EN GROS IL FAUT LE DIRE ET LE REDIRE EN GROS!

Loi Fillon : Les salaires versés inférieurs à 1,6 fois le SMIC autorisent l’allègement des cotisations… patronales ( !) pour la sécurité sociale (maladie, maternité, invalidité, vieillesse, décès, accident du travail et allocations familiales). Ce dispositif peut, évidemment, être cumulé avec la réduction des cotisations patronales applicables au titre des heures supplémentaires.

 

Le SMIC c’est environ 1300 euros. Un salaire de 1,6 inférieur c’est environ 800 euros…

 

La réduction des…. Cotisations…. Patronales ( !) pour les heures supplémentaires, cela suppose des exigences accrues en ce qui concerne les ouvriers et parmi eux la catégorie précédente.

 

Le raisonnement de Fillon en instituant cette réduction des cotisations patronales on peut la résumer comme suit :

 

« Faites bosser vos ouvriers au maximum, payez les moins et vous n’aurez rien à payer pour la sécurité sociale et les retraites ».

 

 

ET ON NOUS PARLE DU "TROU ABYSSAL" DE LA SECU... ET DE L'IMPOSSIBILITE DE PAYER LES RETRAITES!

 

Il est « chou » ce Fillon !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.