APRES LA FETE DE LA LIBERTE RETROUVEE, DE L'EGALITE ACCOMPLIE, DE LA FRATERNITE RECONNUE...

Hier, le résultat de l’inculte !

Hier, les béni-oui-oui du PAF, les spécialocrates, toute la sphère médiatoxique, jouissaient.

22

Sans illusion l’honnête homme espère toujours un sursaut de conscience et d’intelligence.

Sans illusion l’honnête homme sait que, dans le monde mortifère et factice que la majorité génère, les élections restent un piège à cons !

23bfe6b501a9

Les oligarques en usent avec cynisme… Et si le résultat ne correspond à celui dicté par leurs relais médiatiques… Ils passent outre !

sarkozy2.1174488371

L’exemple le plus évident en est donné par l’ignoble Sarkozy qui piétine le résultat du référendum de 2005 en réunissant sa piétaille de petits valets à Versailles en 2008 !

524600 yves-calvi

Le chef des tas n’a pas la honte au front en agissant de cette façon. Pour lui les fédérés de 1871, la Commune, ça ne lui parle pas. Le prime Aldolphe peut être un peu plus, puisqu’il fusilla à tous va pour le grand capital (et en espérant ressusciter la royauté). 1871. Thiers fit plus de morts en un mois que durant la Grande Révolution (y compris la fameuse « terreur ») ! Sans compter les déportations…

commune

Oui « le coup d’état permanent » mené par les hiérarques de la droite extrême se fait, aujourd’hui comme hier, au détriment du peuple, contre ses intérêts... Et surtout avec sa bénédiction via le vote !

Que peut-on espérer quand l’inculture, l’ignorance pavoise et procède par affirmations mensongères et erronées ?

Que peut on espérer d’un peuple qui se gave de slogans plus débiles les uns que les autres ?

Qui ne doivent pas dépasser trois mots (« La France solidaire », « Oui, la France », « La France forte », « Prenez le pouvoir », « La France libre », « Le changement c’est maintenant », « Le sursaut »)…

Plus vague et consensuel tu meurs !

Une idée trop globalisante n’est plus une idée… Une théorie scientifique trop largement englobante et incontestable n’est plus scientifique…

Cette simplification des concepts au travers de slogans à l'emporte pièce et vaguement chauvins relève tout simplement de l'esprit de magie !

1891-james-ensor-skeletons-disputing-a-smoked-herring-

Ces slogans débiles et consensuels ne témoignent-ils pas au fond d’un réel mépris du peuple ?

Mais ce qui « fonctionne » en communication c’est justement la franche bêtise !

Ont -« ils » tort de s’en priver pour obtenir le juteux portefeuille auxquels ils aspirent?

Que peut espérer quand on sait que les émissions les plus débiles du PAF sont aussi celles qui font le plus d’audience ?

Flavia-carnival

Nos représentants sont-ils d’une autre trempe ??? D’un niveau relevant la moyenne ?

Non évidemment…

Pour satisfaire le débile il vaut mieux être soi-même débile !

J’ai ici déjà traité de la question à plusieurs reprises…

Nos élites n’ont de rêve que de rester des élites. Ils se moulent donc sur les canons de la « com », comme ils disent !

Ils ne sont heureux que lorsque Téeffeun ou Ladeu les auditionne, leur donne de l’importance… Etonnez vous qu’ils soient généralement bouffit d’orgueil et de suffisance ! Faute de grives ils mangent souvent des merles et se tournent vers la presse papier… La déchéance !

Alors on les voit aux matches de foutebôle, ils reçoivent une pipôle décolorée insipide, cherchent le buzze en menant de grandes descentes policières, font construire d’onéreux ouvrages dits « d’art » pour que la postérité se souvienne d’eux.

Et ils se constituent méticuleusement le presse bouk de leur médiocrité !

Comment ces gens pourraient ils s’intéresser à des problèmes de pauvre : manger, se chauffer, se vêtir, s’instruire, se soigner ?

Et comment les pauvres gens pourraient se rendre compte que cette classe de privilégiés se moque d’eux, eux qui sont assommés médiatiquement, rendus dociles et adictes aux conneries les plus stupides : télé-foute, gros flingues des séries amerloques, télé-réalité…

Faites la liste des vedettes les plus cotées au mercato et vous comprendrez ce que je veux dire !

arton468

Les rares émissions de qualité ont des pourcentages d’audience minables… Comme les candidats de qualité aux élections présidentielles…

Je sais ce n’est pas bien de dire cela… Je suis un vilain, un aigri !

Mais, bon sang, il faut bien quelqu’un pour dire que le roi est nu !

Je  vais à la bibliothèque. Pas un Mauriac, pas un Hugo, une seule pièce de Shakespeare, très peu de poésie - hormis les classiques Rimbaud, Baudelaire… Mais l’œuvre complète de Pierre Bellemare occupe trois rayonnages… Heureusement le nouveau bibliothécaire, un jeune, veut changer tout cela.

Quant à la musique : pas une œuvre de compositeur contemporain ! Un peu de jazz (la bibliothécaire aime ça) et les « scies » à la mode…

Pareil pour les sciences fondamentales… Que des livres de technique (informatique, automobile, jardinage, couture).

Minc 6

Que ce soit dans le domaine privé ou dans celui du public, la médiocrité, la lâcheté, la bêtise égoïste l’emportent toujours largement…

On nous « formate » pour servir leurs vils projets…

Les idées simples, basées d’ailleurs sur des préceptes aussi différents que ceux proposés par Jésus Christ, Montaigne, Rousseau ou Marx, par des géants de l’Humain, sont battues en brèche par les tenants du « tout pour moi »…

lle118exposensora6

Ces idées (même si depuis des lustres celles-ci sont énoncées au temple, à l’église ou aux meeting) semblent exotiques et pour dire vrai utopiques à ceux qui, sans même s’en rendre compte sont pris dans les mailles pailletées des toiles médiatiques !

Pire, ceux là même qui font prêchi-prêcha dans les lieux consacrés, battent en brèche dans la vie courante l’amour du prochain, le partage, l’égalité et le respect de l’environnement !

0000000000000CONS 3892

Ils ricanent et se moquent de ceux qu’ils définissent comme utopistes… Ils disent « tout cela c’est très beau, en théorie, mais la « réalité » est différente »…

24580863 jpeg preview large

Regardez les, écoutez les, ces contempteurs du fameux « réalisme », ces braillards qui ont toujours raison, qui savent tout, qui connaissent tout, qui disent en permanence « moi je.. »…

Ce sont eux qui, pour preuve, utilisent toujours l’anecdotique, le cas particulier invérifiable et invérifié et au bout du bout vous parlent de conspirationnisme, de révisionnisme et de petits zomes verts !

Et surtout ce sont les mêmes qui se flattent d’une inculture crasse, se méfient des livres… Et leurs « nègres » nous offensent d’écrits insipides, insignifiants et mal rédigés ! Qu’eux-mêmes ne liront jamais !

ensor-maskers-1024x816

Alors à quoi bon argumenter avec des faits, exposer les conséquences d’une attitude politique dans le cours de l’histoire, mettre en balance les programmes… Bref à quoi sert le savoir face à ces tenants de l’argumentation irrationnelle puisque c’est celui qui gueule le plus fort, qui passe le mieux à la télé, qui a les plus forts réseaux de puissants décérébrés fréquentant les mêmes clubs, les mêmes restos chics, les mêmes bars branchés, les mêmes lupanars, les mêmes banquiers qui «gagne» !

Ecoutez les bavasser ces tenants de l’originalité télévisuelle (les Zemours, les Elisabeth Levy, les Marine Le Pen) répétant à l’envie, comme sur un disque rayé leur haine de la différence, de l’étranger. Regardez les pavoiser ces crétins certifiés parce que la blondasse héritière atteint 20 %....

 75035709

Ce sont ces gens là, ces réseaux publicitaires au service de la grande finance, qui nous formatent pour voter dans le bon sens. Ils nous bourrent le mou avec leurs micro-évènements montés en épingle… Des informations qui, il y quarante ans n’auraient pas fait plus de cinq lignes dans la rubrique faits divers et chiens écrasés… Et les discussions politiques sont à l’avenant : halal, prières dans la rue, voleurs de bicyclettes, petits drames locaux qui ne devraient susciter que l’intérêt des vrais porteurs de messages signifiants sur de tels sujets : les romanciers…

Midi et soir on nous sert la bonne soupe prédigérée de la télé.

Des-paroles-et-des-actes-le-nouveau-rendez-vous-politique-d.jpg

Pauvres serviteurs du pouvoir qui se précipitent sur les mêmes faits divers (ouverture du journal), qui commentent les mêmes petites phrases politiques (seconde partie), qui usent des mêmes clichés chauvins pour commenter (longuement) les z ‘explois sportifs (troisième partie) et qui, en guise de partie magazine pérorent longuement sur la culture des poireaux dans le Limousin ou sur le canoe-kayak, détente saine et écologique, sur le canal Saint Martin… "Et maintenant voici la météo…"

DESSIN-Mougeotte-

Le système a besoin de cela pour se maintenir. Des nouvelles toujours plus locales, plus stupides, faites pour décerveler, pour nous faire voter pour les cons puissants, représentants de la grande finance et des multinationales!

Les outils et les procédés sont tellement grossiers que personne n’y prête attention : répétition continue qui joue un rôle incontestable dans la manipulation psychologique, slogans et affirmations péremptoires déclanchant la pensée reflexe (bourrage de crâne), couleurs criardes, images chocs, sonorisations obsédantes… La fatigue mentale est ainsi générée sciemment, scientifiquement, pour que l’individu épuisé par sa journée de travail, par les transports et par les difficultés familiales ne puisse plus juger par lui-même.

Et dramatiquement, cette fatigue induit donc l’abandon de la conscience critique !

james ensor , ısınmak isteyen iskeletler

Si l’on ajoute le ballet incessant des sondages et des analyses formatées fromentées par les inévitables spécialistes on se rend compte que le combat de la prise de conscience est rude...

D'autant que les vrais exploiteurs, décideurs de la casse sociale, en Europe, sont calfeutrés dans de larges bureaux donnant à la fois sur la City, sur Bruxelles et sur Berlin. Et bien entendu, ceux là ne sont pas des élus du peuple!

egon schiele zelfportret

ALORS....

Que faire dans le champ de ruine des consciences broyées ?

 

-       Diversifier ses sources d’information…

-       Ne pas confondre divertissement et culture.

-   Affronter les structures complexes du monde. Refuser leur présentation simplifiée…

-       Ne pas se satisfaire des structures politiques telles qu’elles sont établies…

-      Créer des comités citoyens. Etre vigilant au sein d’iceux pour une expression libre.

-       Agir au sein des associations, des syndicats…

drapeau-rouge-2 2837574

-       Prendre le contrôle des sources médiatiques pour les diversifier et les enrichir (via l’internet)

-    Passer outre les affiliations à une seule obédience… Multiplier les rencontres, les discussions...

-  Créer des relations transversales et mixtes (droite-gauche ; autoritaire-populaire)…

-       Mixiser, abandonner les hiérarchies…

-       Refuser les captations corporatistes…

ensor.1283635850

-      Et SURTOUT manifester et s’insurger contre les injustices, les inégalités, les xénophobies, les pouvoirs abusifs…

-       Manifester dans la rue, revendiquer.

-  PROVOQUER ET FAIRE LA REVOLUTION POUR ABATTRE LE CAPITALISME SAUVAGE ET INDIFFERENT A L'HUMAIN!!!

Estampe-Drapeau-Rouge.jpg

Après la fête de la liberté retrouvée, de l’égalité accomplie, de la fraternité universelle… nous irons - PEUT-ETRE - voter !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.