renelle
Abonné·e de Mediapart

104 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 juil. 2010

renelle
Abonné·e de Mediapart

Avec Zébulon le choix n'est plus à faire!

renelle
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Jeudi 1 juillet 2010 4 01 /07 /2010 14:14

Avec Zébulon le choix n'est plus à faire!

Le « queuton » le plus célèbre fut probablement l’âne de Buridan, qui mourut de soif et de faim faute d’avoir su choisir par quoi commencer : l’eau ou le picotin !

Maintenant avec les zébulons le choix n’est plus à faire! Et l’eau et le picotin sont côtés en bourse !

Restons sages ! Mieux vaut parler de Buridan (1292-1363) que de finir dans les géoles de notre belle socièté technocrâto-bursière dirigée de main de maître par des filous médiocrâtes !

« El maestro » supposé de l’âne en question fut un laudateur du scepticisme religieux, et comme il se doit, il fut persécuté par les « réâââlistes » de son époque… Lesquels étaient en fait d’affreux tyranneaux qui hors des « saîîîîntes révélations » ne voyaient point de salut !

Buridan était moine et philosophe et logicien et physicien…

Ce qui n’est déjà pas si mal ! (Et en tout cas à des années lumières de la décrépitude de nos dirigeants actuels)

Oncques intellectuel mais pas seulement !

Homme itou, et bel homme si l’on en croit la légende…

Car notre moine fut aussi un amant célèbre, puisqu’en la tour de Nesle (oui ! oui ! la célèbre - et sinistre - tour de Nesle qui était située non loin de l’actuelle Mairie de Paris) il fit cocu le roi de France Philippe V (rien que ça !).

Imaginez cela aujourd’hui : ça babillerait dans les chaumières et les tabloïdes en feraient leurs choux gras ! Mais point ne faut penser comme cela sans risquer la censure...

Notre brave moinillon en réchappa de justesse… du roi courroucé d’abord… et de la reine énamourée ensuite…

On s’en amuse encore : flétrir la robe d’une reine et la couronne d’un roi : c’était un vrai et fort et honnête gaillard !

Mais la reine était belle et grande et le roi chétif quoique sautillant !

Et si leçon de cette périlleuse aventure il faut chercher, ce serait celle-là : entre deux maux il faut choisir (servir…) le moindre…

Leçon qui lierait l’amoureuse péripétie du maître et celle, plus triviale, de son âne bramant !

Buridan aussi le premier exprima l’idée d’INERTIE (qui ne fut desmontrée qu’en suite des travaux de Descartes et de Galilée…), idée qui devrait susciter quelque réflexion en ces temps cliquetant, où nos citoyens meneurs sont bruyamment agités du bocal.

En s’opposant au mouvement - action), l’inertie-pensée peut certes conduire à la mort.

Mais sans pensée-inertie, l’action conduit AUSSI à la mort…

Et comme dit cet admirable penseur, le grand J.P. Verheggen : « Entre moteur, mother ou motets pour curés du texte un peu trop emballés, faudrait pourtant voir, de temps en temps à pauser ! »

Modestement ici je donnerai licence au scepticisme et à l’acide réflexion, en m’essayant à l’ironie …

Vivre et laisser vivre ! Et rire ! Ne pas laisser pourrir !

Enfin tant que liberté il y a !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Élections italiennes : après Draghi, l’extrême droite
Journal — Qatar : le Mondial de la honte
Journal — Élections italiennes : après Draghi, l’extrême droite
Recommandés par nos abonné·es

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
Comment dire « non au fascisme » est devenu inaudible en Italie
La victoire du post-fascisme n’a surpris personne en Italie, où l’extrême droite s'est installée dans le paysage politique et médiatique depuis des décennies. Le « centre-gauche », impuissant et sans repères, porte une lourde responsabilité dans cette banalisation. Aujourd’hui, seules quelques rares organisations de jeunesse tentent de bousculer l’atonie générale qui s’est emparée de la péninsule.
par Ellen Salvi
Journal — Corruption
Qatar-Sarkozy : les nouvelles liaisons dangereuses
Un rapport de la police anticorruption montre que Nicolas Sarkozy aurait fait financer a posteriori par le Qatar, en 2011, des prestations de communication réalisées par le publicitaire François de La Brosse pour sa campagne électorale de 2007, puis pour l’Élysée. Aucune d’entre elles n’avait été facturée.
par Fabrice Arfi et Yann Philippin
Journal — Justice
Ce double condamné que Macron envoie représenter la France
À la demande d’Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy a représenté la France, mardi 27 septembre, aux obsèques de l’ancien premier ministre japonais. Le fait que Nicolas Sarkozy ait été condamné deux fois par la justice, notamment pour « corruption », et soit lourdement mis en examen dans l’affaire libyenne, notamment pour « association de malfaiteurs », ne change rien pour l’Élysée.
par Fabrice Arfi et Ilyes Ramdani
Journal
Crise de l’énergie : sans « compensation » de l’État, le scolaire et l’université en surchauffe
Pour affronter la flambée des prix de l’énergie dans tout le bâti scolaire et les établissements d’enseignement supérieur, collectivités et présidents d’université s’arrachent les cheveux. Le projet de loi de finances 2023 est cependant bien peu disert sur de possibles compensations de l’État et écarte l’hypothèse d’un bouclier tarifaire. En réponse, économies, bricolage ou carrément fermeture des établissements d’éducation.
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige