilà qu'un gros pigeon sort de ce fouillis — est un secours utile pour quelques humains qui trouvent encore place dans cette zone en sursis.

œuvre de Jean Arp, 1925

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Justice
« Après Perdriau maître chanteur, voici Perdriau maître censeur »
Un nouveau conseil municipal sous tension s’est tenu lundi à Saint-Étienne, dix jours après la censure préalable d’un article de Mediapart. Les appels à la démission du maire se sont multipliés, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’hôtel de ville. Inflexible, Gaël Perdriau a déclaré qu’il ne démissionnera pas, même s’il est mis en examen. 
par Mathieu Martinière (We Report)
Journal
Entre les États-Unis et l’Europe, l’ombre d’une guerre commerciale
L’adoption d’un programme de 369 milliards de dollars par le gouvernement américain, destiné à attirer tous les groupes sur son territoire, fait craindre une désindustrialisation massive en Europe. Les Européens se divisent sur la façon d’y répondre. 
par Martine Orange
Journal — Services publics
« RER régionaux » : une annonce qui masque la débâcle des transports publics
En lançant soudainement l’idée de créer des réseaux de trains express dans dix métropoles françaises, Emmanuel Macron espère détourner l’attention du délabrement déjà bien avancé de la SNCF et de la RATP, et du sous-investissement chronique de l’État.
par Dan Israel et Khedidja Zerouali
Journal — Fiscalité
Le budget de la ville de Paris est-il vraiment une escroquerie ?
Le ministre des comptes publics Gabriel Attal estime que la gestion budgétaire de la mairie de Paris s’apparente à une pyramide de Ponzi. Une vision caricaturale, qui plus est venant d’un gouvernement qui creuse le déficit de l’État à coups de baisses d’impôts.  
par Mathias Thépot

La sélection du Club

Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma