Resyfem
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 4 nov. 2022

Resyfem
Abonné·e de Mediapart

Pour un #MeToo syndical

Pour combattre les violences sexistes et sexuelles au sein de nos organisations, nous, syndiquées CGT, FSU, Solidaires…, féministes, convions toutes celles, quel que soit leur syndicat, à venir débattre le 8 novembre, 18h Bourse du travail, salle Jean-Jaurès. Question d'urgence.

Resyfem
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les violences sexistes et sexuelles (VSS) ne s’arrêtent pas à la porte des syndicats. Loin s’en faut. CGT, CFDT, CFTC, FO, SUD… plusieurs cas ont défrayé la chronique (1). Or nous constatons que si les cellules de lutte contre les VSS sont de plus en plus alertées sur de nombreux cas, que malgré leur travail d’enquête permettant de nommer les faits, de désigner les auteurs de violences et de proposer des sanctions, dans les 3/4 des situations, les harceleurs et/ou violeurs sont soutenus, qu'ils restent en poste, quand la victime paie le fait d’avoir parlé par l’isolement, est souvent contrainte à la démission voire condamnée à l'exclusion.

Cinq ans après Meetoo, le sexisme systémique, qui sévit dans nos organisations syndicales comme dans toute la société, n’est toujours pas combattu à la hauteur de ce qu’il est, cad une oppression et une discrimination en raison du genre qui empêche beaucoup de femmes de pousser la porte d’un syndicat, le respect, la dignité et la sécurité n’y étant pas au rendez-vous.  

Contre cet état de faits, seule notre organisation collective permettra de mener ce combat.


QUI SOMMES-NOUS ?

Nous sommes syndiquées et féministes dans différents syndicats : FSU, CGT, SUD...;

Nous voulons soutenir les victimes de violences sexistes et sexuelles (VSS) dans les syndicats et lutter contre ce fléau ;

Nous voulons nous donner de la force ensemble pour construire des stratégies afin que les questions féministes soient prises en compte dans nos organisations et, qu’à tous les niveaux syndicaux, la lutte contre les violences sexistes et sexuelles soit effective.

Nous voulons pouvoir militer syndicalement en sécurité !  

Resyfem

1) Violences sexistes et sexuelles, les syndicats aussi : https://www.mediapart.fr/journal/france/dossier/violences-sexuelles-les-syndicats-aussi

8 NOVEMBRE, LE PROGRAMME

18 h : Accueil, présentation de Resyfem pour un #metoo syndical ! 

18h15-19h : Sensibilisation juridique sur les violences sexistes et sexuelles au travail
Parce que nous ne sommes pas toutes formées sur cette réalité, nous vous proposons un premier temps de sensibilisation sur les VSS commises dans le cadre du travail et militant, par une copine féministe juriste spécialisée sur ces questions. Ce premier temps sera court mais utile pour lutter contre les VSS aussi bien en interne des syndicats qu'au travail. 

19h15-20h15 : Partage d'expériences
Retour sur nos expériences de traitement des VSS dans nos syndicats en petits groupes pour témoigner en toute confiance, évoquer les obstacles rencontrés et les stratégies développées. 

20h15-21h Pause /rencontres 

21h-22h Assemblée Générale : où allons-nous ensemble ? Face aux difficultés, quelles résistances et actions communes possibles ?   

Merci de nous prévenir à l'avance de votre participation afin de pouvoir vous accueillir dans les meilleures conditions.

. Si vous habitez loin de Paris et rencontrez des difficultés, signalez-le nous, nous aurons peut-être une solution (organiser un co-voiturage, cagnotte de participation aux frais de garde)... 

. Si vous voulez suivre cette soirée en visio par ce que vous êtes loin, écrivez-nous un mail avec votre nom, on vous enverra le lien la veille. 

Pour nous écrire : resyfem@riseup.net 

 8 novembre, 18h00

Bourse du Travail, salle Jean Jaurès, 3 rue du Château d’eau, 75010  Paris. Metro République.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Un Syrien menacé d’expulsion, victime d’un engrenage infernal
Mediapart a rencontré un Syrien de 22 ans enfermé en rétention près de Roissy. Alors que les relations diplomatiques sont rompues avec le régime Assad, des contacts ont été pris en vue de son renvoi, d’après nos informations. Son « obligation de quitter le territoire français » a été validée par la justice. 
par Céline Martelet
Journal
Corruption : le géant Airbus accepte de nouveau de payer pour éviter des procès
Affaire Sarkozy-Kadhafi, Kazakhgate : le groupe d’aéronautique échappe à toute poursuite grâce au paiement d’une amende de 15,8 millions d’euros, selon un accord trouvé avec le Parquet national financier. Des associations anticorruption dénoncent les abus de la justice négociée à la française.
par Fabrice Arfi et Yann Philippin
Journal
À Bruxelles, la France protège la finance contre le devoir de vigilance
Dans une note confidentielle, la France supprime toute référence au secteur financier dans la définition de la « chaîne d’activités » couverte par le devoir de vigilance dans la directive européenne en préparation. Bercy dément vouloir exonérer les banques. Les États se réunissent jeudi 1er décembre à ce sujet. 
par Jade Lindgaard
Journal — France
À Saint-Étienne, le maire et le poison de la calomnie
Dans une enquête que Gaël Perdriau a tenté de faire censurer, Mediapart révèle que le maire de Saint-Étienne a lancé une rumeur criminelle, dont il reconnaît aujourd’hui qu’il s’agit d’une pure calomnie, contre le président de région Laurent Wauquiez. À l’hôtel de ville, des anciens collaborateurs décrivent un quotidien empoisonné par la rumeur, utilisée comme un instrument politique.
par Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Le socle commun au collège... Où en est-on ?
A-t-on réussi à créer ce « commun » dans les collèges ? Comment ce socle pourrait-il évoluer ? Pourrait-il être étendu ?
par Guillaume Co
Billet d’édition
L’indice de position sociale, révélateur de la ségrégation scolaire
À la suite d'une décision de justice, le ministère de l’Éducation nationale a publié les indices de position sociale de chaque école et collège (public + privé sous contrat). Le Comité National d’Action Laïque analyse la situation dans une note en ligne.
par Charles Conte
Billet de blog
Expérimenter, oui mais pour quoi faire et pour qui ?
A partir d’un cadre national qui garantit l’unité du système éducatif, il est toujours utile de libérer et d’encourager les initiatives locales si cela favorise la réussite de tous les élèves.
par Delahaye JP
Billet de blog
Les inégalités ethno-raciales à l'école (13/15)
Si la classe est le facteur déterminant des inégalités scolaires, des processus ethno-raciaux sont également à l'œuvre. Ce billet présente les principaux mécanismes discriminatoires qui traversent l’école, quand ce n’est pas elle qui les coproduit, afin de mieux comprendre la fragilisation des trajectoires scolaires et sociales des enfants racisés, qu’ils soient français ou immigrés.
par Marcuss