renelle
Abonné·e de Mediapart

104 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 oct. 2012

O G Mal ! L'INDEPENDANCE DES JOURNALISTES FACE A LA SCIENCE...

renelle
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il y a des jours avec… Je me lève en entendant des propos raisonnables et circonstanciés. Cela me met d’attaque même si les informations sont tragiques et désespérantes… Les batailles pour plus de justice se gagnent sur la base d’informations exactes, précises et honnêtes.

Il y a des jours sans. L’information volontairement biaisée me fout hors de moi. Les inexactitudes se mêlant à la malhonnêteté me scandalisent… J’ai envie alors de taper dans le tas, dans la gueule de tous ces cons… Et le besoin de gueuler m’étreint !

Ce fut le cas ce matin lorsque j’écoutais « Le secret des sources ».

Sujet de l’émission de Jean Marc Four : les OGM…

http://www.franceculture.fr/emission-le-secret-des-sources-comment-informer-de-facon-neutre-sur-les-ogm-2012-10-20

Le 19 septembre dernier, le Nouvel Observateur publiait en exclusivité une étude scientifique menée dans le plus grand secret par l'équipe du chercheur en biologie moléculaire Gilles-Eric Séralini.

Pendant deux ans, des rats ont été nourris au maïs OGM NK 603 et les résultats montrent un nombre très important de tumeurs. Cette étude est la première de si grande ampleur. En voici le compte rendu diffusé le 16 octobre 2012.

http://www.pluzz.fr/ogm-vers-une-alerte-mondiale--2012-10-16-20h35.html

Trois personnages étaient là pour « descendre » l’étude du professeur Séralini…

Il s’agit des journalistes suivants :

Sylvestre Huet qui tache du papier pour Libération,

Jean Claude Jaillet qui pollue les colonnes de Marianne

Stéphane Foucard, du Monde.

Jaillet: "L'Obs. a franchi un tabou (...) Dire oui les OGM sont dangereux (...) C'est un poison (...) On peut le dire mais rien n'est démontré (...) On a des éléments de preuve empiriques, en quelque sorte, que la consommation de ces OGM ne provoquent pas de pathologie... (Cette étude) va contre énormément d'indices déjà établis. (...) On est dans la perfection du marketing politique (...) On sort du domaine de la complexité et on dit ce sont des poisons (...) L "Observateur" s'est jeté dessus parce qu'il tenait le scoop de l'année!"

Huet : "Monsanto a conquis des marchés importants dans le milieu de la semence (...) Les représentations mentales construites par les médias sont extrêmement éloignées de la réalité génétique ou agricole..." 

Ah bon? C'est le débat? C'est sans doute vrai. Monsanto a effectivement changé la donne. Le monde agro-industriel extensif risque d'en subir les conséquences... Il achètera moins d'actions!

Pour la petite exploitation la vraie révolution, c'est la préservation des sols.  Les OGM livrent les agriculteurs pieds et mains liées à Monsanto et ils bousillent terres et écosystèmes! Dans le monde, sur cette planète, quantité de chercheurs agronomes sont en quête d'une nouvelle façon de faire. Abandonnés les labours qui appauvrissent les sols au fil des ans. Maintenant on gère sans pesticide et en utilisant des semis composés qui font la part belle à l'interaction des espèces entre elles. Des graminées sans apports ni modifications, les formes rustiques bien sélectionnées étant es plus rentables. Et on leur associe, ici une plante qui écarte les parasites, là une autre qui apporte les compléments nutrimentaires... En Afrique, dans la zone sahélienne, pour ceux qui pratiquent ce genre de culture (maïs + herbe à éléphants+ une autre, ces dernières servant de plus à l'alimentation du bétail) les rendements n'ont jamais été aussi forts.

L'agrobiologie plutôt que l'agrochimie ou l'agro manipulation!

Oui le futur c'est l'agriculture bio...raisonnée!

http://videos.arte.tv/fr/videos/les-moissons-du-futur--6985970.html

Huet (encore):Dossier plus économico politique que scientifique (...) (On ne cultive pas d'OGM en France donc) pas de confrontation au réel...soutenus par des acteurs sociaux influents et solides qui ont conduit les politiques à prendre des positions très tranchées. Là se situe l'origine de la violence des affrontements"...

Mais oui Toto, les affrontements, c'est ce satanée politique qu'est Séralini qui les génère... Bien sûr t'as raison bonhomme! Oh! Le vilain méchant Séralini qui jette le doute et l'opprobre sur l'immaculé Monsanto!

Foucard: "Ces OGM ne sont pas très toxiques, ou pas toxiques du tout (...)" (j'aime bien la tournure de la phrase qui indique la précision, toute scientifique du gus!

Mariette Darigrand, sémiologue invitée: "Y'a trop de sources sur ce sujet! Ca déborde! Dans l'alimentaire on est dans l'irrationnel, dans le merveilleux! (...) Ca fait penser à Harry Potter. On a un récit (...) avec les mots, pas de la science, mais de la littérature: le poison, le secret, des gens un peu bizarre (...) Y'a un bout de science et des grands bouts de littérature".

Merci pour les chercheurs et les techniciens qui ont, pendant plus d'un an, travaillés sur le sujet... Merci pour Seralini: on lui attribuera sans doute le Goncourt! N'est-ce pas M'dame Darigrand ! S'il faisait un aussi gros succès qu'Harry Potter, au moins pourrait-il continuer et amplifier ses études sur les OGM...

Quant à Frank Materon, il insiste encore et affirme: "En Grande Bretagne le débat est plus serein qu'en France (...) Le sentiment   se résume ici (en G.B.) par: faut voir. Laissons une chance à la science!"

Sous entendu : Monsanto, pas Seralini évidemment...

Je vous invite à écouter cette partie de l'émission!

Les OGM seraient-ils un recours contre la sécheresse qui a affecté la Grande Bretagne cet été? Mais où est donc passé le crachin et le smog?

Déjà 27 minutes écoulées... Et rien n'est dit.

Aucun argument scientifique, pas de véritable contre argumentation étayée sur des données fiables...

Juste le glouglou de la complainte obsédante mille fois ressassée... "C'est pas scientifique!"

Jaillet attaque à nouveau : "C'est un roman cette histoire (...) il y a les ressorts du secret, de ce qui se passe, on ne sait pas trop... dans des laboratoires SECRETS!....La manière dont Séralini a gardé le secret sur le laboratoire où ça a été... où les études ont été menées, fait partie aussi de ce roman... On sait d'ailleurs toujours pas où cela s'est passé... (gloussements)... Oui, enfin... (rires)... En Normandie... (gloussements) Il est de Caen Séralini...Oui, enfin..."

Jaillet comme tu y vas! Avec un vrai "sérieux" de documentaliste!

Ce passage illustre parfaitement les propos tenus au cours de cette émission croquignolesque... Ah! Humour quand tu nous tiens!

Et ce sont ces mecs qui jettent à bas le travail minutieux, patient, acharné d'un chercheur! Triste société!

Je convie mes rares lecteurs à écouter et à voir (revoir plutôt tant les arguments sont répétitifs et éculés) d'autres pitres? On constatera qu'ils arriment leur argumentation sur la même litanie dogmatique...

Et d'apprécier les réponses simples claires et précises de Séralini devant ses détracteurs!

http://www.dailymotion.com/video/xu6aqr_debat-sur-l-etude-du-criigen-de-2012-au-sujet-de-la-toxicite-des-ogm-1de2_people?search_algo=2

Le drame c'est qu'il il n'y pas de bio vigilance en France, aux Etats Unis et dans le reste du monde...

Pourtant on constate aujourd'hui une recrudescence des tumeurs, des cancers des pathologies hépato-rhénales…

Les OGM et le roundup en sont-ils directement responsables? Rien n’est directement démontré pour les OGM. Mais il y a de forts soupçons…

Pour le roundup l'affaire est avérée de façon pragmatique ... On constate seulement que les produits polluants et mal évalués semblent en être responsables de lésions et de cancers...

L'étude de Séralini est une pierre d'achoppement qui est une première évalution scientifique de la dangerosité de cet herbicide. Et elle prouve son caractère cancérigène...

Mais d'autres études variées, de protocoles différents, devraient être conduites pour parfaire les premiers résultats.

De ce point de vue l’étude du Pr. Séralini est extrêmement importante...

Et respectables!

L'émission « Le secret des sources » se termine  par un sommet de désinformation: l’étude de Seralini (sous entendu: erronée et donc inutile - ne gênons pas Monsanto!) ne relève que de la "contreverse de salon"...

Et de citer les pays où la famine fait rage (Somalie), où les gens soufrent de dénutrition (Guatemala), où l'on est obligé de s'adresser aux banques alimentaires pour survivre (France)...

Typique du détournement d'information! Faire pleurer pour gagner la partie ! Dire: "Plutôt que de vous attendrir sur les tumeurs de ces rats et de vous focaliser sur une étude à peine scientifique, regardez plutôt les pauvres crever au travers de la bonne, et juste, et honnête information de la télé."

Un procédé puant!

Pourtant, le point crucial de l'étude de Séralini n'est jamais discuté...

Trop gênant! Trop d'agriculteurs en cause! Trop de fric en jeu!

Le point crucial c'est le ROUNDUP!

Le roundup qui pollue, qui empoisonne, qui tue!

La partie la plus probante, certaine, de cette étude et dont il faut absolument tenir compte c'est la mise en évidence que le roundup, qu'il soit séparé ou inclus dans un OGM, reste un facteur déterminant d'apparition de cancers (tumeurs mammaires)  et d'intoxications hépatorénales!

Avez-vous remarqué: ils n'en ont pas parlé dans « Le secret des sources »!

On peut discuter sur le protocole mis en oeuvre pour cette étude...

Mais on ne peut en contester sa qualité scientifique.

La clandestinité était nécessaire pour en préserver son impartialité.

Le financement mis en jeu pour cette étude, son origine sont connues. Mais ces moyens étaient relativement restreints, ce qui en explique les défauts statistiques...

Il n'en reste pas moins qu'il s'agit du travail le plus sérieux, le plus complet à ce jour...

Au lieu d'utiliser des arguties de rumeur, de médisance, les journalistes, s'ils faisaient correctement leur travail, devraient s'étonner qu'une telle recherche n'ait pas été entreprise plus tôt et avec plus de moyens!

Monsanto a le fric!

Le fric pour breveter ce qui fait partie du patrimoine naturel appartenant à tous: les espèces, leur code génétique...

Le rêve de Monsanto c'est de remplacer toutes les espèces rustiques par quelques centaines d'espèces mutantes qui lui rapporteront beaucoup d'argent!

N'en déplaise à ceux qui croient qu'on peut tout marchandiser, cette façon de faire est non seulement malhonnête mais dangereuse pour la biodiversité, pour les sols et, moins grave, pour l'humanité!

Monsanto a le fric pour payer des manipulateurs générant des ersatzs dangereux. Et qui sont tellement appauvris, du point de vue génétique, qu'il suffit du moindre bouleversement climatique pour qu'elles ne poussent plus!

Monsanto a le fric pour faire taire les esprits curieux,  lucides et rebelles! Pas tous heureusement!

Monsanto constitue une partie du monstre qui nous gouverne et qui nous étouffe avec la finance capitaliste et les dogmes ressurgis....

Big Brother is watching you!

Dormez tranquilles braves gens, vos oligarques pensent pour vous et le "grand frère" veille à la cagnotte des riches!

Dommage...

La nature était si belle sans Monsanto!

 Qui est Monsanto ?

Monsanto, premier semencier mondial, brevette des milliers d'espèces. Je le réaffirme c'est la marchandisation la plus ignoble de la nature.

Les biotopes qui sont des système régulés dans leur déséquilibre résultent d'une mise en ordre extrêmement complexe s'étant réalisée sur un temps très long (des centaines de générations pour qu'une structure s'adapte... Des dizaines de millions d'années pour que certains os de la mâchoire des reptiles devienne l'oreille interne des mammifères...).

Et nous perturbons, avec une complète inconscience, le code génétique de plantes pour leur faire produire des toxines tueuses d'autres plantes. Dément non?

Je  connais l'argument. Les paysans d'antan n'ont-ils pas fait la même chose autrefois en sélectionnant les plantes à meilleur rendement? Non! Et s'ils vendaient leurs semences ils n'interdisaient pas, à l'acquéreur de les réutiliser... Et de faire à partir d'icelles de nouvelles sélections... C'était du bricolage et ça supposait du talent! On en est loin avec le cynisme de Monsanto.

Maintenant, un paysan qui réutilise des graines issues d'une récolte d'OGM Monsanto  est pénalisé. Les graines OGM doivent être rachetées chaque année à Monsanto...

Par ailleurs, Monsanto produit l'un des plus grands pollueurs de la planète: le roundup... Qui doit être associé à ces OGM... Ou qui qui est produit par l'OGM lui-même...

Ses effets (connus par l'impact sur les populations qui l'utilisent à grande échelle) n'ont jamais scientifiquement été étudiés...

Monsanto Company

Création: en 1901

Forme juridique : Société anonyme

Action : NYSE : MON (en baisse aujourd’hui… bon signe !)

Siège social : Saint-Louis, Missouri (États-Unis)

Activités : Semences, produits phytopharmaceutiques, Biotechnologies

Produits : Roundup, agent orange, OGM « Roundup ready », rien que des trucs sympas!

Effectif : 21 400 (2010)

Site web : http://www.monsanto.com

Données financières Capitalisation : 66,5 milliards de dollars (4/08)

Chiffre d’affaires : 11,365 milliards de dollars (2008)  en augmentation +36 %

Résultat net    2,024 milliards de dollars (2008) en augmentation +104 %

Monsanto est donc le plus "gros" semencier de la planète et son chiffre d'affaire correspond à 75% du marché...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Redon : un mutilé, les fautes du ministère de l’intérieur et la justice qui enterre
Le 19 juin 2021, en Bretagne, lors d’une opération menée pour interdire une rave party, Alban, 22 ans, a eu la main arrachée par une grenade tirée par les gendarmes. Le 11 mars 2022, le parquet de Rennes a classé sans suite. Pourtant, l’enquête démontre non seulement la disproportion de la force mais les responsabilités de la préfecture et du ministère de l’intérieur. Mediapart a pu consulter des SMS et des appels aux pompiers, accablants, enterrés par le procureur de la République.
par Pascale Pascariello
Journal
La majorité se montre embarrassée
Après les révélations de Mediapart concernant le ministre Damien Abad, visé par deux accusations de viol qui ont fait l’objet d’un signalement à LREM le 16 mai, la majorité présidentielle peine à justifier sa nomination au gouvernement malgré cette alerte. La première ministre a assuré qu’elle n’était « pas au courant ».
par Marine Turchi
Journal
La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques
Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 
par François Bougon
Journal — Europe
À Kharkiv, des habitants se sont réfugiés dans le métro et vivent sous terre
Dans le métro ou sous les bombardements, depuis trois mois, la deuxième ville d’Ukraine vit au rythme de la guerre et pense déjà à la reconstruction.
par Clara Marchaud

La sélection du Club

Billet de blog
L'extrême droite déchaînée contre Pap Ndiaye
Le violence des propos Pap Ndiaye, homme noir, annonce une campagne de criminalisation dangereuse, alors que les groupes et militants armés d'extrême droite multiplient les menaces et les crimes.
par albert herszkowicz
Billet de blog
Pap Ndiaye : la nouvelle histoire des migrations
En décembre dernier, en direct de Pessac, Pap Ndiaye a évoqué de façon magistrale la nouvelle histoire des migrations, estimant que la France n’est pas un bloc, mais faite de « variations ». On se grandit en les prenant en compte, disait-il, contrairement au projet des « marchands de haine ».
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
La condition raciale made in USA
William Edward Burghardt Du Bois, alias WEB Du Bois, demeure soixante ans après sa mort l’une des figures afro-américaines majeures du combat pour l’émancipation. Magali Bessone et Matthieu Renault nous le font mieux connaître avec leur livre « WEB du Bois. Double conscience et condition raciale » aux Editions Amsterdam.
par Christophe PATILLON
Billet de blog
Racisme systémique
Parler de « racisme systémique » c’est reconnaître que le racisme n’est pas uniquement le fait d’actes individuels, pris isolément. Non seulement le racisme n’est pas un fait exceptionnel mais quotidien, ordinaire : systématique, donc. Une définition proposée par Nadia Yala Kisukidi.
par Abécédaire des savoirs critiques