Forum sur l'antiracisme politique (5/6): Mouvements sociaux et quartiers populaires

On a beaucoup parlé, autour de Nuit Debout, d’une coupure entre la mobilisation contre la loi Travail et les minorités raciales. Comment faire converger des luttes qui sont certes bien distinctes mais qui pour autant ne sont pas sans rapport? A. Boumediene-Thiery, El Houssine Sardouk et S. Frikech (AMF St-Denis), M. Kaki (Oranges de Nanterre), A. Kanouté (Émergence), Hassiba & Lamia (ALCIR) VIDÉOS

Quatrième table ronde : Mouvements sociaux et quartiers populaires

Introduction : Alima Boumediene-Thiery (Reprenons l'initiative)

Mouvements sociaux et quartiers populaires : Alima Boumediene-Thiery © Béatrice Turpin

 

Lamia (Association de lutte contre l'islamophobie et les racismes):

Mouvements sociaux et quartiers populaires : Lamia (ALCIR) © Béatrice Turpin

 

Hassiba (Association de lutte contre l'islamophobie et les racismes):

Mouvements sociaux et quartiers populaires : Hassiba (ALCIR) © Béatrice Turpin

 

M'hamed Kaki (Oranges de Nanterrre):

Mouvements sociaux et quartiers populaires : M'hamed Kaki (Oranges de Nanterre) © Béatrice Turpin

 

El Houssine Sardouk (Association des Marocains de France, Saint-Denis):

Mouvements sociaux et quartiers populaires : El Houssine Sardouk (AMF Saint-Denis) © Béatrice Turpin

 

Souad Frikech (Association des Marocains de France, Saint-Denis):

Mouvements sociaux et quartiers populaires : Souad Frikech (AMF Saint-Denis) © Béatrice Turpin

 

Almamy Kanouté (Émergence):

Mouvements sociaux et quartiers populaires : Almamy Kanouté (Émergence) © Béatrice Turpin

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.