liberte

liberte-parole.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LIBERTE

 

Par la déchirure de mon bonheur je resurgis

Je veux te prendre dans mes bras peuple soumis

Redresse le front renverse les tours les canons

Pour nous faire regagner le droit à cette nation

Tous les maîtres de ces riens qui nous bafouent

Ne nous verrons plus tendre l'autre joue

Venez combattre avec moi peuple sacrifié

Marquée par l'absolu jamais vaincue jamais lassée

J'assumerai d'être toujours l'autre celle qu'on attend pas

Tournée au vent que je veux pour seul guide de mes pas

Que nous ne vivions plus ces fâcheuses années

Et qu'on nous rende nos douces destinées

 

Patricia Lecoq

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.